Jeu de rôle et Wittgenstein

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Jeu de rôle et Wittgenstein

Messagepar Christoph » 13 Déc 2007, 21:21

On en a déjà discuté en privé, mais nous ne sommes jamais arrivés au bout. Serais-tu d'accord de nous parler du lien que tu vois entre la philosophie de Wittgenstein et ta conception du jeu de rôle?

(Juste Romaric, pas les (fictif) stp.)
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar Romaric Briand » 13 Déc 2007, 23:00

En fait, pour moi, un JDR se créer d'abord en créant les bases metaphysiques du jeu. (je précise que ce sujet est très personnel, evidemment personne n'est obligé de suivre cette démarche.)

Pour créer un monde, on doit d'abord connaitre, ou créer, sa structure.
On doit repondre à ces questions :

- Qu'est ce qui constitue la cosmologie de mon univers ?
- Qu'est ce que la physique de mon univers ?
- Qu'est ce qui existe ?

Pour créer Sens je suis parti des thèses de mon auteur préféré : Wittgenstein.

Il répond, plus ou moins, à ces trois questions.

En plus, il y ajoute une dimension nouvelle puisque son ontologie (sa réponse au trois questions ci-dessus) prend en considération le LANGAGE.

Puisque le jeu de rôle est une activité dépendante du langage, il était interressant de prendre une ontologie en parallèle avec le langage.
Celle de Wittgenstein par exemple.

Wittgenstein dit globalement (je résume à gros traits. Nous pourrons préciser au fil de la conversation) :

Il existe un lien entre la structure des propositions du langage et les états de choses... ce qu'il appelle des "faits".

Autrement dit :
les faits du monde sont organisés comme les propositions d'un langage naturel.

Le JDR est par excellence ce qui confirme l'ontologie de Wittgenstein.

Le "Tractatus logico-philosophicus" est le livre où il présente toutes ces thèses. (C'est ce que l'on a appelé "le premier Wittgenstein")

Voilà, déjà un point de départ sur ce sujet.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2672
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Christoph » 13 Déc 2007, 23:09

Hum, okay, mais pour ce que je connais de Wittgenstein, il y a différents types de faits, est-ce que tu pourrais développer là-dessus?

Je pourrais, selon ma compréhension actuelle de ses idées, très bien dans mon jeu de rôle tenir des propositions insensées ou vides de sens, par rapport au monde dans lequel nous vivons. Comment donc comprendre ta proposition que le JdR est par excellence ce qui confirme l'ontologie de Wittgenstein?
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar Romaric Briand » 13 Déc 2007, 23:27

Je pourrais, selon ma compréhension actuelle de ses idées, très bien dans mon jeu de rôle tenir des propositions insensées ou vides de sens, par rapport au monde dans lequel nous vivons. Comment donc comprendre ta proposition que le JdR est par excellence ce qui confirme l'ontologie de Wittgenstein?


Génial Christoph ! c'est pour ça que je t'adore ! ça c'est une reflexion très pertinente !

Effectivement, tu soulèves un point important. Ce qui est important c'est :

des propositions insensées ou vides de sens, par rapport au monde dans lequel nous vivons.


Tout n'est qu'une question de Monde.

Mais attention !

Voilà ce que tu dis :

- Dans le monde fictif de Sens, la proposition "Les Bugs sont au pôle Sud" n'est pas un non Sens. Alors que dans le monde réel cette proposition est un non-sens.

C'est faux Christoph, ce n'est pas un non-sens pour Wittgenstein. Puisque la proposition a du sens.

C'est simplement une proposition fausse dans le monde réel et vraie dans le monde de Sens.

Un non sens pour Wittgenstein n'est rattaché a aucun fait dans le monde qu'il soit ou non réalisé ! Alors que le fait "les Bugs sont au pole Sud" est simplement non réalisé ! Mais ce fait aurait pu exister.

Comprends-tu la subtilité ?

Il ya deux types de propositions insensées :

1 - "dek dkjdkze dkhd kdz"
(gramaticallement incorrecte et donc ne peut pas etre rattaché à un fait... donc insensé)
1 est une proposition "sans-sens"

et

2 - "a = a"
(étant toujours vraies cette proposition est insensée. Il n'y a pas de fait "a=a". Cette proposition montre juste comment s'emploie le signe "=")
2 est une proposition "insensée"

L'explication te va ? N'hesites pas à demancer des eclaircissements.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2672
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Romaric Briand » 13 Déc 2007, 23:29

il y a différents types de faits


IL ya deux types de faits :

1 - faits negatifs : fait non réalisé. C'est pas le cas.
2 - fait positifs : fait réalisé. C'est le cas.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2672
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Christoph » 13 Déc 2007, 23:35

Pas mal du tout! Je vais m'accorder un temps de réflexion et de rumination, merci pour l'explication.
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar Christoph » 18 Déc 2007, 23:53

Ok, je crois capter en quoi le jeu de rôle illustre une partie de la théorie de Wittgenstein de manière immédiate: on peut énoncer des propositions sensées, sans pour autant qu'elles correspondent à des faits réalisés/positifs dans tous les mondes possibles.

A partir de là, comment tester la structure des propositions du langage à partir d'une partie de jeu de rôle? Si c'est bien cela que tu comptes faire.
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar Romaric Briand » 20 Déc 2007, 16:07

Nous le faisons automatiquement en fait.
"quelque soit un monde imaginé, il doit avoir une forme en commun avec le monde réel" dit Wittgenstein.

Créer des mondes et les développés suffit à trouver des points communs. Ces points commun sont la structure.

Exemple :
tu ne peux pas créer de monde illogique. Donc le logique est une structure du monde.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2672
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo


Retourner vers Sens Hexalogie