et si....

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

et si....

Messagepar Gambbler (Vincent) » 22 Nov 2016, 14:14

Salut à tous,

Je vais aborder ici des elements de la vie de Rom, je lui ai donc demandé son autorisation avant de poster ici.

Après une nouvelle écoute du podcast sur Classis ( au moins la dixième^^)
Je prévois qqch, qui tient plus de l'intuition que du raisonnement... du coup ca va être chaud à expliquer mais je vais tenter...
Et si Aziliz était l'ancien Sens?
Je m'explique (au moins je tente...) nous savons que "l'accident" des laboratoires inversés survient au moment de l'ouverture du passage entre De tentes et Classis....et si cela était une réponse à un paradoxe à la fois des ensembles et temporels?
Classis dit qu'il écrit Néant sous la dictée d'Aziliz. Hors nous savons que ce que la Rune de Créa écrit est ou devient la Réalité. Imaginons qu'Aziliz soit Sens... Lors de l'ouverture de ce passage, nous pouvons dire que deux Sens cohabitent dans le meme univers. Hors il ne peut y en avoir qu'un... l'un des deux s'effondre donc, perdant tous ses liens d'un coup. Elle est consciente mais ne peux plus interagir avec son ancien univers, qui est devenu celui de Setantra pendant quelque fractions de temps. Ce qui expliquerait le sourire de la fin de Renaissance puisque, grace à l'indetermination des Bugs, lui rend un peu de lien avec son univers. Sens ( l'actuel) perdant de sa maitrise du monde...
On peut également regarder à un autre niveau: celui de la réalité.

Rom est Classis, je pense que cela fait consensus...Aziliz serait alors sa Maman...la trahison de Rom pourrait être de créer une oeuvre de jdr. (La maman de Rom créait des oeuvres finies et déterminées) et cette indetermination que souhaite Classis/Rom serait la liberté permise par le media.Et puis pour soutenir cette analogie il y a autre chose... le mensonge de Rom... Ce n'est pas Classis qui est au centre de tout...c'est Aziliz... puisque c'est par et pour elle que Classis apparait.Et aussi qu'elle est l'enjeu de tout... de Renaissance à Cosmo, c'est le seul personnage effectivement present dans tous les livres.
Lorsque Classis dit qu'il souhaite une fiction en paix, il parle d'une fiction dans laquelle il serait aux côtés d'Aziliz...et qui ne serait pas se terminer par Sens...cela peut aussi vouloir dire dans laquelle Aziliz serait libérée de son fardeau.

Bien sur tout cela sous entends qu'à l'époque des bugs, Aziliz est Creation et Classis Néant...
Mais après tout, Aziliz est enceinte, si ca c'est pas une caractéristique de creation...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 270
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: et si....

Messagepar Newtwo(François) » 22 Nov 2016, 23:49

Après avoir moi même d'une certaine manière fini une table et qu'un des joueurs ai décidé de tenter l'aventure de la maitrise de Sens, j'ai eut un ressenti vaguement similaire. C'est difficile à expliquer, et je n'avais à l'époque pas pensé à l'histoire personnelle de Romaric (qu'à vrai dire j'ai découverte aujourd'hui dans le podcast où il en parle avec Fabien et Flavie que je n'avais étonnamment pas encore écouté)

J'irais un peu plus loin, cependant. Si on s’intéresse à la fiction de Néant, on voit qu'Indalesse amène un argument comme quoi Bope ne serait peut-être pas Terre, mais Sétentra devenu fou. J'ai toujours trouvé que cette idée semblait sortir un peu de nulle part dans le cadre de Myriade et de la personnalité et la vie d'Indalesse. Comme si elle était ajoutée par Classiss pour signifier quelque chose.
Cela peut être simplement un indice envers sa position ambivalente d'incarnation runique et d'Aiguilleur... mais j'y vois un peu plus, et je pense qu'on peut faire un lien encore plus direct que tu ne le penses entre Classiss-Aziliz et la vie de Romaric.
(Franchement, me lancer sur Classiss/Aziliz... quelle idée...)

Une de mes dernières théories est que Classiss n'est pas Classiss.
Je m'explique : le véritable Classiss a disparu il y a bien longtemps. Le Classiss que les Bugs rencontrent, et ça j'en suis de plus en plus convaincu... c'est Sétentra. Et j’entends par là le fils de Classiss et Aziliz. J'entends ici bel et bien Classiss et Aziliz, incarnations runiques de Création/Terre et Néant/Air. C'est leur œuvre, comme le Sétentra sur Myriade est l'oeuvre de Terre et Air. Mais il a réalisé que Dieu, dans le monde dans lequel il était, c'était lui. Étant Dieu, il ne pouvait pas avoir de créateur. Il les a donc éliminé. Et il a pris la place du père. Il est devenu ce qui est en éliminant le besoin d'un créateur, car il EST déjà tout ce qui est. En fait, le Classiss que l'on rencontre n'est pas l'incarnation de la Création en tant qu'acte, mais de la Création en tant que chose créé.
Mais il n'a put se séparer complètement d'Aziliz. Aziliz qui symbolise toute la potentialité de ce qui n'est pas, de ce qui aurait put être, de ce qu'IL n'est pas et aurait put être.


On peut donc faire un parallèle avec l'idée que Romaric/Sétentra exprime comme quoi il essaye de garder son père/Classiss assez loin de la Cellule et de ces histoires là, mais ne peut pas si aisément en ôter sa mère/Aziliz, dont la relation avec lui est de fait en grande part constituée de potentialités...

J'avoue que je me sens pas trop de commenter comme ça sur la vie de Romaric, mais si il t'as donné l'accord pour en parler et vu son comportement pendant le podcast je pense qu'il n'objecterait pas... (cependant tu m'arrêtes quand tu veux, Rom, évidemment.)

Pour l'idée des œuvres complètes et incomplètes et du massacre de l’œuvre parfaite (le monde, lui-même) que réalise Sétentra/Aiguilleur/faux-Classiss, ton explication reste tout à fait valable dans cette vision. (Celle sur les oeuvres complétes de la mère de Romaric. J'ajouterais que l'autre œuvre complète que Romaric dénature et corromp, avec Sens, c'est Romaric lui même, comme Sétentra se faisant passer pour Classiss se dénature lui même en corrompant le livre qui le décrit.)


Et bon Sens de bon soir, à chaque fois que j'écris une phrase sur ce sujet ya trois autre idées qui me viennent à l'esprit, c'est fou.

Mais donc pour moi, si on sort de la vie de Romaric... Classiss c'est l'ancien MJ. Celui de l'univers précédant. Le Dieu-MJ-traitre qui a amené un joueur jusqu'à la porte de Sens et qui se laisse tuer pour rendre sa liberté au joueur en question. Et le nouveau MJ, l'aiguilleur, le reproduit. Il l'imite. Il suit son chemin (Comme un fils tend à imiter son père tout en s'en séparant...). Jusqu'à décider d'enfin complètement tuer l'image du père qu'il s'est lui même imposée comme personnalité, afin de pouvoir devenir lui-même à la fin de Sens Néant, où il prend donc la place de Myphos. Le fils de Néant et de Création deviens Cosmo, comme il m'a toujours semblé logique, en symétrique du fait que le fils de Vie et Mort soit Chaos.

Et ce joueur, une fois sorti du jeu, a changé. Il est clair que Sens est à but initiatique... mais cela va plus loin. Le joueur qui atteint la porte de Sens deviens Dieu, lui aussi, à son tour. Il a dû tuer son Dieu, son créateur, pour ça, mais il est lui même devenu Dieu. Et si il lance une nouvelle partie... quand Classiss apparaîtra, à ses yeux... se serra sous les traits de SON Dieu. Si pour nous Classiss c'est Rom... est-ce le cas pour nos joueurs? Je ne crois pas...
Modifié en dernier par Newtwo(François) le 24 Nov 2016, 11:25, modifié 3 fois.
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 249
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: et si....

Messagepar Garrik » 23 Nov 2016, 00:49

Disclaimer : Ce message, de toute façon prématuré, est écrit au moment où je ne suis qu'au début de la lecture de Sens Néant

Je suis le joueur qui voit Nédémone avec le visage de Newtwo. Et je trouve cette théorie de Sétentra, fils de Classiss/Terre et Aziliz/Air fort intéressante. Il y a en effet une thématique relation créé/créateur qui fait écho dans le monde "réel" et dans le jeu. Après tout, dans mes lectures sans cesse ponctuées de questions adressés à Newtwo, ne suis-je pas quelque part son apprenti? Et chaque fois qu'en lisant un passage, repensant aux aventures de notre table, je me dit "tiens je ferais ça plutôt comme ceci ou comme cela" n'est-ce pas une façon de me préparer à mes premiers pas? Je n'avais pas prêté attention à cette thématique dans le jeu, et j'ignore s'il s'agit d'un réel propos tennu ou juste d'une interprétation. Dans tous les cas, je l'aime beaucoup :)

Par contre, même si Newtwo m'a presque convaincu du contraire, je ne suis pas aussi certain que Nédémone soit l'Aiguilleur, enfin pas au début. Je vais donc un peu border autour pour expliquer ce doute. Nédémone, jusqu'à Sens Mort est globalement un personnage qui sait beaucoup de choses sur l'univers, même plus que le MJ, un peu facétieux, mais globalement sans beaucoup de contrôle sur la narration. On dirait le MJ mentor (Newtwo dans mon cas) qui suit la partie par dessus l'épaule du MJ apprenti. Quand il fait des commentaires sur la mégalomanie de l'univers à Aqua City, il fait une remarque sur le MJ apprenti qui se donne déjà des grands airs en exhibant une Aziliz pleine de mystères comme si lui les connaissait déjà.

À la fin de Sens Mort, j'ai l'impression que Nédémone est différent. Plus sérieux, il se transforme en mentor pour les bugs. Nédémone devient une force qui va s'opposer au MJ Apprenti alias l'Aiguilleur. C'est à la fin de Sens Néant qu'il devient réellement l'Aiguilleur. C'est pour cela que l'Aiguilleur peut se laisser tuer. Comment interpréter cela? Le MJ Apprenti est-il enfin capable de voler des propres ailes? Aurait-il chassé le MJ mentor pour utiliser, à son tour, Nédémone comme figure de mentor pendant Sens Néant? Est-ce toujours le MJ mentor qui, en tuant l'Aiguilleur libère le MJ Apprenti pour qu'il puisse enfin utiliser son Myphos, utiliser ses règles dans sa larme?

Tout ça pour vous dire que j'y comprend pas encore grand chose. Je vous avais prévenu, ce message est prématuré ^^
Garrik
 
Messages: 54
Enregistré le: 21 Oct 2016, 00:04

Re: et si....

Messagepar Romaric Briand » 24 Nov 2016, 11:16

D'autres indices dans le muséum, il me semble ;)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2592
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: et si....

Messagepar Wolion » 15 Fév 2017, 10:20

Je relance de 10 avec une réflexion qui m'est sortie de nulle part et que je vous soumets, un argument en faveur du fait que Classiss soit l'Incarnation de la Rune de Néant et Aziliz celle de la Rune de Création. Je préfère prévenir, on va une fois de plus spoiler comme des bâtards sur les événements à partir de Néant.

Je ne vais pas reprendre tous les arguments en faveur de l'une ou l'autre des deux thèses, elles sont largement assez développées dans le podcast et dans le présent topic. Je vais uniquement reprendre ce qui sert mon propos, je ne doute pas qu'il y aura des contre-arguments (en même temps, c'est aussi pour ça que je vous soumets tout ça ;) ) et des failles dans mon raisonnement.

Donc, nous savons qu'Aziliz a été privée de ses sens par Classiss. Une hypothèse est que Classiss, Incarnation de la Rune de Néant, s'est approprié le pouvoir de Création d'Aziliz. Mais j'ai aussi trouvé une explication meta dans la fin de Sens - Chaos. Il s'agit tout simplement du fait que la Rune de Création n'existe pas dans la réalité (et je pense de plus en plus que Romaric ne sortira jamais Sens - Création).
En effet, le Traître explique à la toute fin qu'il a livré une Hexalogie incomplète à Romaric, puisqu'il a d'ores et déjà détruit la Rune de Création. Puisque les Incarnations sont intimement liées à l'état des Runes, on peut en déduire que l'Incarnation de la Rune de Création n'existe pas. Mais puisque cette Rune existe dans la fiction, une Incarnation doit aussi exister, ce qui crée un paradoxe. Ce paradoxe peut être résolu si la Rune de la fiction est une coquille vide, reflet de l'absence de la Rune de Création dans la Réalité des Cellulis. Or, si cette Rune est vide, son Incarnation le sera aussi, ce qui rappelle étrangement une certaine... Aziliz.

Voilà ma petite réflexion du matin dans la voiture en allant au boulot, faites-vous plaisir pour me démonter tout ça :D
Wolion
 
Messages: 160
Enregistré le: 12 Avr 2010, 22:44
Localisation: Bouches-du-Rhône

Re: et si....

Messagepar Newtwo(François) » 15 Fév 2017, 11:31

Alors j'aime beaucoup cette idée et elle colle métaphysiquement très bien avec plein de choses, je tiens à le préciser. J'avais pas réussi à le formuler aussi clairement dans mon esprit mais c'est très proche de certaines réflexions que j'avais eut sur Classiss et la nature de Création.

Mais déjà... dire que l'on "sait" que Aziliz est privée de ses sens par Classiss me semble un peu... rapide. Comme toujours concernant Classiss on est face au souci de la limite de qui il est. L'Aiguilleur, Atome, Sétentra, Terre, Bope, Acide, le Menteur, le balayeur sur Séléné dans Chaos, celui qui indique la position d'ombre-Ghaust à Berylium dans Cosmo... Où s'arrête Classiss, où commencent les autres? Ya-t-il différents personnages, n'est-ce qu'un seul qui joue la comédie? Est-ce le même se transformant au fil d'événements? Est-ce que certains en possèdent d'autres, ou est-ce que certains sont les simulacres d'autres? Et qu'est-ce qu'un simulacre? la volonté viens-t-elle de celui à l'autre bout d'un vecteur de volonté, où est-elle transcendantale et partagée entre tous? Beaucoup de question doivent être posées pour trancher de ce que veulent dire les propositions "Classiss a privé Aziliz de ses sens" ou "Terre est Acide", avant même de savoir si elles sont vraies ou non.

Cependant, pour revenir sur le cœur du sujet ici : je tiens à ajouter que même si Romaric sortait un livre intitulé Sens Création, rien ne pourrait nous prouver qu'il s'agisse bien DU Sens Création originellement détenu par le traitre. A mon avis il est tout à fait possible que Romaric Briand, le mégalomane décrit à la fin de Chaos, se décide à compléter lui même l'oeuvre de Sens pour devenir Sens. Et si les autres livres de Sens ont assez rapproché Romaric de Sens pour qu'il écrive lui même un livre qu'il ferra passer pour Sens Création... Comme Sens se crée lui même et est auto-justificateur... et si ce livre devenait alors véritablement la rune, le livre que le Traitre tente ensuite de cacher? Et... n'est-ce pas dans la nature même de la Création que d'être toujours nouveau, toujours un original?

Mais surtout, concernant la sortie de Sens Création : WARNING SPOILERS SUR VADEMECUM INCOMING (mais rien qui ne soit pas dit dans le podcast)

N'oublions pas que Sens Création est décrit comme "Notre première base" par le traître, la première base de La Cellule, de ceux dont la puissance est issue du maelstrom... et quel livre Romaric ne vas-t-il pas tarder à sortir? La base d'un jeu dont il ne cesse de répéter qu'il est justement le premier issu du maelstrom... Vade-Mecum.

Ajoutons à cela le fait que Vade-Mecum est très probablement le récit d'événements du début de l'existence d'Hynios... (Si tu ne vois pas pourquoi, je te conseille de réécouter le podcast sur VadeMecum et de relire le passage de Cosmo sur Hynios). De plus j'avoue que la phrase "Je pense à Toi" présente partout au fil de Sens, et sous-titre de Sens Création d'après Rennaissance, me fait bien penser au concept de "venir avec" dans Vademecum, mais là c'est un peu perché et assez Myriadien, comme vision, j'avoue.

Une étude rapide du podcast sur VadeMecum me permet aussi de deviner une probable affiliation des 4 personnages joueurs aux 4 premières incarnations runiques(King est très mort [et j'ai d'autre éléments pour l'associer à Céline Grey Costa, mais je n'en dirais rien], Queen Créa ou Néant, Bishop Vie, et Knight est un personnage dont on ne sait rien... mais je ne peux m’empêcher de penser au rang de chevalier de Nédémone quand j'entend son nom), et il est assez facile d'imaginer que les deux places (Chaos/Cosmo) restantes soient occupées par les Roi et Reine de l'autre coté de l'échiquier, ceux qui forment surement le boss de fin, et dont les capacités de mouvement correspondant aux pièces d’échecs ne vont pas sans rappeler le combat contre Wilfried et Myphos, avec l'incarnation même de la rapidité et celle de l'immobilisme.
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 249
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: et si....

Messagepar Gambbler (Vincent) » 15 Fév 2017, 22:44

Tu sais que je plussoie mais tu devrais mettre ton warning en tête de message...Certains ici ne veulent probablement pas etre potentiellement spoiler sur un jeu a venir...

Ceci dit et bien que je plussoie cette hypothese, il y en une autre pour Creation...
Rom est Crea dans notre ontologie...et nous le detruisons pour reconstruire notre Sens...ce qui peut expliquer le fait qu'il ne defende pas plus que ce son oeuvre et repete sans arret qu'elle nous appartient...
Chacun de nous (oui mme toi Jay) avons ajouté notre grain de sel...du coup nous avons l'Oeuvre originale...en un sens nous l'avons pervertie et detruite...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 270
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: et si....

Messagepar Newtwo(François) » 15 Fév 2017, 23:23

Je vois pas bien comment mettre un warning plus gros et malheureusement je ne retrouve plus le bbcode pour faire un bout de texte caché à déplier, typiquement usité pour les spoilers.

M'enfin spoilers ça supposerait que ça soit vrai, et ça se trouve c'est nimp, aussi, hein. Ce serrait pas le premier coup où je me plante royalement ^^

Et quand à ce que tu dis, ça se tiens tout à fait une fois les prémisses acquises, mais je ne suis pas convaincu que Rom soit créa, je trouve qu'il y a un truc qui colle pas dans cette vision, pour moi, mais je saurais pas dire quoi.
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 249
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: et si....

Messagepar Gambbler (Vincent) » 15 Fév 2017, 23:57

Parce que Rom est à la fois le créateur et le traître premier... Il est le dieu de son univers donc sa propre cause et sa conséquence...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 270
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: et si....

Messagepar Newtwo(François) » 16 Fév 2017, 11:03

Il est le créateur, ou il l'a juste trouvé dans son grenier?

Quand au traître, il est impossible de savoir s'il y en a un "premier"... et il a déposé les runes dans un endroit où il était certain qu'elles serraient trouvées par quelqu'un qui en ferait un jeu, et il se l'ai livré lui même. Moi je sais que j'ai obtenu le livre, et que si je voulais faire faire un jdr par quelqu'un avant l'ascension de la cellule et que ce jdr atteigne mon moi du passé... je le déposerais probablement à la Baro ^^

On se retrouve une fois encore face à un problème de type Classis-Myphos...

J'y repense, dans le val, le diable, rouge, s'allie à Helios pour éliminer Dieu, noir... Dans Chaos, Wilfried, le diable aux yeux rouges, guide les bugs jusqu'à Myphos, le dieu aux yeux gris...

Ajoutons à cela que Ténèbres, créature d'ombre et d'acide, donc forcément liée à Wilfried et Classis semble apparaître à Myphos pour ses derniers instants. (Notons aussi que Myphos a l'air des plus volontaires pour rencontrer sa fin, contrairement au Dieu du val qui veut revenir... ptet parce que cette fois, il a réussi sa mission, le joker de cendre?)
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 249
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: et si....

Messagepar DevilMcam (Camille) » 17 Fév 2017, 18:26

Petit rebond un peu en retard, sur VadeMecum, Knight, chevalier dont on ne sait rien.
On ne sait rien de lui, comme un assassin un espion, un néant...

sa nous donne donc Vie/mort/creation/neant, "premieres conséquences détectés?"
cosmo/chaos mouvement/immobilisme "secondes conséquences?"
DevilMcam (Camille)
 
Messages: 77
Enregistré le: 07 Juin 2014, 20:59

Re: et si....

Messagepar Wolion » 03 Avr 2017, 09:18

Tiens, une réflexion dans la voiture ce matin. Je tiens à préciser que je n'y crois absolument pas, mais cette idée m'a plu et du coup je me suis dit que j'allais vous la partager.

Et si... On se trompait depuis le début ? Et si... On s'était trompé (nous, les personnages de Sens, l'Auteur, le Traître, tout le monde) sur le sens du Cadran ? Et si Classiss n'était pas l'Incarnation personnelle des Runes de Création ou de Néant, mais celle... du Chaos ? Et si Wilfried était l'Incarnation de la Rune de Création ?

Je m'explique, parce que cette réflexion n'est quand même pas venue de nulle part. La Rune de Cosmo nous enseigne que jusqu'à la bataille d'Aqua-City, Sollipsis ne sait pas de quelle Rune Wilfried est l'incarnation. Elle soupçonne qu'il soit celle du Chaos (j'imagine à cause du lien entre Classiss et Aziliz qui, en vertu du Cadran, en fait les Runes de Création et Néant puisque Myphos est sans doute possible celle du Cosmo) et souhaite l'étudier au combat pour en juger.

Pourtant, Wilfried n'est pas si marqué par le Chaos que ça et la personnalité la plus chaotique de l'univers de Sens est bel et bien Classiss. De même, les pouvoirs de Wilfried sont souvent mis sur le compte de sa maitrise de la Geste d'Agone, mais s'il s'agissait tout simplement de la manifestation des pouvoirs de la Rune de Création ? Quant à Classiss, sa capacité d'apparaitre n'importe où est souvent associée à ses pouvoirs de Rune de Création (il influence le récit pour être où il veut), mais cela pourrait être associé à la Rune du mouvement, soit la Rune... de Chaos.

Alors évidemment, ça pose énormément de problèmes vis-à-vis de plein d'autres éléments de l'Hexalogie et, comme je le disais plus haut, je ne crois pas du tout à cette théorie. Mais je trouve l'idée séduisante et je compte bien l'utiliser pour semer le doute auprès de mes joueurs au cours de Renaissance et du début de Mort.
Wolion
 
Messages: 160
Enregistré le: 12 Avr 2010, 22:44
Localisation: Bouches-du-Rhône

Re: et si....

Messagepar Gambbler (Vincent) » 03 Avr 2017, 09:39

Ben en fait selon moi le pouvoir de la rune de chaos lui permet de semer le chaos dans l'ordonement de l'Univers et donc d'importer des choses d'un autre univers....la Geste d'Agone par exemple...
De plus sa capacite a se mouvoir et disparaitre laisse bioen penser au Chaos...

Selon moi et c'est une nouvelle theorie que je developperais des que j'aurais 5 min sur ce Fofo, il est par contre possible que l'ensemble de l'univers soit une harmonie des ombres universelle justement, engendrée par Setentra à l'instant ou il devient Sens...et il explorerait donc l'ensemble des choix decoulant de son meurtre (ou suicide). Ca n'est pas si farfelu que cela en à l'air si on y reflechit un peu...
Et surtout, c'est pour ca que j'en parle ici, cela expliquerait le mal que l'on a a sentir les rune...il n'y en a que deux immédiate c'est Soren la Vie et Myphos le Cosmo...Les autres (oui je sais Flf on y arrive aussi facilement...)c'est un peu moins intuitif...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 270
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet


Retourner vers Sens Hexalogie

cron