Mes Rillettes

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Mes Rillettes

Messagepar Gambbler (Vincent) » 17 Aoû 2017, 10:20

Salut a tous,

Ci joint un petit CR de ma nouvelle table...
Alors oui, Jay j'ai pris quelques libertés avec la campagne officielle mais c'est vraiment infime alors me charcle pas tout de suite....

Pour trouver ces joueur, j'ai animé une table dans un magasin de jdr ou j'ai fait jouer Akina.

Le CR concerne un marathon Sens que j'ai fait jouer le 14/08. (Epreuve 1 à 3)
J'ai obliger les Simulacres a choisir un Fait qui les lie à un membre du groupe et un second qui les lie a un membre du conseil

Les Bugs:


Baptiste, un roliste avec assez peu d'expérience, joue Akora, un bug de 22 ans (ca alors....)spécialisé dans le bidouillage de machine pour les ameliorer ou les detourner de leur utilisation initiale. donc Créa/Cosmo (j'en connais un qui va pas aimer ce melange!!!) son mentor est Soren. Il est un ami de Cédric et n'etait pas présent sur la table qui a joué Akina.

Adrien, roliste avec très peu d'XP lui aussi (mais il fait du theatre depuis 10 ans dont 5 de theatre d'impro...je m'inquiete pas trop pour lui!) joue Marek un bug scientifico bourrin Mort/Neant/Vie (ben oui il a 31 dans les trois runes!) son mentor est Soren.

Cédric, le seul roliste expérimenté, joue Jaden un bug Mort/Cosmo dont le mentor est Gladius.

Les Epreuves:

J'ai débuté par la remise de la respli à Akorapuis un CR des deux autres Bugs sur le Scénar Akina (nous avons convenu pour simplifier l'histoire que le bug etait présent pendant le scénario akina mais affecté a une autre unité Bug)

Avant de les lancer dans la première épreuve, histoire de tester cette table je leur ai laissé un peu de temps pour faire du social...bon trois heures plus tard (irl), je me decide a lancé l'Epreuve du poete parce que j'ai presque rien dit pendant tout ce temps!( ils se sont liés entre eux, allant jusqu'à me décrire certaines conneries faites au cours de leur adolescence...
d'emblée ils se lient énormément à Soren, Gladius, Maria et Michel...les prémisses que je souhaitais se mettent en place, tout est pour le mieux...

Ils découvrent également que tout n'est pas rose au pole sud et que certains résistants commencent à grogner de voir ces Bugs si choyer ne rien faire de significatif pour faire avancer la cause....
Gladius leur confie donc pour mission de patrouiller dans la ville et de se rendre utile afin de montrer que les bugs sont là pour faire en sortre que tout aille mieux...pour tout le monde.

Leur unité est affectée au quartier des écoles et de l'orphelinat Flf. Maria leur indique qu'elle a un mauvais pressentiment car le taux de suicide lui semble anormalement élevé depuis quelques mois...

Leur patrouille se déroule pour le mieux lorsqu'ils voient un Doudou qui tombe qq cm devant eux...Levant les yeux au ciel, il voit une enfant (7/8ans) qui est debout sur la corniche du toit de l'Orphelinat, en larmes, visiblement prète à sauter...Ils réussissent néanmoins à la sauver in extremis. En discutant avec elle, ils apprennent qu'elle ne sait pas pourquoi elle voulait faire cela, mais qu'elle etait tres tres tres triste suite a la lecture d'un poeme. Etonnés qu'une enfant de cet age la s'interesse a la poesie, ils enquetent et apprenne que l'Aveugle, bibliothécaire du quartier lui a offert ce poeme ecrit sur du vrai papier, pour la féliciter parce qu'elle est toujours la plus sage en classe de lecture...

Ils se rendent directement aupres de lui pour lui demander des comptes.

ils apprenne qu'il a effectivement fait ce cadeau a la petite pour le feliciter...Il tient ces poèmes d'un ami qui vient le voir de temps en temps pour lui faire la lecture...Cet ami serait l'auteur des poèmes et se decris lui meme comme une créature monstrueuse (aller petit coup de flippe en se disant que c'est sans doute un quadrilla....).L'Aveugle accepte de leur remettre les poèmes qu'il a en sa possession en prenant bien soin de leur dire que même si les poèmes etaient bien responsable de cela, les Bugs ne peuvent en vouloir a son ami Wilfried, car un auteur ne peut etre tenu responsable de ce que l'on fait de son oeuvre.

Il est tard dans la nuit, les Bugs décident de réveiller Gladius pour lui faire un rapport et obtenir le droit d'enqueter la dessus...ils pensent enfin a lire un des poèmes et Jaden se prends une blessure mentale grave, mais remarque que les poèmes sont signés W.G.A.

Gladius leur passe un savon pour l'avoir reveiller en plein milieu de la nuit, et leur explique qu'ils ont autre chose a faire que de s'occuper d'une "si petite histoire qui ne doit pas occuper des bugs, mais la police!"

Et là, ben meme s'ils comprennent bien que quelque chose ne va pas, ils se rangent à l'avis de Gladius et acceptent de laisser cela à la police!!!!!!!!!!!!!!! (je pense que cela vient de moi...J'ai joué Gladius de très mauvaise humeur a cause de son reveil tardif et qui n'a pas accepte que les bugs remettent en cause son autorité). Ils se promettent quand meme de suivre les résultats de l'enquete de pres...

Ils ratent donc la premiere rencontre avec Wilfried...

Cette Nuit là, Marek est réveillé par un mystérieux balayeur qui disparait avant qu'il ai pu lui adresser la parole...Ce maudit balayeur etait en train de siffoter du Star Wars....

4 jours plus tard (oui je leur ai laissé du temps pour pouvoir retourner enqueter mais non ils aiment visiblement l'autorité tyrannique du MJ)Gladius les envoies au pole nord pour enqueter sur la disparition d'un groupe d'enquete envoyé verifier si des resistants passent bien a l'empire...

Vigo et Romuald les accueuillent avec bcp de sympathie...ils leur font faire le tour du proprietaire et les convient au diner du soir soir...
Vigo se montre de plus en plus véhément contre le conseil de la resistance cette bande de timorés...Au menu des langoustes grillées, du foie gras et de la bonne viande rouge en provemance directe de Séléné....(Trop hate qu'ils sachent...^^)
Entre la richesse des mets, l'opulence de la pièce et Vigo qui se plaint non stop du manque de crédits alloués par le conseil pour le Ice Hill, les bugs passent un très mauvais moment, mais les simulacres s'amusent comme des petits fous...Le lendemain, Vigo qui s'est dit pres de trouver un moyen de vaincre enfin l'empire, leur a organisé une visite des laboratoires...les bugs voient qu'il n'y a rien de bien méchant et du coup, deviennent tres tres tres soupconneux...
ils menent leur enquete (petite frayeur pour moi car j'avais decidé que la famille du premier scientifique avait effectivement rejoins l'empire et que du coup ils ont failli s'arreter la!!!) j'ai ensuite vraiment joué by the book a la virgule pres, sonorisant la remontée de la faille et la traque du quadrilla par du Kayaanisqatsi et des coups régulier sous la table de jeu....Immersion totale, les simulacres flippent grave tout comme les Cellulis!

Ils réussissent a vaincre le quadrilla ( Cela a quand même ete tres compliqué)et Vigo et décident de le mettre en prison...Le Conseil, à la demande de Sollipsis consent a ce qu'il soit emprisonné ailleur (Aqua City mais ca les Bugs ne le savent pas)(du coup lorsqu'il sera revenu, un Bug pourra voir Flf parler ave Nemeo et l'"Accepter")


Lors du combat, la respli d' Akora se désactive et Il est contaminé...Lui qui commencait a vivre une belle histoire avec Célia, la cuisiniere du subzeri...Toute mignonne et follement eprise de lui...un peu bizarre car c'est une cuisiniere qui ne mange jamais en public, mais bon....(Celeste Herself!)

Lors du chemin de retour, Son état empire de plus en plus au point que son Cellulis s'inquiete de savoir si je vais le tuer comme ca...("Non parce que en combat ou quand je fais une connerie ok, mais la, j'ai rien fait de mal....")

Nous debutons l'épreuve 3 avec une bande de Cellulis super inquiets de savoir sur quoi ils vont tomber à la Nouvelle York...
D'autant plus qu'Akora va de plus en plus mal...
Sur le trajet, ils font la connaissance de Wilfried et apres quelques doutes, se lient immédiatement à lui...(Gniark Gniark Gniark)

Le passage dans les tunnels est long, angoissant (ils ont recupéré ce qui semble etre un survivant resistant et Bug....U-like, oublié ici car confondu avec Akina...il esyt blessé et aux portes de la mort, Wilfried décide donc de partir leur ouvrir la voie(" alors c'est pas compliqué tu prend a gauche,, gauche, gauche, droite gauche droite gauche droite droite gauche gauche" dit en 2 sec et il disparait)...Mais c'etait sans compter sur la memoire auditive d'un Cellulis (Baptiste) qui note tranquillement tres exactement les indications!!!!
Du coup petite angoisse pour savoir s'il vont parvenir a rejoindre le camps des refugiés a temps mais pas trop non plus....
Puis départ pour le centre de la Tornade...

Je me suis servis des pistes enregistrées par Morgane pour Le discours de Graveur, puis combat sur Carmina Burana....Les Bugs commencent à bien maitrisé le combat...juste ils ne parlent pas encore assez pour vraiment faire du Saint Seya like.....mais bon cela va venir, deja ils décrivent leurs actions dans le détails et mettent meme au point des strategies sympa...
Wilfried les sauve tous au moins une fois, l'armure de Jaden est malheureusement quand meme désactivee...

Marek réussi a vaincre Graveur en utilisant un Fait de Cellulis (technique des milles lames de Bleach si j'ai bien compris).

Ils sont tristes, d'avoir vaincu ce qui "finalement n'etait pas tant que ca un adversaire" et désespéré en rencontrant Météore...ils reussissent dans un dernier sursaut a detruire le corps de Metatron et regagnetn au plus vite leur subzeri pour un retour amer vers le pole sud...

Au cours du debrief, je leur suggere de creer un groupe fermé sur Facebook pour les Rapport a envoyer a Gladius et les théories des cellulis...Ainsi qu'un eamil au nom de leur perso pour le cas ou Gladius ou Soren souhaiterai leur écrire...
Ils sont enthousiaste, je décide donc de le creer des le lendemain et je me permet d'inviter Rom afin qu'il puisse, si l'envie lui en prend, suivre les debats...Mais un 6eme membre semble s'etre invité tout seul dans ce groupe pourtant fermé...Visiblement un troll nommé Nédémone Classiss...(ils ne savent pas qui il est, mais je vois bien Classiss venir troller les debats des Cellulis!!!)
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 304
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Mes Rillettes

Messagepar Gambbler (Vincent) » 18 Aoû 2017, 10:48

Ci apres les rapport de missions des Bugs....Ils sont bien ces petits et je suis content de voir qu'apres Graveur, ils se posent les bonnes questions....
J'ai mis en gras un passage qui m'a énormément plu....dsl Newtwo ce n'est pas Classis qui parle ici....



Rapport de missions
Noms de code :
« Enquête au pôle Nord »
« Tornade de la nouvelle York »
Ou sauver chouchinou
Président Gladius Sworld, Après notre mission au pôle nord qui a pu mettre en évidence la traitrise de Vigo Néméou (mission qui par ailleurs nous a permis de vaincre notre premier Quadria), Akora a contracté une maladie mystérieuse qui d’après les dires du très méprisable Vigo, viendrait de l’ombre monde.
Une apparition s’est manifestée devant Akora, lui disant de le rejoindre à la nouvelle York. C’est ainsi qu’après vous avoir livré l’infâme Vigo, nous nous sommes décidés à partir à la nouvelle York. Plusieurs raisons nous y poussaient.
D’une part nous voulions rencontrer ce mystérieux personnage, pensant qu’il pourrait peut-être faire quelque chose pour la maladie d’Akora, et puis il fallait enquêter sur le vortex fraichement apparu là-bas. Une fois arrivés, nous avons rejoints une troupe de résistants habitant là-bas.
Nous les ramenons à la base par le subzerie.
Ils ont besoin de sécurité et j’ai vu certains hommes capables qui pourraient bien donner de la force à nos rangs. Nous nous sommes ensuite dirigés vers le vortex.
C’est alors qui nous avons rencontrés un Quadrilla nommé Graveur, en d’autres mots, l’apparition qu’avait vu Akora.
Au centre du vortex, il se passait quelque chose d’étrange, c’est comme si nous étions constamment à la fois dans le monde et l’ombre monde.
Après un affrontement tendu et dans lequel je ne saurais tarir d’éloge mes frères d’arme pour leurs exploits, il me reste un goût amer dans la bouche…
Ce graveur, ce quadrilla ne me semblait pas si mauvais.
Il semblait perdu et enfermé dans un monde où tout était pourtant possible.
Enfin… C’est ce que l’on croit en premier lieu.
Pour moi, il est important d’imaginer que seule sont possibles les choses que l’on peut concevoir dans son esprit.
Ainsi, toute chose matérielle doit être possible, mais est-ce le cas pour les sentiments ? Dans l’action, je n’ai que peut retenu ce qu’il exprimait mais il m’a fait me poser des questions sur ce qu’est l’ombre monde, leur monde.

Et puis… Pourquoi avoir choisi le décor d’un théâtre pour nous combattre ? Je ne développerai pas mes idées dans ce papier car le but est de vous informer.
Nous somme les ennemis des Quadrilla et je ne sais pas si nous pourrons un jour nous émanciper de cette destinée, je n’oublierais jamais ce qu’ils ont faits à nos parents. Car j’ai beau être un bug, je suis pourtant déterminé à une chose : les tuer.
Cependant, ce Quadrilla est mort parce qu’il le voulait bien et non parce que nous étions meilleurs. Et je sais qu’il nous reste beaucoup à faire pour être au niveau de ces dieux de l’ombre monde.
Nous nous entrainerons sans relâche.
Avec l’aide de Jaden, nous mettrons au point des attaques combinées dévastatrices.
Et je vous fais le serment qu’un jour nous seront à même de vous dépasser.
Ce jour-là, nous aurons les moyens de rendre le monde libre. Le vortex a été refermé.
Il fut produit par la mort de métatrone pour laquelle Graveur semblait exprimer un sentiment d’amour. Ou du moins, semblait exprimer la volonté d’un sentiment d’amour.
Ce qui pourrait être vu comme la même chose.
Akora va mieux depuis cette rencontre et c’est l’essentiel.
Bien à vous, Marek Firma
Chef de la section Dzêta-Beta
Division Bug
Général Gladius Sword, Je tenais à vous faire mon rapport tant que les images de ce que nous avons vécu restent encore gravées dans ma mémoire.
La dangerosité du monde extérieur est bien plus importante ce que je croyais jusque-là.
Il est vrai que nous sommes entrainés, mais il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour être à même de tenir tête à ce que nous faisons face.
Le profond respect que j'ai envers vous me pousse à vous dire la nature de ma relation avec Celia.
Il est vrai que notre amour est unanime aujourd'hui mais je tenais à vous rassurer que cela ne me détournera pas du chemin qui nous est tracé.
Je pense au contraire que cela ne peut que renforcer ma force et mon courage pour permettre à ceux que j'aime de pouvoir vivre dans un monde meilleur.
Et dois-je vous rappeler que grâce à elle, nous avons plus d'informations quant à la maladie qui m'a affecté.
Aujourd'hui je me sens mieux, mais est-ce guéri ?
Je ne préfère pas y penser. Après une traversée des souterrains, nous sommes tombés sur un camp de réfugiés, qui se proclamait "résistance".
Après discussion il s'est alors avéré qu'ils étaient les rescapés de cette fameuse nuit.
D'ailleurs, nos respiloïde ont eu un comportement étrange lorsque nous parlions à leur chef.
Connaissant les lieux, ils ont pu regagner le sous-marin en attendant que nous combattions le Graveur.
Lors de notre expédition je n'étais pas au mieux de ma forme il est vrai, mais ce n'était rien comparé à la force incommensurable de notre adversaire.
Je n'avais jamais vu une telle puissance, et pour la première fois, j'étais complètement désemparé.
Mais en voyant ce que mes compagnons étaient capable de faire, une fureur que je ne saurais reproduire c'est alors emparé de moi.
L'attaque combiné de Marek, notre chef de section, qui avec une époustouflante combinaison d'épée a pu transpercer les boucliers du Quadrilla m'a permis un enchaînement de coup pyrotechnique dévastateur.
Après coup je n'ai aucune idée de comment cela s'est produit mais suffisant pour terrasser l'ennemi.
Avant de repartir, nous avons un quadrilla, étendu au sol ainsi qu'un second debout derrière lui.
Ce dernier nous a alors demandé d'attaque le corps du quadrilla dans notre monde (le monde réel) pendant que le quadrilla, nommé Météore, l'attaquait du côté de l'ombre monde.
En y repensant, pendant notre combat, notre respiloïde permuttait entre monde réel et ombre-monde très rapidement, à croire que nous étions entre les deux mondes.
Ce qui me parait curieux, ce sont les paroles de Graveur.
Un être créé dans l'ombre-monde, sans contrainte, se plaignait de ne pouvoir exprimer ses sentiments, comme celui de l'amour qu'il avait envers Métatrone.
Mais cela n'avait peut etre aucun sens.

Akora Semphis
Section Dzêta-Béta
Division Bug










Rapport de missions de Jaden Storm membre de la section Dzêta-Béta de la division bug :
Lors d’une mission d’enquête sur la disparition de nombreux membres de la résistance, dans la base de la résistance au pôle Nord, nous sommes entrés en contact avec Vigo Néméou membre du conseil de la résistance.
Sur place nous avons pu constater très clairement un détournement des ressources desservies par la résistance à la fois à des fins scientifiques mais visiblement aussi à de fins de confort personnel [particulièrement pour Vigo Néméou].
Mais devant un grand nombre de sous-entendus et en accord avec notre ressentis de la situation sur place nous avons vu un certain nombre de points qui ne nous ont pas semblés cohérents et donc par conséquents suspects.
Le deuxième jour après une visite réglementaire des laboratoires de la base nous avons entamé notre enquête auprès des habitants et chercheurs de la base arctique.
Les témoignages recueillis nous ont mené à établir un lien entre certaines des disparitions avait un lien au moins indirect avec des recherches top secrètes menées par Vigo Néméou.
Ces éléments nous ont mené à pousser nos investigations directement dans l’ombre monde afin de vérifier que rien ne s’y produisait de dangereux.
Et effectivement nous avons bien fait dans un sens de nous pencher sur cette piste car nous avons découvert une activité énergétique inhabituelle dans les bâtiments aux niveaux des laboratoires dans l’ombre monde.
Malheureusement nous avons été peut être imprudent et sommes tombé dans un piège nous précipitant directement au fond de l’océan nous soumettant à une pression dangereusement anormale.
Seul un retour dans le monde réel nous a permis d’en réchapper, juste avant de découvrir au retour du port de la base arctique le sabotage de notre Batiskaf.
Ce ne fus que le début d’un enchaînement de catastrophe toutes plus terribles les unes que les autres.
Une fois pénétré dans les bâtiments scientifiques de la base nous n’y avons trouvé que charnier et désolation.
Aucun membre des équipes scientifiques en présence n’a survécu à cette attaque surprise perpétré par un ennemi d’une puissance destructrice colossale au vu des traitements atroces subits par les corps.
Arrivé à l’étage de résidence du membre du conseil nous avons découvert un passage secret nous menant à une salle d’expérimentation contenant une dizaine de corps correspondant différents disparus annoncés dans la mission.
Là se tenais Vigo Néméou protégé par une barrière rayonnant d’une lumière bleuté, accompagné d’un Quadrilla.
Il nous avoua c’être allié avec les quadrilla afin de détruire l’empire mais avant tout le conseil et la résistance qui lui faisaient obstacle.
Le quadrilla était d’une puissance incroyable, nous a poussé dans nos dernier retranchement et nous n’avons pu l’abattre seulement de peu et en ayant presque perdu Akora dans la bataille.
Nous avons appréhendé Vigo Néméou pour qu’il soit interrogé et jugé comme le traitre qu’il est par la résistance.
A ce propos si ce rapport est utilisé comme pièce à conviction lors de son procès je tenais à rappeler le manque total de remord de sa pars et le fait que son plan était totalement prémédité.
Devant la dangerosité de l’état des installations et l’état de santé d’Akora nous ont poussés à les rapatrier en urgence au moyen du Subzery.
Nous avons réussi à maintenir l’état de santé d’Akora au moyen des installations de santé de notre SubZery sans avoir la raison de son état d’un point de vue médical.
[La présence récurrente d’une personne non protégé à l’intérieur de l’enceinte de confinement nous pousse à croire que cette infection n’est pas transmissible d’Homme à Homme.]
Durant le trajet la surveillance et l’interrogatoire de Vigo Néméou nous ont mené à découvrir du moins en partie l’étendu de sa trahison et une partie de réponse quant à l’infection dont Akora été atteint.

Arrivé à la base antarctique nous avons remis Akora et le prisonnier aux mains du conseil de la résistance pour qu’ils soient pris en charge correctement.
Après quelques jours pour remettre Akora sur pied et préparer l’expédition vers la nouvelle york par la suite.
Cette destination nous a été dicté par la vision d’un quadrilla exhortant akora à se rendre là-bas pour pouvoir se soigner.
Un trajet sans information particulière et sans encombre.
Arrivé sur la nouvelle York c’était un spectacle de désolation de destruction et de mort qui s’offrait à nous.
Un paysage pouvant entamer notre détermination, mais c’était sans compter sur la visite surprise d’un membre du conseil à notre arrivé.
Son aide nous fus d’un grand secours concernant notre particulièrement notre progression au sein de la ville.
De par la présence de la tornade suspecte nous avons dû emprunter les anciennes rames de métro pour éviter de nous faire frapper par les émanations d’énergie de celle-ci.
Nous avons ainsi parcouru les couloirs de la ville souterraine jusqu’à découvrir une poche encore inespérée et oublié depuis des années de la résistance survivante.
[La présence en assez grand nombre de troupes de l’Omicron sous-entend une surveillance encore active de leur part. La vigilance est de mise quant à nos futures opérations extérieur sur ses territoires.]
[Une activité spécifique de nos resplioïde face à la présence du chef de cette poche de résistance « you like » pourrais présager qu’il s’agirait d’un « BUG ». Je préconise une étude approfondie.]
[Les effectifs approximatifs de cette poche de résistance avoisineraient les 200 personnes]
Une fois la population mise en sécurité, nous fîmes route vers le centre de la fameuse tornade où nous pensions trouver le Quadrilla ayant pris contact avec Akora.
Juste avant d’atteindre l’œil de la tornade nous fîmes témoin d’un phénomène pour le moins déroutant. En effet nous nous sommes retrouvés face à ce qu’on pourrait assimiler à une apparition fantomatique d’un quadrilla femelle.
Cette créature répondant au nom de Métatrone nous supplia de lui venir en aide en mettant fin à la vie d’un autre quadrilla portant le nom de Graveur.
Avant toute réponse elle disparut juste après nous avoir mis en évidence un phénomène pour le moins singulier. Nous basculions à chaque seconde dans l’ombre monde puis dans le monde réel sans interruption.
Nous nous sommes finalement retrouvé face au dénommé Graveur, dans une mise en scène déroutante pour le moindre.
[Le terme de mise en scène est particulièrement bien choisi étant donné que les pouvoir de graveur lui permirent de générer une scène de théâtre.]

Après un discours sur notre culpabilité concernant leur condition de Quadrilla, sur la peine qu’il simulât pendant 17 ans quant à la disparition de Métatrone, et les tourments dû à l’absence de sentiments, il nous révélât son plan qui consistait à nous éliminer pour faire fusionner les deux mondes.
La puissance de ses attaques était dévastatrice, même les resplioïdes furent misent à très rude épreuve. Sans l’aide du membre du conseil qui nous accompagnait nous n’aurions pas survécu.
Cependant Graveur ne semblait pas vouloir esquiver nos attaques pour autant, peut être sûr de sa victoire contre nous.
Mes camarade on sur utiliser des phénomènes totalement incroyable pour venir à bout de notre ennemi. Des choses rendues certainement possible à cause de la superposition des deux mondes au centre de cette fameuse tornade.
Dans un dernier assaut de désespoir le Quadrilla m’a infligé une dernière attaque me laissant au tapis.
Les informations suivante sont confuses dû à la mise en sécurité de mon armure je n’ai pas pu saisir tout l’étendu de la conversation.
Mais nous sommes rentré en contact avec un nouveau quadrilla qui avait besoin de notre assistance pour refermer la tornade pour éviter la destruction de nos deux mondes.
Ce Quadrilla se nomme Météore et n’a pas cherché à nous nuire et nous a laissé rentrer au subzery sans le moindre problème.
[Les connaissances que nous semblions avoir sur les quadrilla semble plus qu’incomplète quant à leur nature profonde ou même première. Tous ne semblent pas directement au service de l’Omicron. Et semble persuader que l’ombre monde est un monde réel. L’existence de spécimens féminins est aussi à notifier]
La tornade de la nouvelle York n’est plus et la poche de résistance oublié ramené à la base antarctique.
Selon mon point de vue la mission est un plein succès.

[Fin de rapport de mission]

Jaden Storm
Section Dzêta-Béta
Division Bug
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 304
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet


Retourner vers Sens Hexalogie

cron