[Bilan de renaissance] La tragédie de Sens Renaissance ?

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

[Bilan de renaissance] La tragédie de Sens Renaissance ?

Messagepar Titiste(Baptiste) » 13 Oct 2017, 00:41

Bonjour !

Me voilà arrivé juste avant la fin de Sens Renaissance puisque mes joueurs sortent du conseil exceptionnel d'Aqua city et du retour de Fin long Finger. Ainsi me vient l'envie de faire un retour sur ce début de campagne pour présenter quelques évènements qui me semblent ont été plutôt intéressant. A noter que nous jouons la partie en virtuel via Team Speak, roll20 pour les illustrations et Google drive pour les fiches.

Les personnages :

Kim Adler est le seul personnage féminin de la table, jouer pour Mathilde. Armé de son fouet de Philonite, elle est le personnage avec le combo Néant/Mort/Chaos le plus important du groupe. Elle est assez réservé et pragmatique vis à vis de la survie de la résistance. Elle ne se laisse pas touché par les sourires attendrissants de la petite Sally (Sauveuse) qu'elle suspecta toute de suite comme un quadrilla et donc comme une menace. D'ailleurs tout le groupe compris vite qu'il s'agissait d'une Quadrilla mais le groupe ne voit pas forcément tout les Quadrillas comme des menaces. Elle entretient un début de relation amoureuse avec Wilfried avec qui elle partage sa fuite des bains de foules. C'est ainsi qu'au retour de l'épreuve de Graveur, ils sont parties se cacher dans l'ombre Pole Sud pour un moment assez romantique. Sa première romance portait pourtant sur le petit fils du général Ganymède, Antoine, apprenti scientifique.

Phillipe Muller est joué par Valentin. Il est très sensible, très affecté par la disparition (anéantissement) de certains compagnons. Il a rune de vie très dominante. C'est donc lui qui est devenu Quadrilla de Rebirth. Il est secrètement amoureux de Kim, mais sa relation avec elle n'a pas vraiment décollé dans ce sens pour l'instant. Il faut dire que son nouveau statue l'a pas mal occupé. Il fut surnommé espoir par les autres Quadrillas, et est très tourmenté entre ses 2 identités, ayant peur d'oublié qui il était humain. Il faut dire que son néant est quasiment inexistant et le pauvre se est souvent bouleversé. Il est particulièrement ami avec Akina, avec qui il continu d'entretenir une relation amical.

Jack Weber est joué par Louis. Il est le plus charismatique du groupe. Avec sa forte rune de création et de Cosmo, il est plus concerné par les questions métaphysiques qui gouverne le monde. Un vrai Myphos en herbe. Il est déjà très intéressé par un rôle en politique. Il est très proche de Wilfried qu'il considère comme quelqu'un avec un potentiel exceptionnel (il le considère comme l'incarnation de la création). Il est très entouré et c'est déjà fait beaucoup d'ami. Un lieutenant, élève de Vigo Néméo, spécialiste en informatique. Une autre bug qui est sa petite ami, Ashley. Ainsi que Kassandra (Sauveuse), une marraine de la mafia mais qui essaye de la détruire de l'intérieur pour le bien, propriétaire d'un bar chique au Pole Sud. Il entretient avec elle une relation ambiguë. Et enfin Sally (Sauveuse), qu'il adore par dessus tout au point qu'il voudrait l'adopter.

A noté que 3 joueurs ont arrétés en cours de route, et que Louis, le joueur de Jack, a rejoins a l'épreuve de Graveur. La première a arrêté pour des soucis d'emploi du temps, le 2 eme car il ne comprenais pas l'univers et n'étais pas dedans, et le 3 eme est parti après un scenar maison sans jamais donner de nouvelle, sans qu'il n'y ai de plainte apparente.

Nos petites péripéties hors du livre

Si j'ai envie de vous parlez de ma campagne, c'est car je trouve que quelque chose d'assez intéressant c'est produit. J'ai joué l'épreuve des fragiles dans un énorme méli mélo d'épreuves persos à savoir l'épreuve de la foi + Ozymandias + l'antivirus. Phillipe n'était pas encore quadrilla à ce moment là. A la fin de l'épreuve lors de la grande bataille pour la récupération d'Ozymandias, dans le complexe scientifique, j'ai décidé de confronté les bugs à l'amiral Ghaust. Il était accompagné d'un quadrilla et grande fut leur surprise lorsqu'ils se rendirent compte que le quadrilla faisait de la figuration a coté du puissant amiral. Ils ont tué le quardrilla mais Ghaust les a neutralisé malgré leur fait de cellulis/ simulacres a répétition. Lorsque Ghaust allait achevé Kim, Phillipe s'est jeté sur Ghaust par la sauvé. C'est à ce moment qu'il fut tranché en deux dans un énorme flash blanc. Il se releva en Quadrillas et défonça Ghaust sous la rage, ce qui força les quardillas qui protégèrent le vaisseau mère de l'empire de protéger l'amiral pour l’extraire en lieu sur. Sword en profita pour forcé la retraite de la flotte de l'empire à l'aide des vaisseaux d'Aqua city.

Phillipe, boulversé se dirigea vers le vaisseau de Sword posé là. Mais Gladius demanda ou était phillipe et qui était ce quardilla. Choqué de ne pas être reconnu par celui qu'il considère comme un père, il fuit dans l'ombre monde et se cache. Après quelques temps d'érance sur l'ile, Kranisten en personne est venu le trouver. D'abords méfiant, il écouta les conseils de l'expérimenté quadrilla. Après être resté médité 7 jours avec lui, il lui enseigna les concepts de retour de rune, médiations, et comment lancer de la foudre et se forger une arme. Phillipe parti avec Kranisten dans la cachète des quadrillas de rebirth, un endroit ou Myphos ne voit pas parait il. Les quadrillas de vie ne sont que 4. Kranisten, Météore, Minotaure et Couineur. Kranisten lui apparait comme étant le chef, Météore l'érudit, Minotaure un quadrilla craintif qui s'est perdu ne sachant pas quoi imité, et Couineur un quadrilla jovial et taquin. Phillipe se prend d'amitié pour eux alors qu'ils forgent sa carapace. Lorsque Ghaust vient leur donner une mission, après un interrogatoire sur le nouveau quadrilla. Il remarque que les quadrillas ont peur de Ghaust, et ne sont pas forcément d'accord avec l'empire, mais ils le font car ils ont peur d'être reprogrammé ou tout simplement supprimé. Mais ils ne savent pas si cela est possible avec le quadrilla Philippe, ainsi ils le nomment espoir. Un nom pris à la légère au début pour le jeune quadrilla.

Ces 5 quadrillas doivent donc se rendre à Aqua city et ramené Wilfried. Phillipe prévient de l'attaque imminente ce qui permet de mettre en sécurité les civils. Phillipe veut organisé une rencontre diplomatique, et savoir ce que le poète cache. Arrivé à Aqua City, la discussion diplomatique tourne vite mal lorsque Couineur, pour impressionné Myphos, se met a attaqué en détraquant sa rune de vie au profit de la mort. Phillipe n'a pas le temps d'expliquer a Gladius que c'est lui qu'il meurt dans la confusion. LEs quadrillas surpris, fuient alors que Phillipe les chassent.

Voilà pour ce passage. Je trouvais intéressant le fais que Kranisten apprenne directement au bug Quadrilla mais surtout cette tragédie dans sa relation avec Gladius. Le joueur l'a très bien joué aussi, quand ensuite, dépité, il se lamentais de ne pas avoir pu lui parler. Il se sent extrêmement coupable, puisqu'il a le sentiment d'avoir amener la mort de Gladius en organisant se rendez vous. Sinon mes raisons pour avoir fait la transformation en Quadrilla si tot était déjà le fait que Romaric lui même le fasse tot, mais surtout que je ne me voyais pas infligé une maladie pendant si longtemps au personnage d'un joueur (une transformation longue de 3 épreuves quand même). D'autant que c'était très handicapant puisque le personnage a la phobie de la mer, donc les passages dans l'ombre monde inopiné était compliqué a mettre en place sans créé un bordel monstre dans la tête fragile du personnage.

Bien que intéressant sur les évenements passés, j'ai un peu peur du déroulé de la dernière épreuve. Ils sont clairement ampathique envers les quadrillas tout de même et je me demande si Espoir va pardonner a Kranisten la mort accidentel de Gladius. Si ils épargnent les quadrillas, j'ai peur que Finlongfinger massacre Kranisten sans leur accord. Costa sera donc un immortel détesté au même titre que Soren. Déjà que Céline a fait très mauvaise impression lors de son entré, les bugs le voyant comme un boucher et regrettant déjà Gladius.

Sinon un arc narratif qui concerne plus Jack pourrait prendre une tournure intéressante. Il se trouve que Ahsley est né à Sydney après que sa mère soit parti de la nouvelle York, désobéissant ainsi à Soren. Sauveuse a été missionné par Céline Costa d'aller récupérer le bug nouveau né à Sydney. Alors qu'elle n'osa pas faire pas faire de mal au parant, des hommes du duc les ont surpris et ainsi les nobles de Sydney l'ont fait exécuté pour trahison sous motif auprès de la résistance d'avoir comploté avec les Quadrillas, et de l'empire d'avoir donné un bug à la résistance, puisque qu'un homme de main de Costa l'a récupérer (Ce dernier n'ayant pas confiance envers les quadrillas). Sauveuse est l'ombre d'Ashley aussi, ce qui explique ses ressentiments à s'en prendre à ses parents. Sauveuse se sent coupable et se rapproche de Jack et Ashley pour se faire pardonner, mais est aussi attiré par Jack qu'elle n'ose pas séduire totalement (sous sa forme de Kassandra) de peur de faire une nouvelle fois du mal à Ashley. Jack connait quasiment toute la vérité et ces révélations à Ashley pourrait bien conduire les 2 femmes de sa vie à s'entre tuer (mais attendons mort pour ça je crois ;) )

Donc voilà pour les faits marquants qui sortent un peu du livre. A noté peut être l'ambiance déjà très complotiste et pleine de tensions aux seins du conseil avec Ganymède qui a pris le role d'envieux du poste de président du Pole Sud, ainsi que des choix de Néméo, Sétra et Chrysaor favorisant le financié à la morale parfois ( ce que je fais alors que je n'avais que renaissance, Chrysaor n'agirai sans doute pas comme ça désormais). Et le coté gentil de la résistance est très peu présent, ils doutent déjà des idéaux de la résistance et le coup d'Aziliz les a achevés. Leur sens moral est à l'épreuve et Kim se demande déjà si ils combattent pour le bon coté. Seul Michel Sétra fait unanimité pour le groupe, avec ses sorties en boite de nuit ou à la pèche.

Est ce que vous pensez que je suis aller trop loin au niveau des informations sur les quadrillas de vie ? Puisque la ils les prennent pour des gentils manipulés, et ont deviné via Ghaust qu'il y avait des bugs de Cosmo et Vie. Les révélations de la dernière épreuve n'en seront pas vraiment je crois ^^ Est ce que l'ombre de Sens Mort n'est pas trop pesante ?
Titiste(Baptiste)
 
Messages: 11
Enregistré le: 12 Oct 2016, 18:23

Re: [Bilan de renaissance] La tragédie de Sens Renaissance ?

Messagepar Wolion » 16 Oct 2017, 09:18

Salut,

Pour tes interrogations finales, voici mon point de vue (pas la Vérité, juste mon opinion ^^) :

Que tes joueurs soient en avance sur les révélations finales n'est pas gênant. Pour eux, ce ne sera que la confirmation de ce qu'ils ont déjà deviné. L'impact sera, certes, différent, mais ça n'en sera que plus valorisant pour eux qui avaient deviné que les Quadrillas de Rebirth étaient de leur côté. Si tu as peur qu'ils refusent de se battre, ce n'est une fois encore pas gênant, tu peux faire intervenir la main de Ghaust ou Hélium : Kranisten se sait surveillé, il sait qu'il n'a pas d'autre choix que d'aller au bout et demandera aux Bugs d'exaucer son dernier souhait, un combat à mort pour les entraîner à affronter les Quadrillas de Cosmo. Et si tes Bugs refusent, il passera à l'attaque et ça n'en rendra ce final que plus tragique.
L'autre possibilité étant de faire en sorte que les Quadrillas de Rebirth ne se sacrifient pas et soient toujours présents lors de Sens - Mort. Ce n'est, à mon avis, pas gênant car à partir de Mort les PJs sont au centre de l'histoire et que la survie des Rebirth n'aura pas un impact énorme sur la suite (ils resteront de toute façon sur Terre pour se bâtir un nouveau foyer, seul Météore accompagnera les Bugs sur Séléné).
Quant à faire massacrer Kranisten par Céline, pourquoi pas ? Plus tes joueurs détesteront Finlongfinger et plus la tragédie de Mort et la découverte de son passé pourront les attendrir et leur faire baisser leur garde.

Pour l'immiscion de Mort dans Renaissance, ce n'est encore une fois pas gênant. Renaissance, pris tel quel, est particulièrement ennuyeux à mener et jouer. Les Simulacres et les Cellulis assistent au tome, ils n'ont pratiquement aucune prise sur des événements d'ores et déjà déterminés dans la base. Amener un peu de la tragédie et de la liberté de Mort dans Renaissance est un bon moyen de rendre cette première partie plus intéressante à traverser et rend la transition avec le deuxième tome plus fluide et moins brutale.

En espérant t'avoir aidé :)
Wolion
 
Messages: 149
Enregistré le: 12 Avr 2010, 22:44
Localisation: Bouches-du-Rhône


Retourner vers Sens Hexalogie

cron