[Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fait?

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

[Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fait?

Messagepar Newtwo(François) » 23 Déc 2017, 17:11

Bonjour tout le monde!

Cela fait un moment que je suis moins actif sur ce forum, mais je ne vous abandonne pas!

Ma table, dont je vous ferrais sûrement bientôt un petit compte-rendu d'avancement, ne devrait pas tarder à exorciser le Businessman, ce qui ne saurait tarder à déclencher le rush final de Sens Mort (Reverbère -> Géographe -> Aiguilleur)

Et c'est là que j'en arrive à ma question.

Que font les préfets sélénites?

C'est assez fou que j'ai put faire sans cette information jusqu'ici, il me semble. Je ne me l'étais jamais véritablement posée, et je n'en ai jamais véritablement eut besoin.

Nous nous accorderons à dire que les Quadrillas de Death sont sensés être d'anciens préfets tués par le petit Céline lors de son voyage sur Séléné en 526, parmi lesquels Grey Costa et Théodénus Comptine, et qui avaient tous participé au complot ourdi par les amis de Théodénus dans une organisation secrète dont je tairais le nom (Hey!). Certes. En tant que préfets à l'époque on peut leur imaginer un rôle et des responsabilités qui se rapprochent de ceux d'un préfet réel, avec sûrement quelques éléments d'un maire.
Maintenant qu'ils sont quadrillas de Death, ils sont sensé avoir réintégré ces fonctions, n'est-ce pas? Chrysaor dit bien que Myphos a nommé récemment des préfets aux robes étranges, dans son speech d'intro.

Cela veut dire que les quadrillas de Death sont actifs dans la société sélénite. Qu'ils sont à la tête des forces de surveillance, qu'ils dirigent les travaux publics, etc, etc...

Le souci que j'ai avec ça, c'est que les Bugs, du moins à mes deux tables, sont archi-préssés d'aller les exorciser. Ils considèrent que faire quoi que ce soit sur Séléné avant qu'il n'y ai plus un seul Death est une perte de temps (du moins c'est le cas de la majorité, j'ai une Bug qui tente des choses, malgrès tout). Donc si les Death ont des fonctions publiques aussi connues et reconnues... Comment diable des bugs auraient ils le moindre souci à en faire un par jour et à ne passer donc qu'une semaine sur Séléné?

Ce qui m'emmène à mon autre problème.

Il est bien expliqué que le but de la manoeuvre de Myphos en laissant les bugs aller sur Séléné est de les épuiser, il est aussi dit je ne sais où que les bugs y passent deux ans, comme dans Rennaissance.

Déjà dans Rennaissance, j'avais eut du mal à étendre assez mes ellipses de manière crédible pour que la campagne dure les deux années prévues... Mais dans Mort, cela suppose globalement qu'il se passe plusieurs mois entre chaque exorcisme, en moyenne. Or, les joueurs qui sont pressés ont l'impression que tout scenario sans quadrilla de death est un interscenar et qu'il faut "avancer", et ne me laissent évidemment pas faire des ellipses de plusieurs mois parce qu'ils considèrent qu'ils ne feront pas "rien" pendant ce temps.
Pour ajouter à cela, il me semble impossible que Géographe ne se passe pas immédiatement après Reverbère, après les révélations faites par Myphos. Donc il faut encore plus étendre la moyenne pour les autres...

J'imagine qu'ils pourront bien passer 6 mois sur Séléné coincés après Géographe mais avant Aiguilleur...
Je n'interviendrais que lorsqu'ils seront prêts.
Mais même comme ça... Roi se faisant directement à l'arrivée... ça donne :

Aviateur/Roi->Vaniteux->Buveur->Businessman->Reverbère/Géographe->Aiguilleur

Avec l'option d'ajouter "->Marchand->" quelque part à la place d'une flèche.

Où chaque flèche représente le temps avant de trouver le quadrilla suivant, et les / représentent que les deux se font dans la foulée.

Cela fait un total de 5 ou 6 flèches.
2ans / 6 = 4mois.

4 mois entre chaque quadrilla... Comment j’explique à mes joueurs qu'ils les trouvent pas plus vite, sachant qu'on parle de personnages publics actifs dans la société, et qu'ils sont sensé avoir accès au réseau d'informateurs du clair de lune? Vous me direz que Mort est sensé être un décor onirique et que ces explicatiosn bassement organisationnelles n'ont aucun sens sur Séléné... Je serais d'accords, mais si je m'en charges pas, mes joueurs les plus cosmo trouvent que le clair de lune c'est des branquignoles, et ils perdent tout respect pour la résistance. (sachant qu'en plus ya Météore dans les informateurs, c'est pas terrible qu'ils passent pour des nuls)

Une seule explication me viens : les quadrillas de Death ne sont PAS des personnages publics. Ou du moins ils n'apparaissent presque jamais sous leurs traits de préfet sur le fragment. Après tout, en tant que quadrillas, ils peuvent apparaître sous milles visages différents. Le travail du clair de lune n'est donc pas, si ils cherchent les préfets, de trouver un homme, mais de trouver tous les collaborateurs du préfet, et de chercher dans les relations de ceux-ci des éléments communs. Un travail tout de suite plus compliqué.

Avec ça, j'arrive à résoudre la plupart des problèmes.
De plus, cela a un coté très cohérent que le quadrilla de death puisse être n'importe quel civil croisé dans le fragment, et que leur présence soit à la fois discrète et hégémonique. J'aime cette solution.

J'en profites pour glisser deux trois conseils sur la masterisation pour mort, que j'ai toujours (re)découverts un peu trop tard, moi :
- Il est très intéressant dans mort de montrer que les Bugs font face à une masse informe de civils. Mais jouer une foule en jdr, c'est compliqué. Donc n'oubliez pas de créer des pnjs "représentants".
- Si vous n'avez pas d'idées, n'hésitez pas à venir brainstormer avec d'autres mjs ici (ou ailleurs, mais ici c'est pas mal mieux pour que d'autres puissent profiter de vos réflexions)
- Pour les sous-intrigues, ma méthode préférée consiste en la création de quelques scène clés (possibles ou forcées, après tout c'est un bac à sable, mais dans sens, donc c'est quand même moi qui décide ce qui se passe! ^^) et d'un canevas. Par canevas, j'entends un listing de pnj décrits quand à leurs caractéristiques essentielles et leur implication dans les événements à venir (victime risquant de perdre telle ou telle chose, acteur poussé par tel ou tel désir, etc...), et parmi ceux ci, il suffit d'insérer Chrysaor ou un pnj proche des Bugs.
- Si ils mordent à l’appât que vous avez préparé c'est parti... Mais il faut avoir prévu ce qu'il se passe sinon, et le moyen de leur faire savoir! N'hésitez pas à leur faire réaliser que de ne pas agir, ou que d’avoir choisi de faire autre chose, ça A des conséquences!
- N'oubliez pas les conseils à la fin du livre. Notamment : Une épreuve de sens Mort est sensée donner quelque chose et prendre quelque chose. (personnellement, j'ai un souci avec ça car j'ai des bugs qui ne semblent plus avoir grand chose à perdre. Ils ont le monde sélénite en horreur, n'ont que peu de volonté de le changer présentement, n'ont pas foi en de grands principes ou sont absolument inamovibles de ces principes par quoi que ce soit que je puise leur faire... Je suis pas contre vos conseils en la matière, d'ailleurs ^^)
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 259
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Pyc » 26 Déc 2017, 02:20

Personnellement, ça fait un moment que j'ai pas relu mort et je ne l'ai pas encore master, mais dans mes souvenirs, le but de mort c'est que les simulacres doivent combattre pour garder un peu d'humanité en eux.

De fait, l'interdiction formelle d'user de la force et le système de caste implique qu'il est plutôt compliqué d'atteindre certaines personnes. Dans notre société, je ne pense pas que tu puisses rencontrer un ministre comme tu veux si ?

Qu'ont donné leurs rencontres avec petit prince et le renard ? Y sont ils complètement insensibles ? As tu utilisé l'innocence de petit prince pour souligner le ridicule de leurs quêtes ou le désenchantement de leur cynisme ? L'ironie du balayeur pour qu'ils arrêtent de se prendre pour des héros au centre du monde ? La sagesse du renard pour qu'ils s'émerveillent du monde qui les entoure ?

Je ne comprends pas bien pourquoi tes joueurs ne s'intéressent pas au monde dans lequel ils vivent ? Sont ils déjà devenus ces temples froids dont rêve parfois Myphos ?

Quelles sont les figures d'autorité qu'ils respectent au sein de la résistance ? Ne peux-tu pas utiliser ces simulacres pour les amener à se questionner sur le sens et l'intérêt de leur combat ? Et ses valeurs qui animent leurs propres simulacres, n'as tu pas les moyens de les mettre en œuvre sur Sélénée pour les impliquer d'avantage ?
Pyc
 
Messages: 14
Enregistré le: 18 Mai 2017, 22:59

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Newtwo(François) » 26 Déc 2017, 14:14

Le souci c'est quand la personne qui veut assassiner le ministre dispose d'une armure intégrale à 7BM avec un arc à 3BM, des bottes de vitesse et un module d'invisibilité. Avec ça va falloir m'expliquer comment des humains sont sensés l'empêcher d'aller tuer qui que ce soit. ^^"

L'impression d'être des héros au centre du monde... ben ils l'ont jamais eut, même dans Rennaissance. (trop le sentiment que l'empire pourrait les écraser d'un battement de cil. Je peux pas leur donner tord.)
Ils aiment bien le petit céline et le renard, mais le souci c'est pas qu'ils accrochent pas aux idées de ces deux là... mais qu'ils ont l'impression de déjà les suivre. Et que tout point où personnellement je pourrais en douter, ils sont indélogeables...
-Ils sont conscients des dégâts qu'une activité sur Séléné pourrait déclencher au point d'en démotiver la plupart d'agir, et ceux qui sont pas démotivés ont fait le choix de manière réfléchie et assument les conséquences.
-Je peux pas mettre des doutes sur la destruction des ordinateurs, AUCUN de mes bugs veut les détruire. Et j'ai toujours pas trouvé de contre-argument à "Ben si on les cache et qu'on s'assure que personne les utilise, on peut bien ne plus s'en servir donc ne plus avoir les dégâts, mais pas risquer de détruire l'ombre monde"... Enfin j'en ai bien envoyé deux trois, comme l'idée que l'ombre monde "n'existe" que parce qu’il est observé... mais ça les convainc pas, parce qu'ils ont des quadrillas proches, donc que la réalité de l'ombre monde ne fait plus aucun doute à leurs yeux.
- Ils respectent les personnages clés de la résistance, j'ai encore cette chance. Mais ils sont loin de les suivre aveuglément. Mon activiste social-révolutionnaire de service est un peu énervée par le côté "social-traitre républicain" de Chrisaor, ils déplorent tous l’inactivité de FLF sans lui en vouloir, et Météore qui découvre suite à des événements amoureux qu'il a des sentiments semble un peu drôle au bug devenu quadrilla qui depuis le début, avec le soutient complet de son groupe, rejette en bloc l'idée qu'il soit possible de ne pas avoir de sentiments...

Après ce Sens mort est pas un échec, hein, je dis pas ça. On a plein de scissions dans l'équipe, ils sont captivés par les secrets, aiment bien les scenars dans l'ensemble...

Mais ils ont jugé Séléné très vite. En cela, je ne peux plus guère proposer de ces choses hideuses de Séléné cachées sous le fard du faste. Cela n'a jamais vraiment marché avec eux, ils aiment pas le faste. Ils voient au travers directement.

Concrètement les seules choses que je peux faire, il me semble, hormis les révélations sur le monde, c'est des véritables dilemmes moraux. Mais c'est bien plus dur à mettre en place correctement que je ne l'aurais cru. Quand j'essaye, les trois-quarts du temps, les arguments pour un coté leurs semblent idiots, ou ils trouvent un troisième chemin qui résout tous les problèmes.
Ils se trouvent sûrement nuls, m'enfin ils m'ont coincé plus d'une fois... Au point de toucher Myphos dans le premier combat contre les Cosmos, et de sauver Julia des chasseurs à Buveur, deux choses que je pensais impossibles.
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 259
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Garrik » 26 Déc 2017, 17:37

Je pense que tu as la bonne réponse Newtwo. Je me permet de te proposer des idées en plus (sachant que j'ai toujours pas meujeuté Mort, même si j'ai quelques idées :p)

Je dirais que les Quadrillas de Death, en tant que préfets sont des champions de la manigance et des vétérans du pouvoir. Donc c'est pas incohérent qu'ils se protègent derrière des montages politiques complexes, des sociétés écrans, des hommes et femmes de main, qu'ils agissent de façon détournée, etc. Un bug trouvera bien un moyen d'aller le traquer pour le tuer, mais il subirait d'autres conséquences : ses proches en danger, le manoir de Lester et Urielle détécté, etc. Au final il faudrait sapper les forces "humaines" des quadrillas pour aller les éliminer sans crainte. Sinon, fais leur en payer le prix.
Du coup ça te ferais plein de minis campagnes dans la campagne.

SInon, pour l'ambiance, si tes bugs voient que le cauchemard, montre leur le rêve. Fais les douter du jugement qu'ils ont proclamé sur Sélénée. Sens Mort c'est quand même un chapitre dramatiquement poétique.

Sur la destruction des ordinateurs. Si ils cachent les ordinateurs mais qu'un quadrilla ou un bug peut y aller, ça change pas le problème non? Et puis, si l'idée d'un ombre-monde qui affecte la réalité et inversement, ça les dérange pas, est-ce qu'ils restent autant de marbre quand on ajoute le puit des mondes dans l'équation? Ils pensent vraiment qu'en cachant les ordis sous le tapis et en détournant le regard ça va aller mieux?
Garrik
 
Messages: 57
Enregistré le: 21 Oct 2016, 00:04

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Pyc » 26 Déc 2017, 18:29

En te lisant, je me dis que je pars peut-être avec des a priori.

En effet, pour moi, si les bugs sont sur Séléné, c'est avant tout pour défendre la cause résistante auprès de la FDSS et gagner une place politique pour leur camp.
Du coup, pourquoi tes bugs sont ils sur Séléné ?

Pour moi, c'est ce qui justifiait qu'ils ne pouvaient pas arriver en mission 'diplomatique' et taper comme des gros bourrins dans le tas. Parce qu'en vrai, s'ils ne respectent pas les règles et les lois, pour moi ils vont juste se mettre à dos tous les nobles de la galaxie et une fois qu'ils n'auront plus personne pour accepter de leur vendre des armes ou même de les transporter, je ne vois pas trop ce qu'ils vont faire avec leur 7BM s'ils ne peuvent même plus voyager d'une planète à l'autre, si Chrysaor se retrouve mis à l'écart de la société et qu'il ne peut plus approvisionner en nourriture et en armes les bases de la Résistance ... C'est pas parce qu'ils sont puissants qu'ils sont seuls au monde, et peut-être qu'ils ne craignent rien mais agir comme des gros bourrins peut quand même avoir des conséquences vraiment dramatiques qui soient bien au delà de la portée de leurs simulacres.

Sens mort est aussi une question sur la place de l'individu dans la société, du coup, je pense qu'il intéressant de chercher les conséquences 'globales' de leurs actions individuelles.

Il me semble aussi qu'ils ne peuvent pas affecter les Death en dehors de leurs Larmes, si ? Ils ont nécessairement besoin d'y revenir mais il est probable qu'ils n'y soient pas en permanence.

Je garde en tête que l'immersion proposée dans Sens Mort est une immersion par le plaisir d'échouer. Pour moi, dans Sens Mort, les bugs doivent perdre et galérer et les Cellulis doivent kiffer ça ... Il me semble aussi que c'est quelque chose que tu dois valider avec tes Cellulis avant de débuter ce volet de la campagne, ils doivent adhérer avec cet proposition. L'avez vous fait ? De ce que j'entends, j'ai plus l'impression que tes joueurs cherchent plus la gagne que l'immersion, ils veulent péxer et résoudre les quêtes pour avancer ... Prennent-ils le temps de jouer et d'apprécier les scènes, les drames ? Si effectivement, ils sont miroiristes, la règle des points d'immersion négatifs est faite pour ébranler ce style de jeu. Oui tu vas passer pour un tyran, et alors ? N'es tu pas Sens ? N'es Tu pas un tyran ? Ne doivent-ils pas apprendre à rayonner par leur immersion pour vaincre cette tyrannie ? Alors fais leur sentir ce contre quoi ils se battent et donne leur les pistes pour le comprendre !! 3:3

Un autre point (et pour le coup, je suis un super mauvais exemple xD), j'ai l'impression que tu te sens obligé de porter le débat avec tes Cellulis. je veux dire par là que tu sembles leur donner des réponses et guider leur réflexions.
Enfin j'en ai bien envoyé deux trois, comme l'idée que l'ombre monde "n'existe" que parce qu’il est observé... mais ça les convainc pas, parce qu'ils ont des quadrillas proches, donc que la réalité de l'ombre monde ne fait plus aucun doute à leurs yeux

Pour moi, un des exercices les plus durs de Sens, c'est de rompre son propre égo, nous sommes tous battis dans cette idée fixe de trouver des réponses, on nous enseigne à apprendre et à trouver la bonne réponse dès la plus tendre enfance, on nous dresse à nous juger nous même suivant cette aptitude.
Et instinctivement la plupart d'entre nous aujourd'hui cherche des réponses avant de poser les questions.

Or, je pense qu'il est beaucoup plus intéressant en tant que Master de Sens de chercher des questions à transmettre à tes Cellulis. Au lieu de donner une réponse : "l'ombre n'existe que parce qu'il est observé", cherche des questions et alimente les au travers des questionnements de tes PNJ : "qu'est ce que l'Ombre Monde ?", "Est-il réel ?" => "Oui puisqu'elle est sensible !" => "Mais alors un mirage est il réel ?"
Cherche les paradoxes, les contradictions, plonge toi dans l'ombre du scepticisme face aux certitudes éclairées de tes Cellulis et balance leur des pierres que tu ne peux pas porter toi même, ou plutôt des questions auxquelles tu ne peux pas répondre toi même ^^
Vous vous surprendrez, j'en fais le pari :)
Pyc
 
Messages: 14
Enregistré le: 18 Mai 2017, 22:59

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Newtwo(François) » 28 Déc 2017, 14:19

Les Bugs viennent sur Séléné parce qu'ils y sont emmenés par FLF et Soren. Chrisaor leur donne sa vision du monde, et leur explique donc qu'il faut d'après lui conquérir le cœur de Séléné, mais rien ne les y oblige...

Les grandes réflexion théoriques sur les conséquences des actions des bugs je les maitrise bien, mais le souci c'est que les Bugs peuvent être très discrets... entre les déguisements des quadrias et les resplioides invisibles, la seule opposition que je peux leur coller c'est les Death eux-mêmes...
La véritable conséquence ne peut pas être une retombée sur eux, mais une véritable conséquence de ce qu'ils font. sauf que justement, si ils font rien d'autre que tuer les Death, ils limitent la casse au minimum, et n'ont aucun regret, sachant que de toute façon, ils devaient tuer les dits quadrillas, et "après tout, les employés de philantrope, ne serrait-ils pas mieux au chomage qu'à faire leur boulot?".

J'ai vraiment pas l'impression que ce soit un problème d'immersion. Ils jouent ce qu'ils trouvent cohérent pour leurs persos...
Par contre, quant à cette idée du plaisir d'échouer, je suis pas convaincu à 100%, le livre dit bien que les épreuves doivent prendre pour donner. Et je comprends très bien le comportement d'une de mes joueuses, qui essaye désespérément d'aller contre le destin...
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 259
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Pyc » 28 Déc 2017, 22:56

Bah du coup, j'ai pas vraiment d'autres cartouches à proposer pour toi ^^'

Personnellement, je suis à renaissance et je leur prépare déjà leur arrivée sur Séléné suivant l'approche que j'ai proposée ci dessus donc je ne m'attends pas à rencontrer ce genre de problématique ^^'

Désolé de ne pas pouvoir plus t'aider ... :$
Pyc
 
Messages: 14
Enregistré le: 18 Mai 2017, 22:59

Re: [Sens Mort] Prefets, Quadrillas, Temps... Comment on fai

Messagepar Gambbler (Vincent) » 31 Déc 2017, 11:57

Mon petit Newtwo...

combien je te plussoie...et combien je comprend ton dilemme...La Grande Chance que j'ai eu c'est qu'un bug se foire lamentablement (il a quand meme fournit un enfant à un pédophile et agressé une femme enceinte de 7 mois, qui du coup a perdu son enfant dans la meme action!!)

Cela peut sembler horrible mais cela me permet d'avoir une carotte (Cela s'est passé pendant une téléréalité, donc tout Séléné y a assisté): il faut remonter l'estime des Sélénites pour les Bugs et un bâton: mon tit bug doit accepter que Celeste (ma version de Sauveuse) n'arrive plus à le regarder...(oui c'est celui qui vivait une super histoire d'amour avec elle)...Du coup cela va surtout me permettre de faire qu'ils s'attachent particulièrement à changer la société en mieux...De plus ce Bug la va pouvoir se rapprocher de Flf maintenant que Soren à mystérieusement disparue...

A bien y réfléchir, si tu trouve que tes Cellulis jouent en immersion convenablement, essaie de ne pas partir sur des problematiques globales, mais sur de l'intime qui touche au global...

Regarde pour mon Cellulis qui a gagné Comtesse Island: Koh Tentations Lantha, il a gatgné plein d'argent, et un mariage avec une Comtesse...Sauf qu'il ne veut pas se marier pour lui permettre de rencontrer l'amour...Ben je vais faire en sorte que les tabloids parlent d'Elle en disant des trucs du style: elle n'est bonne a rien meme pas à garder un fiancé qui lui etait acquis..
Le bug va etre responsable de cela...donc il va etre personnellement impliqué...Le contrat social impliquandt que tout probleme non résolu s'aggrave de maniere dramatique, soit il fait le choix de se marier (et du coup gagne un titre et se retrouve donc majoritairement impliquer dans la politique sélénte), soit il laisse la situation pourrir (du coup il se retrouve avec un ennemi puissant (le pere de la comtesse fera tout ce qu'il peut pour le pourrir politiquement) soit il décide d'oeuvrer pour montrer que c'est une bonne personne....et donc il lutte contre les tabloids et leurs manipulations de la verité (ce qui tu me l'accorde est une implication politico sociale forte).

Il ne faut pas attendre des bugs qu'ils se politisent immédiatement.... il faut les y pousser par la ruse en leur laissant le choix de s'impliquer, de s'impliquer, de s'impliquer ou bien de s'impliquer... il t'appartient de les aiguiller gentiment...^^
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 281
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet


Retourner vers Sens Hexalogie

cron