Variantes personnelles

Unissez vos forces célestes contre le Soleil !

Variantes personnelles

Messagepar ganbes » 22 Aoû 2013, 16:45

Bonjour à tous, j'ouvre ce topic pour pouvoir discutter des règles et d'éventuelles variantes que vous auriez à proposer.
Je ne veux en aucun cas dénaturer ce beau jeu, mais puisqu'il est dit qu'Hélios nous imposera ses variantes, autant s'armer en attendant de lui mettre sa raclée...
Soyez prolifiques et bon jeu !!
ganbes
 
Messages: 6
Enregistré le: 12 Aoû 2013, 13:26

Variante des rois jumeaux

Messagepar ganbes » 22 Aoû 2013, 16:48

A la variante de Janus, chaque étoile se voit attribué le roi cardinal correspondant (Roi de carreau au Nord, de pique à l’Est, etc.). Cet arcane est donné avant le rituel du crépuscule et ne compte pas dans les arcanes distribués lors du rituel.

Inconvénients :
- baisse du hasard
- l’étoile du Nord est pénalisée car elle détient  un arcane qui ne peut être ressuscité, alors que les autres ont des arcanes qui flottent (sur la rivière de la mort !)

Avantages :
- baisse de hasard, stratégie et bluff potentiel (si je pose une dame accomplie dans ma couleur, que penser de son cœur ?)
- empêche de manière certaine une redistribution due à une main sans figure
- confère à chaque constellation un avantage offensif et un avantage défensif (joués respectivement par deux étoiles distinctes, ce qui peut orienter le jeu en donnant des rôles à chacun)
ganbes
 
Messages: 6
Enregistré le: 12 Aoû 2013, 13:26

Variantes des compagnons d’armes

Messagepar ganbes » 22 Aoû 2013, 16:58

Cette variante se veut la symétrique des rôles endossés par le Spectre Royale et la Dame Noire, mais en trèfle (seule autre couleur « attaquable »).

On peut donner à un accompli son compagnon d’arme comme pouvoir. Le sens donné au trèfle est ici plutôt celui de « relations sociales » que de « pouvoir  hiérarchique». La seule relation sociale de l’accompli est une amitié pure entre lui et son compagnon d’armes. Ainsi, on explique qu’il ne peut utiliser son pouvoir pour espionner, n’ayant aucune autre relation sociale qu’un ami.

Les couples possibles sont les rois et dames de même couleurs (au sens chromatique : rouge/noir)Roi de pique avec Roi de trèfle, Dame de cœur avec Dame de carreau…(Il y a donc autant de possibilités que pour les rois et dames amoureux, soit 4).

L’ami tombé sur le champ de bataille.Dès sa découverte par la rivale, l’ami est immédiatement placé dans la rivière de la mort. S’il était accompli, la figure devient (équivalent à un chevalier) :
- un chevalier blanc s’il était un roi
- une amazone si elle était une reine

Le chevalier blanc :

Ayant perdu son compagnon d’arme, le chevalier blanc mène une vie d’ascète dévoué à l’ordre des chevaliers. Il devient extrêmement puissant. Il est une machine de guerre.
Outre les spécificités du chevalier (+1 à pique), il gagne de plus : +3 à cœur (dévotion), +1 à carreau et +1 à pique.La chevalerie est une institution vertueuse. Lorsqu’il tue une formation de la rivale, il le fait dans le respect des règles de la chevalerie et sans haine (+5 de majesté pour l’étoile).

L’amazone :

Ayant perdu sa sœur, l’amazone devient une guerrière redoutable.
Outre +1 à pique dus à sa formation de chevalier, elle gagne +2 à cœur et +1 à pique.Son carquois possède plusieurs flèches. Ainsi, lors de l’utilisation de son arme, elle repend à souhait les dégâts causés sur les cœurs du versant rival, et si elle tue la dernière figure, le restant touche la majesté de la rivale.

Inconvénient :
- les mêmes que pour l’engendrement d’un spectre royal ou d’une dame noire (consomme en figures, ne fonctionne pas toujours)
- lorsque j’ai un binôme dans la main, je ne peux pas choisir quoi poser, alors qu’avec les amoureux, on pouvait choisir si l’on mettait la dame ou le roi. Quoique le choix résidera dans la ressource cardinale affublée de +3 ou +2.
- ajoute des règles et complexifie donc le jeu… mais bon, c’est le principe d’une variante !

Avantages :
- permet de multiplier les chances d’avoir un accompli « accompagné » dans sa main.
- évite la stratégie visant à attaquer d’abord le trèfle d’un accompli pour éviter la formation d’un spectre royal ou d’une dame blanche.
- Ouvre la voie à des histoires en mode narratif. On pourra créer des liens tels deux rois frères, tels Chevalier-Ecuyer, voire chevalier-monture pour les plaisantins ! 


Sous-variantes des chevaliers fous

Le couple Joker de Sang et Joker de Cendres est possible en trèfle.Le chevalier fou devient incontrôlable à la perte de son compagnon d’arme.Outre +1 à pique (chevalier) et +1 à chaque ressource (Joker), le chevalier fou agit deux fois (deux arcanes différentes peuvent être retournées). Cette règle s’appelle la frénésie. 
ganbes
 
Messages: 6
Enregistré le: 12 Aoû 2013, 13:26

Re: Variantes personnelles

Messagepar Darky (Benjamin) » 11 Nov 2013, 22:15

Pas mal de tes variantes semblent très intéressantes ganbes (j'aime l'idée de donner un Roi aux étoiles avant de commencer).

Je pensais attendre quelques retours avant de les tenter, mais j'ai l'impression que beaucoup de gens (moi compris) en sont encore au stade où ils s'approprient les règles de bases.

Qu'en est-il de toi ? As tu tenté tes variantes ? Fonctionnent-t-elles ?
http://darky-ben.fr/Xut/ Xut Alors ! Le Web-Comic de l'abscons, avec des manchots dedans
Darky (Benjamin)
 
Messages: 124
Enregistré le: 22 Avr 2012, 20:05
Localisation: Paris

Re: Variantes personnelles

Messagepar Romaric Briand » 12 Nov 2013, 17:20

C'est pareil, les variantes ce serait un bon sujet de news sur le blog du Val !
Ganbes, si tu es toujours de la partie et si tu as testé ces variantes, pourrais-tu nous en dire plus à leur sujet ? Si oui on pourrait en parler sur le Blog.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2600
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Variantes personnelles

Messagepar Maxime (Laconfir) » 16 Nov 2013, 09:46

Hier on a joué le chevalier blanc et l'amazone mais on y a apporté nos variantes.

Pour le chevalier blanc, on lui a simplement donné +3 en cœur, +1 en esprit et +1 en arme. Pas de bonus supplémentaire, il est selon nous assez bourrin comme ça et on fait un parallèle avec le spectre maudit qui n'a pas de capacité de malade en plus... D'ailleurs il n'était pas très clair si, lorsqu'il tue, il rapporte 5 à son étoile ou à l'étoile adverse ? Mais dans tous les cas on trouve cela beaucoup trop...

Pour l'amazone, on l'a joué avec les même augmentations de statistiques que toi, mais on a utilisé son carquois en disant: "l'amazone peut attaquer directement la majesté adverse, même s'il y a des cœur sur le versant". Ça a plutôt bien fonctionné.

Nous n'avons pas joué le fou frénétique, trop violent à notre goût.

Ces variantes sont mines de rien très intéressantes car quand on se retrouve avec un surplus de figures et une double pénurie, ça peut sauver les miches et créer du jeu :).
Maxime (Laconfir)
 
Messages: 248
Enregistré le: 23 Aoû 2013, 20:50

Re: Variantes personnelles

Messagepar shiryu » 04 Mar 2014, 18:29

Mon fils vient de faire sa première partie (non, pas juste pour me faire gagner des points) et en bon calvin qui se respecte, il propose une variante, ou plutôt une proposition d'être : le saltimbanque.
Il serait possible d'avoir plusieurs saltimbanques sur le versant et ils gagneraient en force en fonction de leur nombre. Bon, pour leur pouvoir plus précisément, j'ai pas tout compris, tout comme je n'ai pas compris ce qu'il fallait pour faire un saltimbanque (parce que si je détaille, mon fils vient juste de réécrire toutes les règles à sa sauce) mais je crois qu'il n'a besoin que de 2 cartes (en plus de la figure)
dernier article : mon premier jeu à venir
Force Céleste : 77
shiryu
 
Messages: 115
Enregistré le: 25 Juin 2012, 13:31

Re: Variantes personnelles

Messagepar Prinnydad » 03 Juin 2015, 12:42

Je trouve l'idée des Rois jumeaux très esthétique, ça fait vieille légende du Roi précédent qui est mort aillant 4 fils, et ces quatre fils se définissent eux-mêmes respectivement comme les nouveaux rois et se tapent dessus pour déterminer le roi légitime. A faire en narrative, ce serait une tuerie, même si je ne sais pas vraiment si le narratif à 4 serait concluant, question de feeling je suppose ^^

Pour les figures rajoutées, je suis d'accord quand au chevalier blanc étant trop bourrin. Déjà le Spectre Royal est pas mal, mais la différence est que le chevalier blanc + un enfant roi = Victoire à la majesté bien trop facile. Même avec un 6 et un 7, tu te retrouves avec deux fois 10 de majesté par tour, c'est colossal ! Et tu peux encore jouer des choses de ta main par dessus. A la rigueur, je verrais bien +1 en coeur, +2 en esprit, et +2 en pique (bonus de chevalier classique compris) histoire d'illustrer son aspect noble et réfléchi.

Pour l'amazone, ça me semble plutôt bien, quitte peut-être à faire un croisement entre ta règle et celle proposée par la suite : Tu vises une cible, envoie toutes tes flèches à la suite, et si jamais tu la tues avant que les dernières flèches ne la touche, elles touchent l'étoile adverse. Ca donne un petit aspect poétique, il me semble, de "je te bats, chevalier, mais je touche aussi cette volonté divine qui te pousse au combat" et il me semble que niveau couleur, ce serait plus sympa :)
Prinnydad
 
Messages: 22
Enregistré le: 05 Oct 2014, 21:10

Re: Variantes personnelles

Messagepar djé03 (jérémie) » 30 Juil 2015, 10:49

Le val d'Acubens

Acubens est l'étoile de la confusion. Possédant un trouble de la personnalité, elle s'affronte au val contre elle-même.

La confusion des as
Pendant la phase d'influence, il est possible après avoir jouer un as de sa main, de jouer une autre arcane à condition que ce ne soit pas une arcane d'une couleur déjà joué dans ce tour.

Les êtres tarés
Pendant la phase d'influence, en engendrant un être, en l'élevant ou en l'éduquant. Les as peuvent être jouer comme dans un val traditionnel, mais elle peut être placé dans une autre cardinalité, on dit que c'est une tare. Dans ce cas, cette carte est positionné tournée à 90°. Un être peut avoir plusieurs tare. Ces être considéré comme des êtres différent, des parias peuvent pourtant devenir un avantage si on n'y regarde bien.

Le schizophrène, tare dans l'esprit
cet être peut paraître tantôt sain, tantôt délirant. Un accompli pendant la phase des actes peut être considéré aussi comme un fou, car son esprit s'efface un court moment

Le malade, tare dans le coeur
Succombant souvent dans le coma, cet être a vu de près la mort. Un accompli pendant la phase des actes peut être considéré aussi comme un spectre, car son coeur s'efface un court moment

L'anarchiste, tare dans le pouvoir
Ne comprenant pas toujours l'intérêt du pouvoir, cet être a tendance à s'exiler des autres pour se rassurer. Un accompli pendant la phase des actes peut être considéré aussi comme un chevalier, car son pouvoir s'efface un court moment

Le blessé, tare dans l'arme
Une douleur ne permettant pas de tenir toujours une arme et conduire une armée, Il en est pas moins un magnifique savant et orateur. "Quand tu n'es pas fort, il faut être malin". Un accompli peut être considéré comme un magicien, car son arme s'efface un court moment.

Les tares ne peuvent pas permettent d'amener un être en configuration quelconque en configuration d'enfant, car en effaçant un a un, ses arcanes cardinaux, il deviendrait un court instant, un être dans une configuration insensée.

Note d'intention :
L'idée, c'était de transformer, une carte paraissant faible comme un potentiel atout. Tout comme nos délaissés dans notre société qui ne rentre pas dans la norme, mais qui par leurs différences d'agir et de comprendre le monde peuvent nous éclairer à comprendre qui nous sommes.
Je n'ai pas encore testé, car cette variante m'a était songé par hélios cette nuit.
Je me demande si la règle "confusion des as" et "les êtres tarés" sont vraiment compatible.
djé03 (jérémie)
 
Messages: 1
Enregistré le: 28 Juil 2015, 22:03


Retourner vers Le Val

cron