Les podcasts de La Cellule, Saison 5

News, présentations et actualités.

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Mangelune » 18 Juin 2014, 16:45

Pourtant dans "tout travail mérite salaire" c'est bien l'idée de rémunération immédiate - en argent ou exceptionnellement en choses pouvant être considérées comme de valeur équivalente. Un sourire, un bisou, un remerciement... sortent pas mal du cadre de cette expression il me semble, alors qu'un repas, un cadeau, etc. sont déjà moins hors-jeu.

Maintenant perso je pense qu'il est bon que les artistes travaillent aussi, même peu, à côté de leur art ; cela leur permet de garder un peu les pieds sur terre (et je me sens bien mieux dans ma peau aujourd'hui que je travaille, alors que je suis pas non plus fan de ce que je fais, que lorsque j'écrivais tous les jours des scénarios - il faut dire que je ne touchais rien à l'époque). Mais oui je pense aussi que la rémunération des artistes est normale.
Contes et histoires à vivre, un site pour parler des Errants d'Ukiyo, de Perdus sous la pluie et du reste.

Pensez aussi à la page Facebook officielle de Perdus sous la pluie.
Mangelune
 
Messages: 290
Enregistré le: 30 Avr 2013, 10:10
Localisation: Paris 18

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Milhaz (Pierre) » 18 Juin 2014, 18:41

Bonjour à tous,

La question de la frontière entre l'art et l'artisanat est pour le moins épineuse. Si je pousse à l'extrême ta vision de la chose, Globo, j'en arrive au fait que l'art doit être exclusivement consacré au loisir (en définissant par "loisir" une activité qui ne me nourrit pas, qui ne me rapporte rien) et plus mon art demande de la technique et donc du temps, et plus il est exclusif quant à l'énergie devant lui être consacré. On considère donc que l'artiste doit se sacrifier pour son art, puisque incapable de se nourrir avec (je devrais dire plutôt, "interdit de se nourrir avec", sous peine de tomber au rang d'artisan). Ainsi, en considérant un art si exclusif qu'il oblige son créateur à s'y consacrer à temps plein, celui-ci va finir par donner sa vie pour faire vivre sa création. L'art véritable serait donc une espèce d'ogre consommateur de son créateur.
Cette vision intellectualise énormément ce que doit être l'art, je trouve, puisqu'il est corrompu dès seulement que le concept marchand est évoqué. L'essence de l'art est-elle si fragile que la simple récompense de son artiste suffit à l'abaisser au rang d'artisan, de concepteur d'objet, et à lui faire perdre la reconnaissance intellectuelle et symbolique de son oeuvre ?

L'art ne doit pas être considéré comme un bien à valeur marchande, je serais tenté de te rejoindre sur ce point. Néanmoins, peut-on placer sur le même plan un peintre qui peint pour vendre ses toiles, et un écrivain qui publie pour se payer le papier qui va lui permettre de continuer à écrire ? Je pense qu'il faut séparer la fin du moyen, et sur ce point-là, je rejoins Romaric qui dit que l'artiste, pour créer, doit séparer son art des contraintes matérielles. Donc trouver un moyen d'en vivre. Mais pas d'en faire du profit.

Après, c'est là que la notion est subjective... À partir de quand pervertit-on son travail/son art ?

Elbj, tu affirmes que ta récompense suffisante réside dans le bonheur des autres et leurs remerciements. Certes, c'est extrêmement généreux de ta part mais si le GN devenait chronophage au point que tu doives choisir entre ton travail et ta passion, que se passerait-il ? Accepterais-tu de te faire payer pour la pratiquer aussi bien ? Si non, trouverais-tu normal d'abandonner quelque chose qui t'épanouit, dans laquelle tu es doué, etc, pour une question matérielle ? Si oui, ça pose la question de la démocratisation de tout ce qui touche aux loisirs/l'art (pour parler en gros). L'art finalement ne serait accessible qu'à une minorité, aux "rentiers" de Globo.

Au final, une dernière question me trotte dans la tête. Est-ce que la rémunération d'un travail artistique en "nature" vous choquerait autant ? J'illustre avec un exemple : j'organise des soirées ludiques ou je suis DJ, je vais chez des amis d'amis, j'ai beaucoup de matériel, etc. Je refuse de me faire payer mais cela ne choque personne si j'accepte le repas de ces gens ou un service plus tard. Pourtant, de l'argent aurait pu me permettre de me payer moi-même ce repas.
Est-ce que ce n'est pas l'introduction d'un concept matériel et "froid" comme l'argent, et surtout, surtout, la quantification de notre travail/oeuvre qui nous choque ?
Milhaz (Pierre)
 
Messages: 115
Enregistré le: 14 Aoû 2013, 10:06
Localisation: IDF (92)

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Thomas Munier » 18 Juin 2014, 18:59

Que pensez-vous de l'exemple de Salvador Dali ?

ça me paraît difficile de nier qu'il a révolutionné la peinture en son temps.

Pourtant, Dali adorait l'argent, et il adorait gagner beaucoup d'argent avec son art, et je suis persuadé qu'il était tout à fait fan de l'idée de se faire encore plus de fric avec des goodies. Breton l'avait surnommé "Avida Dollars", un anagramme de son nom.

Etait-ce un artiste ou sa cupidité faisait-il de lui un imposteur ?
Énergie créative. Univers artisanaux.
http://outsider.rolepod.net/
Thomas Munier
 
Messages: 114
Enregistré le: 30 Nov 2012, 12:04

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Mangelune » 19 Juin 2014, 11:11

Le sujet me touche vu que je viens d'entamer une thèse dont la problématique est en gros : est-ce que la fantasy, genre éminemment commercial, peut être vue comme recelant de vrais objets littéraires ?

La seule vraie réponse à votre question est, de toute façon, ça dépend. Ce qui signifie que toutes les phrases grandiloquentes façon "l'art meurt s'il touche à l'argent" ou à l'inverse "l'artiste doit pouvoir vivre de son art" sont erronées.

Certains artistes sont prolifiques quand on les laisse tranquilles, d'autres tirent profit des remises en question. Certains éditeurs sont talentueux et tirent le meilleur de leurs protégés, d'autres sont de vrais artistes qui changent le travail de leurs employés médiocres en véritables objets d'art.

L'art ne se niche pas seulement dans l'oeuvre spontanée, libre de toutes contraintes, épargnée par l'argent. Ce n'est pas uniquement un rayon divin qui vient frapper l'élu. Parfois oui ; d'autres fois, celui qui est libre de toutes contraintes produit des trucs égocentriques qui ne méritent pas la moindre attention. Certains artistes, une fois débarrassés du besoin d'argent, une fois installés, cessent soudain de produire des choses intéressantes. L'art peut se cacher dans la répétition du même, dans les séries télévisuelles, dans les films à gros budgets ; d'autres fois, le succès n'est pas au rendez-vous et la forme innovante ne trouve pas son public.

On peut effectivement imaginer un artiste génial dévoré par son désir d'argent. Le désir de célébrité ou d'argent peut être pour certains un puissant moteur créatif. D'autres diront que c'est dans le besoin qu'ils créent le mieux. Pour quelques uns, il sera nécessaire d'exercer une activité autre pour éviter de se scléroser.

En tous cas, décréter que l'argent corrompt l'art c'est pour moi aberrant. C'est une idéologie rigide plaquée sur une réalité complexe et fluctuante. Je crois dur comme fer qu'on peut trouver de l'art dans la littérature de genre, dans les séries télévisuelles, dans le cinéma hollywoodien ; des auteurs comme Lovecraft ou Howard avaient un point de vue artistique sur le monde, et ils écrivaient pour de l'argent.
Contes et histoires à vivre, un site pour parler des Errants d'Ukiyo, de Perdus sous la pluie et du reste.

Pensez aussi à la page Facebook officielle de Perdus sous la pluie.
Mangelune
 
Messages: 290
Enregistré le: 30 Avr 2013, 10:10
Localisation: Paris 18

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Romaric Briand » 19 Juin 2014, 11:20

En fait Vivien, je te rejoins complètement pour dire que les discours totalisant à son sujet sont hostiles à l'art.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2588
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Romaric Briand » 19 Juin 2014, 11:33

Nouveau podcast sur le blog de La Cellule

A chaque fois qu'un nouveau jeu arrive sur le marché, on trouve toujours quelque part, sur un forum ou sur Facebook, une encyclopédie rôliste, avec des pieds et des bras, pour nous annoncer que ce jeu existe déjà. Nous aurions donc exploré tous les systèmes possibles, tous les mondes possibles, tous les jeux de rôle possibles...

A-t-on tout inventé en matière de jeu de rôle ? Avec Fabien, Amélie et Olivier, nous sortons la boule de cristal pour tenter de deviner le visage du jeu de rôle de demain. Quels sont les champs qu'il reste à explorer en matière de jeu de rôle classique ? Quels sont les systèmes qu'il reste à expérimenter ? La forme du jeu de rôle peut-elle changer ? Le jeu de rôle de demain s'adressera-t-il à d'autres personnes ?

A la fin de ce podcast, je prendrai quelques minutes pour établir le bilan final de cette saison. J'en profiterai pour annoncer quelques changements importants dans la ligne éditoriale de La Cellule. A ceux qui n'écoutent pas les podcasts sur Sens, nous souhaitons de bonnes vacances. A ceux qui les écoutent, nous leur donnons rendez-vous la semaine prochaine, pour le dernier podcast de la saison.

http://cellulis.blogspot.fr/2014/06/podcast-jdr-les-champs-explorer-bilan.html
(Durée 01 : 55 : 33)

Bonne semaine à tous, portez-vous bien et surtout jouez bien !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2588
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Morgane » 19 Juin 2014, 13:59

J'ai effectivement hâte de voir ce que l'avenir du jeu de rôle nous réserve.

Merci à La Cellule d'analyser le présent de la création pendant ce temps là et de nous ouvrir à plein de thèmes et de jeux différents. Ce fut surtout une saison riche de rencontre puisqu'elle signe aussi notre première année sur les Ateliers, et pour ce point en particulier : merci les amis.

La grille est terminée, vive la grille !

PS: Je te rends ton salut les ondes, Fabien. Finalement, on aura quand même abouti à une jeu contemplatif avec des SMS, en espérant qu'il ne rende pas les choses plus ternes :)
Site-supplément pour "Sur la route de Chrysopée"
Le site de Rose des Vents pour y retrouver mes projets
Tiens, voilà du matos, voilà du matos, voilà du matos (pour Sens)

"Aucun fait n’existe, à vrai dire, comme vérité indiscutable et contenue, bornée ; ne serait-ce qu’à travers le filtre des sens, de la conscience, le réel se dérobe toujours, ultimement, à son constat. "
Morgane
 
Messages: 233
Enregistré le: 25 Aoû 2013, 20:33
Localisation: Paris

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Mangelune » 19 Juin 2014, 14:37

Ah ça c'est le plus dur sur le net, la capacité de dire aux critiques injustes "j'en ai rien à f..." Perso j'ai jamais réussi tout à fait. D'autant que, souvent bien que pas toujours, ceux qui émettent ces critiques le font par maladresse - ça m'est arrivé sans doute.

En tous cas encore merci pour le travail effectué. Merci aussi d'avoir parlé des Errants ! (mon dieu je suis moi aussi un indé venu se faire de la pub à vos dépens). J'ai attendu chaque semaine le podcast de la cellule avec grande impatience et pris beaucoup de plaisir à y participer une fois - j'espère bien avoir l'occasion de le refaire, quel que soit le sujet, ou de vous rendre la pareille d'une façon ou d'une autre.
Contes et histoires à vivre, un site pour parler des Errants d'Ukiyo, de Perdus sous la pluie et du reste.

Pensez aussi à la page Facebook officielle de Perdus sous la pluie.
Mangelune
 
Messages: 290
Enregistré le: 30 Avr 2013, 10:10
Localisation: Paris 18

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Steve J » 21 Juin 2014, 19:27

Je me joins à Morgane pour remercier et la Cellule et les Ateliers pour cette année riche en rencontres et en émissions de qualité. Merci à Romaric, merci à Darky, Thomas, Fabien et Frédéric, merci à tous !

Sur les champs en friches du JDR, je ne surprendrai aucun de ceux qui ont eu l'occasion de discuter avec moi ces derniers mois en disant que je mets beaucoup d'espoirs dans les JDRs Freeform qui explorent la frontière entre les GNs et le JDR sur table (ça se rapproche un peu de la logique de rituels). Il s'agit de jeux qui sont entre le GN simplifié (comme the Climb qui permet de jouer des alpinistes avec juste trois tentes Queshua jetées dans un salon, une piste audio et 2 heures devant soit par exemple) et le JDR sur table plus ritualisé, ils font réapparaitre l'espace dans la pratique du JDR sur table (on se déplace dans une pièce au lieu de rester autour de la table).
Autre particularité que je trouve formidable, il s'agit souvent de jeu qui ne sont pas fait pour être rejouables. Ce n'est évidemment pas une qualité en soi mais cela les rend beaucoup plus faciles à écrire. Ce n'est au fond pas si différent des expériences de JDR traditionnels dont parle Olivier : il donne l'exemple d'une partie de Buffy où les joueurs intervertissaient leurs fiches de personnage, j'avais eu l'occasion de mener une partie de Buffy où les personnages étaient muets -les joueurs ne pouvaient pas se parler entre eux. Au fond aucune de ses idées ne mérite de faire une campagne entière mais sur un one-shot elles donnent des parties vraiment uniques.
Steve J
 
Messages: 81
Enregistré le: 03 Jan 2013, 23:59
Localisation: Lyon

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Thomas Munier » 22 Juin 2014, 09:38

Pour sûr, Steve, une base de jeu de rôle qui ne permet qu'un seul one-shot ou qu'une seule campagne est toute aussi valide qu'un long-métrage par rapport à une série, et on peut aimer ce format pour les mêmes raisons qu'on aimera l'intensité et la cohérence d'un long-metrage (voire d'un court-métrage).
Énergie créative. Univers artisanaux.
http://outsider.rolepod.net/
Thomas Munier
 
Messages: 114
Enregistré le: 30 Nov 2012, 12:04

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Romaric Briand » 26 Juin 2014, 10:05

Nouveau et dernier podcast sur Sens de la saison, sur le blog de La Cellule !

Pour cet épisode final de la cinquième, nous avons fait revenir tous les grands sensiens de la saison. Au centre de la table, entre cidre et spaetzle, cette question, jetée en pâture à des podcasteurs déchainés : quel est le meilleur personnage de Sens Hexalogie ?

Avec Darky, Adrien, Yosei, Shado, Cedric, Alois (qui fait buguer les micros), Thomas, Flavie et Fabien (qui n'est pas là), nous analysons les personnages non-joueurs préférés des meneurs de Sens et des joueurs de Sens. Chaque tome de l'Hexalogie en cours voit briller des personnages différents.

http://cellulis.blogspot.fr/2014/06/podcast-n46-les-personnages-de-sens-la.html
(Durée 01 : 17 : 55)

Bonnes vacances à tous ! Portez-vous et surtout jouez bien ! A la rentrée, pour de nouveaux podcasts !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2588
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Mangelune » 26 Juin 2014, 13:29

Merci, je sais maintenant que Sollipsis rime avec énorme clitoris :)
Contes et histoires à vivre, un site pour parler des Errants d'Ukiyo, de Perdus sous la pluie et du reste.

Pensez aussi à la page Facebook officielle de Perdus sous la pluie.
Mangelune
 
Messages: 290
Enregistré le: 30 Avr 2013, 10:10
Localisation: Paris 18

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Romaric Briand » 01 Juil 2014, 22:58

Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2588
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Romaric Briand » 01 Juil 2014, 23:00

Merci à vous tous pour cette superbe saison ! Vous avez été au top ! Vous avez été là dans les coups durs, et tout, heureusement qu'on vous a comme auditeurs ! Merci pour vos dons, vos remerciements et encouragements divers ! Bravo.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2588
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Les podcasts de La Cellule, Saison 5

Messagepar Thomas Munier » 02 Juil 2014, 18:49

Merci à toute l'équipe de la Cellule et aux tauliers de la Baro avant tout !

Je vais lire tes réponses à l'entretien de Coralie avec intérêt !
Énergie créative. Univers artisanaux.
http://outsider.rolepod.net/
Thomas Munier
 
Messages: 114
Enregistré le: 30 Nov 2012, 12:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les nouvelles du front

cron