Questionnement sur le Vade Mecum

Venez mettre votre Seigneur en échec...

Questionnement sur le Vade Mecum

Messagepar Alfatta » 30 Avr 2018, 05:08

Alors, on se focalise énormément sur le Vade Mecum comme partageur de souffrance, mais je me pose des question vis à vis de son coté partageur de blessures.
Lorsqu'on est V-MB, non seulement on subit deux fois moins de souffrance, mais également deux fois moins de blessures. Et la personne V-MN subit effectivement le processus mental des souffrances, mais également les blessures. Tout d'abord, est-ce que cela se matérialise concrètement sur le corps du V-MN?
Si le porteur du V-MB subit par exemple un coup de couteau engendrant une cicatrice, est ce que la personne qui vient avec aura également cette cicatrice? (Même si, pour tout deux, cicatrice deux fois moins profonde).
Si on capture quelqu'un et qu'on décide de le tuer en le mettant dans une broyeuse, est ce que le corps de la personne venant avec finira également broyé, out of nowhere? (Et d'ailleurs, la broyeuse aura besoin de 2x plus d'énergie pour arriver au stade mortel que si la victime n'était pas V-MB donc, vu qu'elle doit infliger deux fois plus de blessures pour que celles ce deviennent fatale?)
On peut également se poser la question du poison. Si le V-MB ingère une quantités de poison lui étant mortelle (quantité doublée par rapport à quelqu'un avec qui personne ne vient), les même effets se produisent également sur le V-MN? Si ces "blessures dues au poison" lui (au V-MN) sont mortelle, une autopsie permettra de révéler des réactions du corps équivalent à celle engendrée par un poison j'imagine, mais pas de traces du poison en question? Le Vade-Mecum n'est pas un "téléporteur de poison" non plus, non? A moins que les nano-machines ne reproduisent le poison (et en neutralisent une quantité égale dans le corps du porteur du V-MB).
Aussi, le livre parle de ce qu'il se passe si un porteur de V-MN meure. Ce qui se passe quand le porteur du V-MB semble logique: ces V-MB n'ont plus effet. On est tous d'accord là dessus?
Ce qui signifie aussi que, si le porteur du V-MN est plus résistant que celui du V-MB, et qu'il n'a pas trop reçu d'autres blessures que celle venant de l'effet du V-M, alors dans ces deux exemple il survivra à la mort du porteur du V-MB. Et si le porteur du V-MB se fait overkill (le broyeur le réduit en fine poussière rosâtre, ou il ingère une quantitée titanesque de poison), celui qui vient avec ne subira les blessures associées que jusqu'à sa mort donc?
Qu'en est-il des maladie également? Tout semble indiquer que le V-MN subit la moitié de la maladie également. On peut aussi se poser la question de tout ce que l'on assimile à "une mort de vieillesse"

Bien entendu, je me doute qu'une partie des réponses à ces question est "Euh... Faut pas chercher si loin, la théorie du Vade-Mecum a ses limites, ce n'est pas nié. Il ne faut pas y penser". Mais où est la limite où cette réponse intervient?

Par ailleurs (ATTENTION gros SPOILER de la fin),
En dehors de la discussion théorique, cela peut poser concrètement un problème dans le jeu. King se sacrifie, c'est très bien, mais et Queen qui subit autant de blessures que lui? (la moitié des blessures "brute" qu'il devrait subir, mais finalement autant de blessures que lui tout de même).
Si King se sacrifie, c'est bien en s'infligeant, d'une forme ou d'une autre, des blessures (non?). Blessures que subira, en part égale, Queen. Il risque donc théoriquement très fort de tuer Queen.
Mécaniquement on peut s'en sortir, Queen ayant un fat pool de PV de base. Cela dit si elle a subit, en plus des blessures liées au V-M avec King, des blessures directement sur elle ET/OU que le joueur de King ai décidé de maxer les PV à chaque lvl up tandis que le joueur de Queen s'en fichait (j’admets que cette deuxième cause est juste question de pousser le système dans ses limites par plaisir, stratégiquement ça serrait un mauvais choix et les joueurs ne sont pas stupide), Queen devrait aussi fortement risquer d'y passer, non? (Concrètement, il devrait être impossible pour King de se sacrifier sans tuer Queen si il lui reste plus de "PV restant" (blessuresMax-blessures) que Queen)
Comment s'en sort on? On dit que Queen a très mal (physiquement) avec le sacrifice de Queen, mais comme elle est très forte car elle a endurée énormément de blessures depuis toujours (King est un fragile à coté de Queen), ça va elle elle survit même si elle a autant subit le sacrifice que King? (sacrifice devant être, au passage, deux fois plus hardcore qu'un sacrifice normal pour être fatal). Et si King avait plus de "PV restant" au moment du sacrifice, on ne fait pas trop attention à ça?
Par ailleurs, est-il si nécessaire de devoir distorde un peu le système et potentiellement la logique pour sauver Queen? (si c'est bien ce que l'on fait, il est également possible que j'ai raté quelque chose dans mon raisonnement bien sur)
Que penser vous d'une fin où Queen meurt avec King?

Vos avis sur tout cela m'intéresse!
Alfatta
 
Messages: 17
Enregistré le: 27 Mar 2018, 13:48

Re: Questionnement sur le Vade Mecum

Messagepar Gambbler (Vincent) » 05 Mai 2018, 10:28

Attention, les nano machines qui compose le VM ne sont des nano machines que parce que c'est ce qu'un esprit scientifique (ceux qui l’étudie donc) le voit comme cela....en fait je pense qu'il s'agit d'une matière bien plus malléable....le genre de matière qui prend la forme de ce que son observateur s'attend à voir....je veux dire par la une matière qui réagit à la volonté...enfin je dis ça je dis rien... :p

Pour la fin en Réalité, il n'y a plus de règles pendant le dernier combat...les quelques règles qui continuent de s'appliquer ne s'applique que du fait des joueurs...je me rappelle d'un illustre Seigneur qui avait autorisé Knight (oui oui Knight c'est pas une erreur) a tenter d'utiliser un miracle...
Et le Sacrifice de king n'est pas une quantité de dégâts qu'il encaisse...c'est juste la mort... une mort méta physique pas systémique selon moi...King ne meurt que parce que son Joueur (Cellulis???...) le choisi...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 268
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Questionnement sur le Vade Mecum

Messagepar Alfatta » 08 Mai 2018, 20:47

Ça se tient pour les nano-machines. Même si j'étais également près a accepter qu'il s'agissait bien de nano-machines venue d'autres temps et d'autres lieux, le mystère sur le père du Christ et les origines du Vade Mecum restant complet. Le fait que ça soit des nano-machines (même en l'ans 0) n'est pas obligatoire mais ne me dérange pas plus que cela de toute façon. Et dans ma "A moins que les nano-machines ne reproduisent le poison", on peut tout à fait remplacer "les nano-machines" par "le V-MN"

Le fait qu'il n'y ai plus vraiment de règle de combat ne signifie pas qu'il n'y a plus de sens, que l'univers devient incohérent et que la logique du Vade+Mecum devrait disparaitre.
Après tu dis, si j'ai bien comprit, que selon toi il n'est pas question que les effets du V+M changent, car vois une mort non pas physique mais méta-physique, de la mort du perso, au sens d'une théorie Sensienne j'imagine (auquel je n'ai jamais joué). Justifier que Queen ne meurt pas alors que King meurt car en fait il ne meurt pas physiquement mais méta-physiquement car son joueur décide sa mort et que donc il ne s'agit pas vraiment de blessure ne satisfera ni moi ni mes joueurs, surtout que ça sortirait vraiment de nul part là pour le coup :/ (bien que je ne doute pas que ça puisse être amené de manière cohérente et pertinente dans Sens j'imagine) (je n'ai rien contre l'idée de trouver un moyen de mourir sans passer par les blessures, c'est avec ça en tête que j'ai tenté de fouiller des idées comme le poison, mais sans rien trouver).
Je devrais donc à priori me rabattre sur l'explication (tout à fait plausible) que, depuis le temps, Queen est largement plus endurante que King
Alfatta
 
Messages: 17
Enregistré le: 27 Mar 2018, 13:48


Retourner vers Vade✝Mecum