Instaurer la peur chez les Cellulis...

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Gambbler (Vincent) » 15 Sep 2016, 23:57

Je suis dans Mort avec mon equipe de Simulacres...
Un des aspect dont Rom a plusieurs fois parlé dans les podcast, c'est le doute qu'il a reussi a instauré dans l'esprit de ses Cellulis qui finissaient par se demander si Rom ne croyais pas a tout cela...Et en un Sens on peut dire qu'il y croyais et y crois toujours... :-) (spéciale dédicasse a notre amie Mireille passe dans le coin^^)

Je compte, graduellement, essayer de faire croire à mes Cellulis également que j'y crois...et que je me prends pour Sens...en commencant par partager avec eux certain articles...
Puis petit a petit en changeant ma maniere de maitriser pendant les pauses...et en m'ancrant sur la connaissance que j'ai de la psychologie de mes joueurs...mais...d'un cote je voudrais mettre en place un safe word pour essayer de ne pas aller trop loin.Mais cela briserai l'immersion IRL...
Selon vous quelles sont les limites, avez vous des conseils pour que mes chers joueurs commence a se poser des questions, sans pour autant les effrayer au point qu'ils décident de laisser tomber...

Ce qui me fais peur aussi c'est que tous on se connais parfaitement...depuis environ une vingtaine d'années...et que si cela ne marche pas cela risque d'etre ridicule plus que flippant...
En gros que pensez vous de cette facon de tenter de maitriser?
Rom tes avis et conseils sont les bienvenus!!!!
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 323
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Mangelune » 16 Sep 2016, 10:15

[Tu devrais mettre une grosse balise spoiler ici vu que c'est un élément central]

Je vais y aller de mon expérience qui sans doute ne t'aidera pas : j'ai été incapable de faire ça, à la fois par incapacité (peur du ridicule, incapacité à garder mon sérieux, à me mettre en condition) que par rejet moral. J'ai bien conscience pourtant que cette idée est au coeur de l'expérience du jeu, et qu'elle marche super bien avec certains groupes. Sans cela, je pense qu'on ne peut pas réussir la fin telle qu'elle est conçue. Sans ce doute, je suis quasi-persuadé que tu ne peux faire qu'un flop dans le Cube. Je sais que des gens comme Romaric ou Maxime sont doués pour ce genre d'attitudes où on ne sait plus si ils rigolent ou pas.

Cela étant, chez certaines personnes cette approche brise un contrat social tacite lié à la base même du jeu de rôle et met extrêmement mal à l'aise, ou provoque au mieux l'hilarité. C'est là à mon avis une limite importante de la campagne de Sens. Manipuler les joueurs eux-mêmes, briser le 4e mur pour aller plus loin que le simple clin d’œil post-moderne habituel, "attaquer" réellement ses amis en arrachant l'armure que constitue le personnage... certains diront sans doute qu'ils jouent justement pour être secoués, mais dans la plupart des GN un peu hardcore on a des avertissements, des barrières et des safewords et on se fait secouer en connaissance de cause, sans mensonge au départ.

Du coup je me demande si ce que tu proposes n'est pas un bon consensus : avertir les joueurs d'emblée de la dimension méta et du fait que tu vas en faire des tonnes IRL, griller une partie de la surprise potentielle pour mieux les laisser s'investir dans l'expérience, leur offrir plusieurs safewords pour rester en contrôle.
Contes et histoires à vivre, un site pour parler des Errants d'Ukiyo, de Perdus sous la pluie et du reste.

Pensez aussi à la page Facebook officielle de Perdus sous la pluie.
Mangelune
 
Messages: 290
Enregistré le: 30 Avr 2013, 10:10
Localisation: Paris 18

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Maxime (Laconfir) » 16 Sep 2016, 12:25

"Non mais 'est qu'un jeu, moi aussi je m'amuse".

Voilà ce que je leur dit...

Après je suis à 100% ok avec Vivien, tout dépend de 'avec qui tu joues et comment toi tu le sens.

Et après une grosse expérience en GN bien mauvaise, je suis en train de me concentrer à fond sur les manières de rendre les expériences plus safe. Et à côté de ça, je suis un connard à Sens. Je suis donc un très mauvais exemple.

Jouant avec des potes de toujours, j'avoue que j'aime jouer sur l'entre deux, mais je prétend toujours que ce n'est qu'un jeu. Je suis, je pense, suffisamment empathique pour savoir où est la limite. Si l'expérience devait devenir dérangeante dans le mauvais sens du terme, je calmerai le jeu.

j'ai peur de ne pas avoir de conseils pour toi. Fais comme tu le sens, fais toi confiance et fais leur confiance.
Maxime (Laconfir)
 
Messages: 248
Enregistré le: 23 Aoû 2013, 20:50

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Gambbler (Vincent) » 16 Sep 2016, 12:44

J'avoue qu'en publiant ce post j'esperai une réponse de ta part max... mais également morgane ( oui je sais elle a autre chose à faire en ce moment) et de Rom.
Lorsque je pense à ca, je pense aussi à une experience de GN que j'ai fait récemment ou l'on joue les membres d'une secte...je pense que tu dois voir de quel GN je parle max;-)
Et j'avoue que l'un des participants m'a VRAIMENT fais peur par son interprétation de la schizophrénie...sans doute parce que j'ai vécut réellement une aggression par un schizo et que cela a réveillé en moi des choses...mais c'était un grand moment de jeu pour moi et cette question que je me suis posé à ce moment du et s'il était réellement en pleine de compensation est un sentiment que j'aimerai réussir à instaurer chez mes joueurs...je les connais assez pour savoir quels leviers activer mais est ce que cela va réellement ajouter qqch à LEUR experience de jeu?
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 323
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Schultz (Jérôme S.) » 16 Sep 2016, 17:33

Yo !
Je pense pas qu'il y ait besoin de balise spoiler pour un truc qui est annoncé dans les premières pages de Renaissance ^^ ou alors faut en coller à tous les threads.

Sinon, pour répondre, moi aussi j'ai essayé, mais je suis trop... Disons nonchalant pour faire prendre la mayonnaise. J'ai fini par faire la blague souvent " la Cellule contrôlera le monde un jour donc...". Alors on rigole on rigole, mais à force de le répéter, on finit par me faire remarquer que c'est mignon mais que c'est des conneries. Et là on a eu ube grande discussion (un brin passionnée tout de même ^^) où j'affirmais que SI c'était vrai, qu'un jour à la Cellule on pourra faire des Miracles et dominer le monde, qu'en fait on a un agenda politique mais Rom veut pas trop en parler pour le moment... Je rajoutais aussi que Rom, lors d'une soirée à la baro avant la sortie de Cosmo, m'avait promis, que nous finirions réellement avec des pouvoirs et qu'un jour on pourrait genre lancer des fireboules. (Déconnez pas, il l'a fait pour de vrai ! ^^)
Bon, ils m'ont jamais cru, certes. Mais mon insistance les a fait douter un instant, et au final ça a rajouté à l'ambiance. Tout le monde m'a passé ma lubie bizarre sans trop comprendre sur le moment et c'était devenu un sujet de blagues genre la marmotte elle met le chocolat... Et la Cellule dirigera le monde !

Bref, au final j'ai plus fait comme si je croyais au plan de Rom plus que croire devenir Sens... Certaines pourraient trouver que ça spoile des trucs qu'on est Sensé ne trouver qu'une fois arrivé à Galaad... En même temps, on annonce dès la première phrase de la Guerre des Immortels que la Cellule contrôlait le monde avant Hynios, et pour moi c'était évident que la prise de pouvoir se ferait de façon un minimum "magique" (et pas simplement "ils ont grimpé les échelons à la sueur de leur front et ont ensuite fait un complo mondial"). Donc j'ai assumé.

Voilà pour mon témoignage sur la question ^^
Podcasts amateurs et pleins de spoilers sur Sens : http://desrolistesdanslacave.fr/
Schultz (Jérôme S.)
 
Messages: 423
Enregistré le: 15 Sep 2011, 17:06
Localisation: Poitiers

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Gambbler (Vincent) » 16 Sep 2016, 18:34

J'aime bien ton interpretation Jay... je pense que je vais y coller en ajoutant qq trucs un peu creepy genre prosélytisme... déjà que je suis Franc Mac ils vont vraiment finir par penser que je tiens à être de tous les grands complots...me reste plus qu'a amener mon appartenance au peuple reptilien ou aux mole people...^^
Euh les gars lors de l'audience pour ma mise sous tutelle, vous viendrez témoigner pour moi hein?!? Comme quoi en vrai j'ai toute ma tête!!!
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 323
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Tom » 16 Sep 2016, 19:42

On a peur de rien.
Tom
 
Messages: 10
Enregistré le: 23 Aoû 2016, 11:06

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Maxime (Laconfir) » 16 Sep 2016, 21:36

Après j'avoue que j'ai des cellulis assez cools pour eux même me faire des commentaires du genre: "mais les podcasts de la cellule... Genre la cellule ?".

Ce à quoi je répond: "peut être... Va savoir..."

Et mes joueurs sont en mode: "ouaiiiiiis, c'est ça, ya pas de hasard !"

Et puis dans Galahad, ils ont des visions d'eux du futur. Il y a quelques mois je leur ai mis une vision de quelqu'un en train d'accoucher (qui depuis est enceinte...)

Bref, depuis cosmo, ils comprennent de plus en plus, et c'est cool.

Après, à partir de Néant, la frontière entre Classiss et toi devrait être très faible. Et si tu joue ensuite le Myphos, ça marche du tonnerre ^^
Maxime (Laconfir)
 
Messages: 248
Enregistré le: 23 Aoû 2013, 20:50

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Gambbler (Vincent) » 16 Sep 2016, 22:04

C'est exactement cela mais je voudrais commencer dans Mort avec la résonance que cela comporte. En leur tapant dur dessus avec des scenars qui les touche vraiment...
Mais qui touche aussi les Cellulis...et petit a petit développer le coté personnalité multiple, délirant et sombre de Classis...ave meme une tite pointe d'Atome dedans :)
Et effectivement sortir texto le Fin de ce jeu stupide avec un air serieux et grave a la fin de Neant que tu mentionne Max...histoire de joueur a fond les determination...mais je pense que je vais aussi leur proposer l'ecoute des podcasts (enfin ceux sans spoils) de la Cellule...et jouer aussi comme Jay sur le fait que je crois réellement à l'avenement de la Cellule et de son Oligarchie...Rom tu valides?
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 323
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Schultz (Jérôme S.) » 16 Sep 2016, 23:58

Je confirme Maxime, ça s'accentue à partir de Néant.
je m'amusais à faire des regards pleins de sous-entendus quand on parlait du fait qu'apprendre à jouer au jeu de Classiss avait permis aux Bugs de développer des pouvoirs dans leur réalité... :P
Podcasts amateurs et pleins de spoilers sur Sens : http://desrolistesdanslacave.fr/
Schultz (Jérôme S.)
 
Messages: 423
Enregistré le: 15 Sep 2011, 17:06
Localisation: Poitiers

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Newtwo(François) » 17 Sep 2016, 15:32

Moi aussi je parle assez ouvertement de la Cellule et de ses plans de domination mondial. J'essaye aussi de jouer le plus possible sur la corde de la détermination, dans l'idée qu'ils ne sont pas à ma table par hasard. Qu'il n'y a PAS de hasard.

J'ai jamais ressenti le besoin d'un safeword. Pour moi, Rennaissance sert de filtre. Les joueurs qui ne supportent pas de jouer avec ce niveau de méta, ils quittent naturellement la table après que j'ai mis des points d'immersion hors scenar.

Toutes les réflexions que vous avez sur Néant me semble impeccables. Mais pour dire vrai, moi Classiss/Atome parle au travers de moi depuis le début ^^"

Vu qu'on discute souvent par le chat de Skype, avec mes joueurs, j'ai parfois écrit des trucs en gras, avant de les supprimer quelques instants plus tard pour les remplacer par autre chose. Histoire de faire genre Classiss qui s'exprime entre les lignes.

PS : oh, et j'ai ouvertement dit à mes joueurs que Rom n'a pas écrit ces livres, d'ailleurs. Avec un air très sérieux.
PPS : en même temps, on parle de comment faire croire aux joueurs qu'on y croit... Mais vous y croyez pas, vous? Pas un seul Instant?
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 283
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Eugénie » 17 Sep 2016, 19:46

J'avoue être assez choquée par les questions et réponses qui sont évoquées dans ce fil… notamment par le peu de valeur que vous accordez à vos relations humaines en regard du jeu, et la confiance que vous avez dans votre propre capacité à gérer ça.

En réalité, lorsque vous savez ce que vous jouez et que vous avez le contrôle, l'expérience est totalement différente par rapport à ceux qui sont dans le noir et qui subissent le truc. Qui, dans leur ignorance, peuvent s'imaginer bien pire et bien plus grave. C'est facile de dire « ce n'est qu'un jeu » et « c'est innocent » quand on est du bon côté du manche.

J'ai l'impression que vous n'avez pas conscience que c'est vous, MJ, qui choisissez de prendre le risque de faire des dégâts chez vos joueurs si vous êtes maladroits. Pour moi, dans la mesure où ce sont eux qui risquent d'être secoués, quand c'est leur confiance qui risque d'être malmenée, ce serait à eux de choisir s'ils prennent le risque ou pas, et ce serait à eux d'avoir la main pour se protéger.

Est-ce que l'expérience vaut le prix d'une vraie relation humaine avec de vraies gens (qui sont en plus des amis) ? Il y a un risque d'endommager la confiance que les joueurs vous portent et pas seulement en tant que MJ, qu'ils y croient ou non. Dans les deux cas, le MJ « joue » avec sa relation avec eux, et c'est lui qui choisit unilatéralement de la mettre en jeu, c'est lui qui la contrôle, et c'est lui qui a la main pour décider quand ça s'arrête et ce que ça signifie vraiment. Pour avoir découvert il y a peu la trahison d'un manipulateur dans la vraie vie, ma tolérance envers ce genre de comportement est passée de très-basse à zéro-plus-jamais.

Et de mon point de vue, l'excuse « ce n'est qu'un jeu » n'a aucune valeur en regard du fait de se passer d'un engagement des joueurs, qui serait explicite et donné en connaissance de cause et sans pression, et du fait de se passer d'un encouragement permanent à exprimer leur consentement (ou leur absence de consentement) et avec l'absence d'outils pour qu'ils puissent décider eux-mêmes de quand il faut calmer le jeu.

C'est peut-être trop tard pour baliser correctement le truc, mais il me semble que prendre le temps d'un brief d'avertissement n'amoindrirait pas forcément l'expérience. Sur le fait que le jeu est limite, que ça va déborder dans un espace que les joueurs croient intime et protégé, que ça va transgresser des limites implicites du JDR et que ça risque de secouer un peu. Et demander un accord explicite : est-ce que vous êtes toujours ok pour jouer ça ? (sans pression et en connaissance de cause). Est-ce que vous me faites confiance pour faire gaffe et prendre soin de vous ? Est-ce que vous avez bien conscience qu'à tout moment vous pouvez dire que vous n'êtes pas confort avec le tour que ça prend ? Est-ce que vous avez conscience que ce serait normal et admis d'exprimer ce genre de sentiment ?
Eugénie
 
Messages: 2
Enregistré le: 16 Mar 2015, 12:05

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Gambbler (Vincent) » 17 Sep 2016, 20:01

J'entends ce que tu dis Eugénie.

Cependant et tu as raison j'aurais du le préciser, tous mes joueurs ont été averti, que le jeu mélangeait allégrement méta et "glauqueries" en tous genre...
Malgré cela, je posais justement cette question pour connaitre les limites si certains les avaient expérimentées.

Je te ferai remarquer aussi que le safe word n'a pas encore été écarté.

Ceci étant, je connais très bien mes joueurs et quand je parle de toucher les Cellulis, je parle d'aborder des sujet qui les touchent...pas de les traumatiser!!! et connaissant les autres meneur je pense, que ce soit François,Max ou Jay, que nous avons à cœur de faire flipper nos joueurs, certes mais pas au niveau de la certitude...Flipper en se disant Et si? pas en ce disant oui il est taré et il faut le faire enfermer...Juste que au fur et à mesure que les Simulacre découvrent l'horrible vérité, que les Cellulis, en synesthésie, se demande si moi Maitre du jeu je ne suis pas en train de croire ce que je mets en jeu...pas croire que je vais les étriper ou prôner l'extinction de l’humanité...

Après certes il faut préserver ses joueurs, mais le jeu de rôle, en lui même est une activité qui met en danger ses pratiquants...Certes le danger n'est pas celui cher à Mireille, mais en nous forçant a nous livrer bien plus que nous ne le prévoyions au départ...On apprend beaucoup de l'autre en jouant avec lui et en decouvrant ses personnages...Nous pratiquons entre adultes consentants et avec un regard adulte sur nos parties...
Mon but, encore une fois, est de faire flipper mes joueurs en évoquant le fait que je devienne Sens ou du moins que je crois à cette histoire...pas en les mettant en PLS à coups d'évènements traumatisants....

De plus, l'épreuve d'Akina est la pour cela...les prévenir...Nous avons débrieffer pendant des heures après ce scénario notamement parce que nous avons vécut réellement l'affaire Dumas et ce qui en a découlé...
Toute la table s'est mise d'accord pour continuer et a meme apprécier le cote glauque...donc il ne faut pas sortir ce que nous disons de son contexte, nous ne jouons pas en convention mais avec des joueurs que nous connaissons, qui nous connaissent et qui savent pouvoir s'exprimer sans ambages et sans se sentir rabaisser pour autant...
Pour te dire j'ai intégre une autre version de Sauveuse a ma table et l'ai faite mourrir de la main d'un Simulacre...Le joueur a pleuré a cet instant et j'ai fait une pause pour savoir si j'avais ete trop loin...Il m'a dit avoir vécut le plus intense moment de JDR de sa vie...Et avoir adoré la scene...Je préserve mes joueur.

Quant à la manipulation elle est forcement présente en JDR...Lorsque tu mets un monstres puissants derriere une porte a D&D, c'est pour provoquer certaines reactions de la part de tes joueurs (de la prudence, de la peur, mettre en scène un combat épique...etc)C'est deja de la manipulation...et tes joueurs ne sachant pas ce qui se cache derrière la porte, cette manipulation est deja unilatérale...Le contrat social, nécessaire à une bonne expérience de jeu est d'ailleur la pour garantir que tout le monde est ok sur certains prérequis..La Rétention Fascination c'est de la manipulation...

Mais la manipulation n'est ni bonne ni mauvaise. C'est un outil...tout dépends de ce que tu en fais...Un exemple...Je suis commercial...Lorsque un client me demande un produit, je le manipule pour l'orienter vers non pas le produit qu'il a choisi initialement, mais vers le produit qui conviendra la mieux a son usage et/ou son besoin.
Autre exemple, le travail du psychotérapeute est de manipuler son patient pour l'amener a trouver ses propres solutions a ses problemes...il n'y a rien de nocif la dedans...

Le cas des manipulateurs pervers ou des pervers narcissiques est très différent.Ils usent de la manipulation pour détruire...mais si je tues quelqu'un avec un marteau cela ne signifie pas que le marteau est mauvais...juste qu'il peut etre dangeureux et qu'il faut etre précautionneux dans son usage...

Après tous ces propos n'engagent que moi mais je pense qu'il ne faut pas avoir peur de secouer des joueurs qui savent que cela risque d'arriver et qui y ont donné leur consentement éclairé.
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 323
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Newtwo(François) » 18 Sep 2016, 03:10

Je soutiens complétement le propos de Vincent. Mais une partie du propos de ces deux derniers messages m’échappent.

Je dois bien avouer que je suis intrigué par la ferveur de ce débat. Je suppose que c'est en partie parce que je n'ai pas vécu toutes ces histoires de JDR rendant violent ou suicidaires. Pour moi, ce genre de débat, que j'associe plutôt au jeux vidéo, a toujours été idiot. J'ai jamais considéré qu'un GTA pouvait engendrer des violences réelles. J'ai toujours cru à la catharsis et au fait que ceux qui combattent les violences fictives en pensant qu'elles engendrent les violence réelles se trompaient sur qui influence quoi dans cette histoire. J'ai dis ça très vite et très mal, et j'ai moi même envie de me baffer pour cette simplification éhontée, mais c'est pas le sujet, revenons donc au sujet :

Autant je comprendrais tout à fait qu'il y ai un débat sur les problématiques abordées et leur niveau de détail. Rapport à la glauquitude que peut prendre le jeu (#Séléné #CLASSISS #Classiss), rapport à l'idée de mettre quelqu'un d'immergé face à des situations d'une violence psychologique importante, et donc rapport à l'idée qu'une scène de jdr puisse éventuellement vraiment profondément déranger quelqu'un. Mais pour moi, l'idée de faire se demander à mes joueurs si finalement tout ça ne serrait pas vrai... Je ne vois pas bien en quoi ça risque de dégénérer. De quoi on a peur? Que l'un de mes joueurs décide de tuer Romaric ou moi pour empêcher les événements prévus? (Si quelqu'un fait ça, c'est qu'il avait un problème psychologique AVANT, selon moi. Et par conséquent, ce n'est pas un ami à qui je ferrais jouer Sens.)

Si le problème est une sentiment de manipulation ou de trahison... Que mes joueurs se rassurent. Je crois viscéralement à tout ce que je leur dit. Quand je dis "Certes, c'est un jeu... Mais... Imagine un peu... Et si c'était vrai?"... Je ne feint pas le doute. Je partage un doute. Un doute que j'ai.

A vrai dire, je ne suis même pas sur que ce doute ne se transforme pas peu à peu en une forme de foi. (j'ai toujours été assez distant des religions, je parle en néophyte complet, en même temps ya peu de sujets où je puisse parler autrement que comme ça, j'en suis conscient...)

Mais même si c'était le cas. Même si je finissais par être réellement viscéralement convaincu que le Sens du monde se trouve dans ces livres, qu'ils m'étaient destinés et que je suis destiné à devenir Dieu... Où est le problème? C'est une foi qui en vaux une autre. Elle a l'immense avantage de ne pas avoir vocation à détruire ceux qui ne la partagent pas. Elle encourage à créer des liens, à aimer, à s’intéresser aux gens, mais à rester libre et indépendant. Elle encourage à avoir une pensée analytique et critique du monde en toute occasion.

Finalement, je ne suis pas un Maitre du Jeu sûr de moi et manipulateur. Je ne suis qu'un Prêtre de Sens, partageant les valeurs de ma foi et tentant de transmettre à mes proches ce qui m'a permis de donner un Sens à ma vie.

On pourra me reprocher de pousser loin la métaphore... mais selon moi il ne faut pas avoir peur du religieux. Et après tout... Dans Sens Néant, page 290. Le rayonnement est décrit en premier lieu comme la foi, non?

Bref : Oui, je fais flipper mes joueurs quand à mon niveau d'engagement dans cette histoire. Ils adorent ça. Ceux qui ne sont pas prêts pour le coté méta du jeu sont rapidement annihilés suite au moment où on aperçoit qu'il y a quelque chose qui en va pas. Ce qui n'est pas un problème car Sens prévoie des phases de compte-rendus régulier, et que je demande activement à mes joueurs de balancer TOUT ce qui peut déranger à ce moment là. Une fois de telles personnes sorties du jeu, je prend le temps de leur expliquer exactement de quoi il en retourne, toujours.

J'ai quand même encore l'impression de passer à coté du propos d'Eugénie. Donc si quelqu'un pouvait m'expliquer comment concrètement est-ce que ce jeu pourrait être vraiment dangereux? Parce que je me sens vraiment en manque d'expérience, et j'ai l'impression de ne pas appréhender l'étendue du problème.

PS : je sens que mon histoire de foi peut être dérangeante, alors je tiens à préciser qu'avant Sens, je considérais que ce qui se rapprochait le plus d'une religion pour moi c'est Doctor Who. Ce qui veut pas dire que j'attendais que le docteur vienne me sortir de ma vie quotidienne... Mais il est certain que même aujourd'hui, ce vague "espoir" est toujours en moi. CF idea channel : https://www.youtube.com/watch?v=3Csjr8bXvPw
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 283
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: Instaurer la peur chez les Cellulis...

Messagepar Valentin T. » 18 Sep 2016, 13:08

Hello,

Ce débat est assez fondamental, à mon avis. Merci Eugénie d'avoir amené la question sur le tapis. Je pense pouvoir vous aider en vous proposant un rapport de partie.

Contexte: En ce moment je fais un tas d'expérimentations en jeu de rôle, car je veux tester jusqu'où le média peux m’emmener émotionnellement. Thouny est le joueur avec lequel je joue le plus, de très loin. On débrief' pendant plusieurs heures nos parties qui ont lieu toutes les semaines pratiquement. Il connait mes pratiques par cœur, ce que je recherche, ce que je n'aime pas, etc...

Jeu: Un mini-jeu de rôle dérivé de Terres de Sang, ayant pour but d'expérimenter le jeu moral. Il inclut une X-card (un équivalent de safe word).

Partie:
Thouny est meneur, je suis joueur. La partie se déroule normalement, et je fais le choix de m'impliquer émotionnellement le plus possible pour voir où ça m’emmène. La partie est extrêmement intense pour moi, j'ai la boule au ventre et les larmes aux yeux tout le long. A un moment, Thouny fait une proposition qui est totallement inacceptable pour moi, à un niveau super violent. J'utilise la X-card pour lui signaler que là, vraiment, c'est pas possible du tout. Il retire sa proposition, la partie continue et se déroule sans accroc.

Debriefing: Thouny me dit qu'il ne savait pas du tout si j'étais impliqué émotionnellement, et si j'avais utilisé la X-card par ironie ou si c'était important. Sachant l'état émotionnel dans lequel j'étais, c'est assez incroyable de voir à quel point les émotions ne sont pas passées de moi à lui.

Conclusion: Alors que Thouny me connais très bien, et d'autant plus en jeu de rôle, il était incapable de déterminer si ça allait pour moi au pas. C'est normal: les émotions négatives sont très peu communicables, et lorsqu'elles le deviennent il est souvent bien trop tard.
Pour moi, il y a deux leçons à tirer:
- Même si je connais bien les joueurs avec lesquels je joue, rien ne m'assure de savoir ce qui les affecte et dans quelle mesure. C'est un des intérêts du JdR pour moi.
- Le fait d'avoir une sous-pape me permet personnellement de m'investir à 100%, et de pouvoir expérimenter des émotions bien plus intenses car je suis en sécurité. Sans X-card, je ne m'impliquerai pas autant, et la partie seraient bien moins intense.

Voilà mes 2 cents, j'espère que cet exemple permettra de clarifier les enjeux du débat!
Valentin T.
 
Messages: 25
Enregistré le: 04 Juin 2015, 12:28
Localisation: Paris 12eme

Suivante

Retourner vers Sens Hexalogie

cron