[Imajica] Une nouvelle larme apparait.

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar Muetdhiv3r (Laurent) » 10 Oct 2018, 10:15

Encore merci Imajica pour tes CR qui restent pour moi une excellente vision d'une manière dont la renaissance peut tourner !
Le timing est parfait puisque ma table reprends très bientôt la campagne de renaissance :)
Muetdhiv3r (Laurent)
 
Messages: 109
Enregistré le: 04 Mai 2017, 16:23
Localisation: Ile-de-France (Essonne)

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar imajica » 06 Mar 2019, 01:26

Ca fait à nouveau un looong moment que je suis resté sans partager avec vous les aventures de ma table. Nous avons joué ensemble trois fois depuis la fin de Renaissance (la dernière fois il y a moins de 15 jours).

La première séance était un intermédiaire entre Renaissance et Mort, où les Bugs se sont retrouvés pour se raconter ce qu’ils avaient fait chacun de leur coté pendant les 6 mois qui ont suivi la bataille de Berlin et la libération de la Terre.

> Mya a passé beaucoup de temps à remettre en état sa maison de Bloemfontein (le cadeau d’Akina). Elle s’est rapprochée de Wilfried qui est venu faire quelques séjours avec elle, et ils se sont entrainés aux arts martiaux et aux ombres-pouvoirs. Soren et Finlongfinger étaient invités aussi, tout comme que Selor et d’autres PNJs, et ces quelques mois ont fini par ressembler à de longues vacances en famille.

> Sélor est retourné à la Nouvelle York à la recherche des cadavres de ses parents et d’une sorte de « conclusion » à tout ce qu’il a vécu récemment. Il n’a trouvé dans les ruines qu’une colline de crânes et de fleurs dans laquelle il a été incapable de distinguer les restes des Impériaux de ceux des Résistants, encore moins ceux de ses parents.
Il y a aussi trouvé Sauveuse. La Quadrilla est traumatisée, seule, épuisée. Ses frères et sœurs sont morts sous ses yeux à Berlin. Météore est parti. Elle et Sélor vont rentrer au pole Sud ensemble, et lentement se rapprocher et devenir amis, peut être plus. Ils parlent, font des sorties sur la banquise du Pôle Sud avec Hérane et les autres orphelins de la Base, et pansent leurs blessures.

> Achénar a fini la bataille déguisé en soldat dans un croiseur impérial et il a décidé de ne pas rentrer sur Terre. Pendant quelques jours il va vivre la retraite des forces impériales de l’intérieur et apprivoiser son nouvel état de Quadrilla. Finalement, le croiseur rejoint la Lune pour y subir des réparations, et Achénar va passer un long moment sur le globe de Varia en compagnie de Météore, un peu surpris d’avoir de la compagnie. Ce dernier va lui apprendre à utiliser ses nouveaux pouvoirs, et ils vont fabriquer ensemble une sonde en ombres-pouvoirs pour explorer l'Enfer qui se déchaine sous le globe de Varia. Achénar (qui a décidé de se rebaptiser « Mycélien », avec une réaction mitigée autour de la table) entendra parfois Météore parler tout seul. Une fois, il lui semblera entendre la voix d'un enfant lui réponde.
Plus tard les deux Quadrillas recevront la visite de Classiss, qui leur apparaîtra en train de se faire bronzer sur une chaise longue. Il leur racontera l’histoire de Finlongfinger, et des Quadrillas de Death qui hantent chacun des Fragments de Séléné et il confiera à Mycellien un exemplaire du Petit Prince.
À ce moment, deux personnes entrèrent dans la pièce. Le premier demanda au second qui était l'homme qui était assis là-bas. Le second répondit : "Certains disent que c'est un homme saint. D'autres disent que c'est un con."
Entendant cela, l'homme fut illuminé.
imajica
 
Messages: 57
Enregistré le: 09 Jan 2012, 22:20
Localisation: Bordeaux

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar imajica » 06 Mar 2019, 01:27

Pendant la deuxième séance, les Bugs arrivent enfin sur la Lune. Ils ont beaucoup d'idées sur ce qu'ils comptent faire sur Séléné. Ils veulent s'entourer d'une aura de mystère pour jouer sur la curiosité et l’élitisme de la société sélénite en leur laissant croire que la Terre recèle des richesses et des technologies étranges et stupéfiantes dont l’Empire n’a pas idée. Ils veulent faire monter la « hype » autour de la Terre en sous entendant qu'il s'agit là de secrets que seuls certains auront l’honneur de partager. Ils comptent même organiser un tirage au sort, à l'issue duquel les « heureux élus » pourront partir vivre l’expérience de toute une vie au contact de la nature renaissante de la planète.
Dans l’astroport, Mycélien use d’un ombre-pouvoir pour faire léviter Selor sur un disque de Varia, l'entourant de subtils effets de lumière et d'un écho irréel qui amoindrit tous les sons extérieurs. Les autres Résistants l'encadrent et le devancent comme s'ils étaient ses serviteurs. Ce sont eux qui parlent aux employés de l’Aviateur, distribuant négligemment de généreux pourboires. Selor reste silencieux et lointain. Les voyageurs et les employés s’écartent du chemin de ces intrigants nouveaux venus. Quelques uns les filment ou les prennent en photo et leur arrivée fera la une de quelques journaux du soir. Soren et les autres regardent la manœuvre d'un œil amusé et restent en retrait pour laisser aux Bugs toute latitude.

Les Résistants arrivent au manoir d'Atrée et ils font la connaissance de Lester et Urielle et de leur nouveau foyer. Les deux vieillards les accueillent comme leurs propres enfants. Ils savent tout de leurs vies et de leurs gouts et ils ont fait aménagé pour chacun une chambre selon leurs préférences. Chacun s’installe et profite d’un moment de calme. Dans sa chambre, Wilfried se remet à écrire.
En dehors de l’arrivée remarquée des Bugs, j’ai joué l’épreuve « by the book », avec le discours de l’Aviateur et l’arrivée du Petit Céline. Mes joueuses ne savent pas encore bien quoi répondre à ce petit bonhomme qui pose des questions si étranges mais ils font rapidement le rapprochement entre lui et le Petit Prince.
À ce moment, deux personnes entrèrent dans la pièce. Le premier demanda au second qui était l'homme qui était assis là-bas. Le second répondit : "Certains disent que c'est un homme saint. D'autres disent que c'est un con."
Entendant cela, l'homme fut illuminé.
imajica
 
Messages: 57
Enregistré le: 09 Jan 2012, 22:20
Localisation: Bordeaux

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar imajica » 06 Mar 2019, 01:28

Lors de la séance la plus récente, les Bugs veulent se rendre au fameux « Jeudi Brandy ». Ils veulent se montrer auprès de la bonne société Sélénite et faire parler d'eux pour mettre en route leur plan. Au manoir d’Atrée, Selor jette un œil plus attentif aux portrait de famille qui décorent le petit salon. On y voit Diane et Apollon, les enfants de Lester et Urielle et aussi … Michel Sétra, et les trois enfants qu’il a eu avec Diane. En parlant avec Lester, les Bugs ont un aperçu de ce qui motive le combat des deux vieillards. Pour le lien entre Michel Sétra et Diane d’Atrée je suis inspiré textuellement de « La tragédie de Michel Sétra » créé par Dasmask, qui en plus d’être excellent est tellement bien coté histoire que je l'ai instantanément considéré comme « canon » sans me poser de questions. Dasmask, j’ai fait quelques recherches dans la Rune de Cosmo, mais il me semble que c’est une pure invention de ta part non ? J’ai vraiment beaucoup aimé en tout cas (et tes autres créations aussi).

Les Bugs ont quelques jours pour se préparer. Ils se font fabriquer ou se fabriquent des tenues sobres mais élégantes, qui trancheront avec l'extravagance et l'étalage de richesse de la noblesse (je vous passe la longue discussion mode et chiffons qui n’ont occupé une bonne heure). Pour faire un peu parler d’eux ils vont faire un tour au dessus de la ville dans un aéronef apparemment fait de Varia, mais qui est en fait un ombre-pouvoir crée par Mycélien. L'objet traverse silencieusement et gracieusement le « ciel » de Séléné sans moyen de propulsion visible et attire tous les regards. Alors que les Bugs passent au dessus de l'immense taudis du Buveur et son assemblage instable de bâtiments délabrés, Mya remarque une tache rousse qui file dans une ruelle. C’est un animal, apparemment en liberté. L’apparition est incongrue, et belle dans ce décor misérable. Intrigués, les Bugs descendent et font la connaissance du Renard. Le petit Céline fait les présentations, et les Bugs passeront une partie des jours suivants à apprendre à Apprivoiser.

Pendant la pause, j'explique à mes joueuses le fonctionnement des Liens. Émilie (qui joue Mya) commence à noter ses Liens sur un brouillon et m'annonce directement qu'elle n'aura jamais assez de points. Elle crée directement un lien à 10 avec Akina, et des Liens très forts avec Gladius, Soren, Wilfried et même Myphos (à l’issue d’une partie précédente, elle a rajouté comme Fait qu’elle voulait le tuer). Lucille (Selor) fait aussi ses petits calculs et même si elle est plus « raisonnable », là encore on est loin du compte. Au final, j'ai du leur distribuer 50 points de Lien a la fin du scénar (Ne me jugez pas, les Liens ont du pouvoir même sur les Traitres, surtout sur les Traitres peut-être).

Le jeudi soir, les Bug arrivent au manoir Astoria dans leur nouveau joujou. Comme dans l'astroport, Selor est traité par les autres comme l'invité de marque. Mya campe son assistante ou sa garde du corps, Mycélien et Météore des serviteurs (Mycélien explique à tout le monde qu’il est le biographe officiel de Selor). Sauveuse, pour l’occasion, est transformée en oiseau apprivoisé et toise les invités du haut de son cou gracile. Fêlé (le Fragile qui vit habituellement dans la Resplioïde de Selor) s'est fabriqué un corps de champagne et les nobles présents pensent qu'il s'agit d'un nouveau gadget amusant inventé par les terriens.

A leur arrivée, les Résistants constatent que certains nobles ont essayé d'imiter leur entrée sur un disque de Varia avec plus ou moins de succès et de ridicule. L'un d'eux, un jeune noble du nom de Valentin Poros, arrive pourtant sur une magnifique plate-forme de Varia décorée de perles et de nacre sculpté. Le véhicule est surmonté d'un dais en ivoire duquel pend un rideau de pampilles de cristal. Le véhicule ressemble à un mélange entre le Taj Mahal et un lustre rococo. Un jeune homme en descend, vêtu d'un costume blanc serti de perles et de plumes qui dévoile ses épaules athlétiques. Il tend le bras à la comtesse Onassis, une noble de bonne réputation et de deux fois son âge élégamment drapée dans une robe noire. Valentin est un jeune noble réputé pour sa beauté, son extravagance et ses multiples conquêtes. Il est notoirement endetté, n'a aucun poids politique et vit aux crochets de ses amants et amantes. Il est très apprécié pour son extravagance, son humour et parce que ses relations et son anatomie (que l’on dit généreuse) forment des sujets de conversation sans fin lors des soirées trop guindées.

Les Bugs vont approcher plusieurs nobles de poids, faire grandir l’intérêt autour de leurs personnes et prendre des contacts. Globalement, les nobles sont curieux et intrigués par ces nouveaux venus. On s'arrache Selor et Mya et on essaie de se faire voir avec eux devant les autres nobles.

Au cours de la soirée, Les Bugs remarquent un étrange personnage, entièrement vetu de rouge et qui porte un masque sur le visage. Sur son passage, les nobles se vantent et parlent plus fort, les discussions deviennent plus passionnées, presque violentes. Mya essaye de suivre discrètement l'étrange invité, mais il se dérobe plusieurs fois à sa surveillance. Elle le retrouve sur la piste de danse. Profitant d’une valse avec le Duc Astoria et d’un changement de partenaires, elle s'arrange pour donner le bras à l'inconnu masqué. Ils dansent. La main de l’inconnu est dure et cruelle. Ses mouvements sont fermes et presque douloureux. Mya essaie de lui parler. « Ah oui, lui dit il, vous êtes les nouveaux joueurs n’est ce pas ? Nous devons tous jouer notre rôle vous savez. » « Qui êtes vous ? lui demande-t-elle. D’où venez vous ? » « Moi ? J'ai toujours été ici. ». La musique devient de plus en plus forte et discordante. La danse ne semble jamais prendre fin et il fait de plus en plus chaud. Mya ne parvient pas à échapper à la poigne de fer de l’homme en rouge. Au final, Selor vient au secours de sa sœur. Il essaie de saisir l’inconnu, mais celui-ci s’évanouit dans les airs. La chaleur retombe rapidement. Personne ne semble avoir remarqué la scène.

La soirée finie, les Bugs retournent au manoir avec lester et Urielle et il trouvent un Finlongfinger furieux qui fait les 100 pas auprès d'une Sollipsis en larmes. Wilfried a disparu. Soren et lui se sont dit leurs quatre vérités et le poète est parti rejoindre Myphos Quadria.

A suivre….
À ce moment, deux personnes entrèrent dans la pièce. Le premier demanda au second qui était l'homme qui était assis là-bas. Le second répondit : "Certains disent que c'est un homme saint. D'autres disent que c'est un con."
Entendant cela, l'homme fut illuminé.
imajica
 
Messages: 57
Enregistré le: 09 Jan 2012, 22:20
Localisation: Bordeaux

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar imajica » 06 Mar 2019, 01:30

Je suis très amusé par l’approche qu’ont décidé de prendre mes joueuses face à la société Sélénite et j’ai hâte de voir ce qu’elles vont inventer pour la suite. Je les attends au tournant avec quelques idées de mon cru de mon coté, car elles ne savent pas encore que les modes passent vite sur Séléné, et que les engouements de certains désespérés peuvent devenir très violents.
Au final, le risque que je vois pour eux est qu’elles finissent par devenir aussi cyniques que les Sélénites eux-mêmes, ou qu’elles doivent se lancer dans une surenchère dangereuse pour rester le principal sujet de conversation. J’espère également qu’elles se rendront compte qu’elles ne pourront gagner les cœurs des Sélénites qu’en leur proposant quelque chose d’authentique, sinon leurs belles promesses finiront par faire plus de mal que de bien.

Je me suis aussi bien amusé à imaginer le personnage de Valentin Poros (En plus d’y voir déversé quelques fantasmes personnels hein ?… chuuut Classiss). Valentin est un Bug de Selené, comme Anthonie Hummer, Julia, Julio, etc… Je voulais un Bug de la Lune qui ne soit pas en rébellion directe avec la société sélénite mais qui y trouve son compte. Valentin est un jeune homme intelligent qui est né et a grandi au Buveur et dont la plus grande crainte est de retomber un jour dans la misère. Il a compris (on on lui a fait croire) depuis longtemps que sa beauté était son meilleur atout et il utilise toutes ses ressources pour assurer sa survie et son confort.
Mya a dansé avec lui au Jeudy Brandy, et je lui ai expliqué qu'elle ressentait une étrange sensation en approchant le jeune homme. Pour l’instant, mes joueuses croient que je m'amuse à les asticoter en leur mettant ce jeune gigolo dans les pattes. On verra si elles accrochent avec le personnage, sinon ça ne sera pas bien grave.

Enfin je ne peux pas dire à quel point j’ai été heureux en abordant enfin le sujet des Liens avec eux. Il se passe en ce moment de nombreux petits changements émotionnels dans ma vie personnelle et à mesure que je comprends ou que je réintègre des choses que j’avais compris j’ai de plus en plus envie de leur parler de tout ça, des Liens, de l’Acide, de les amener jusqu’à Sens Néant et au delà, de partager avec eux ce que j’ai découvert par mes lectures et mes écoutes et qui est en train de me prendre à la gorge (au meilleur sens du terme) dans ma vraie vie en ce moment. Bref, ça va être dur pour moi d’être patient.
À ce moment, deux personnes entrèrent dans la pièce. Le premier demanda au second qui était l'homme qui était assis là-bas. Le second répondit : "Certains disent que c'est un homme saint. D'autres disent que c'est un con."
Entendant cela, l'homme fut illuminé.
imajica
 
Messages: 57
Enregistré le: 09 Jan 2012, 22:20
Localisation: Bordeaux

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar Dasmask (Antoine) » 07 Mar 2019, 08:00

Super!
Oui pour l'histoire de Michel, c'est du 100% fait maison. Je suis content que tu réutilises mon audio préféré. Dans ma campagne, mes joueurs ont mis du temps à faire le lien entre lester et michel. D'ailleurs, Michel vient avec eux sur la Lune mais se cache. Il a honte d'affronter Lester après tout ce qu'il s'est passé. Il pense encore que c'est sa faute... Pourtant, de son côté Urielle va expliquer aux Bugs que la famille d'Atrée a été assassinée à cause de leur implication avec la résistance. Il y a clairement une sorte de quiproquo...

J'adore tes CR, ça me donne beaucoup d'idées pour ma table. On en est à peu près au même endroit. Mais ma table est beaucoup plus Mort.
Dasmask (Antoine)
 
Messages: 122
Enregistré le: 22 Aoû 2016, 16:29

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar imajica » 03 Juin 2019, 17:26

Il y a quelques semaines nous avons joué une nouvelle épreuve de Sens Mort. Le scénario s’est déroulé « by the book » : disparition de Wilfried > enquête rapide > traversée du Labyrinthe > rencontre avec Myphos. La seule différence c’est que Bugs ne sont pas passés dans l’Ombre-Monde, ils n’ont donc pas encore rencontré le Roi.

Dans les séances précédentes, Mycelien (Stéphane) et Météore avaient fabriqué une « sonde » pour explorer les flammes qui ravagent l’Ombre-Séléné. Près de la surface de Varia ils ont repéré d’énormes sphères noires flottant au cœur des flammes, mais leur machine a été détruite par la chaleur avant de pouvoir donner plus d’informations.

Ils ont renouvelé l'expérience à la fin de cette épreuve, et Sélor et Sauveuse se sont aventurés au plus prés des flammes en descendant dans l’Ombre-version du Labyrinthe. Dans les entrailles à demi fondues de la Varia ils ont été confrontés de prés à la vision des corps calcinés qui murmurent et grattent les parois de leurs doigts brulés. Une musique assourdie résonne des profondeurs de la fournaise. Mya la reconnait, c’est la musique qu’elle a entendue durant le bal, pendant sa danse endiablée avec l’inconnu vêtu de rouge. Sélor et Sauveuse sortent un corps du brasier pour essayer de lui parler, mais la créature ne peut que les fixer de ses quatres yeux et remue sans cesse la bouche en gémissant « Sens…Sens… ». Le corps tombe rapidement en cendres devant leurs yeux.

Les Bugs hésitent. Ils veulent enquêter plus avant et explorer la sphère noire mais ils ont peur et remettent leur exploration à plus tard. Ils rentrent au manoir de Lester et Urielle pour constater, dégoutés, la trahison de Maria et la disparition de Soren.

/> A suivre…

-----------

Globalement le scénario a été un peu difficile à mener pour moi. Trop linéaire, trop plan-plan. Je pense que j’aurai du préparer plus de trucs à leur faire résoudre dans le Labyrinthe, mais avec 2 Quadrillas dans leur équipe tous les obstacles se franchissent extrêmement facilement de toutes façons. Enfin, la rencontre avec Myphos et les retrouvailles avec Hélium ont plutôt fonctionné, mais pas une Épreuve qui restera dans les mémoires.

L’hésitation des joueuses à aller dans l’Ombre-Monde m’amuse et me frustre en même temps. J’ai sous le coude une fiche avec la Larme du Roi depuis quelques séances qui brûle d’être jouée.

Plus important pour ma table, Stéphane (qui joue Mycellien/ex-Achénar) m’a annoncé qu’il ne souhaitait plus continuer à jouer. Les conditions d’organisation des parties (se réunir, jouer toute une après-midi) le dérangent, et le jeu lui-même le lasse, d’autant plus qu’il constate a quel point les autres sont attachées émotionnellement à l’univers, au PNJs, etc… ce qu’il n’arrive pas à faire. Bref me voilà avec un joueur de moins… Heureusement Émilie et Lucille sont motivées pour continuer l’aventure.

Ce qui m’amène à solliciter vos conseils. Pour moi le départ de Stéphane est un anéantissement semblable à celui qui lui serait arrivé si il avait accumulé trop d’Immersion Négative. Il coupe ses Liens avec le jeu et son univers.

Ce que je voudrai faire (et il me semble que c’est ce qui est recommandé au moins dans les podcasts) c’est que le monde se « réajuste » comme si Achénar/Mycellien n’avait jamais existé. Que les PNJ’s ne se souviennent pas de lui, voire que certains lieux ou certaines personnes n’existent plus, soit détruits, etc… Pour moi, seuls peuvent subsister les Liens crées par les Bugs survivants et leurs souvenirs de leur frère « disparu ». Qu’en pensez vous ? cet « oubli » peut il aussi affecter Finlongfinger et les autres Immortels (à l’exception de Classiss peut-être) ? et les autres Quadrillas ?

Si il y en a parmi vous qui cette situation est déjà arrivée, comment avez-vous géré ça ? Que me conseilleriez vous ?
À ce moment, deux personnes entrèrent dans la pièce. Le premier demanda au second qui était l'homme qui était assis là-bas. Le second répondit : "Certains disent que c'est un homme saint. D'autres disent que c'est un con."
Entendant cela, l'homme fut illuminé.
imajica
 
Messages: 57
Enregistré le: 09 Jan 2012, 22:20
Localisation: Bordeaux

Re: [Imajica] Une nouvelle larme apparait.

Messagepar Dasmask (Antoine) » 03 Juin 2019, 17:41

Un joueur qui part avant avoir fini Sens Néant se traduit par l'annihilation. Je l'ai jouée comme ça à ma table. Seuls les liens créés avec les Simulacres de tes joueurs restent.
Dasmask (Antoine)
 
Messages: 122
Enregistré le: 22 Aoû 2016, 16:29

Précédente

Retourner vers Sens Hexalogie

cron