Retour sur une partie sur Roll20

Venez mettre votre Seigneur en échec...

Retour sur une partie sur Roll20

Messagepar Okerampa » 19 Avr 2020, 00:21

Suite au fait que nous soyons tous bloqués chez nous, j'ai décidé d'enfin mettre en oeuvre via roll20 et Discord une partie de Vade Mecum que je souhaitais faire depuis relativement longtemps.
Je précise que j'ai tous les livres de Sens mais que je n'ai lu que le premier livre et que je n'ai jamais encore maîtrisé non plus. Parait que ça serait aussi lié :p
J'ai écouté le podcast supplémentaire sur Vade Mecum et j'applique les erratas fournis sur le forum.
Bon après je sais que Romaric n'est pas fan des retours de partie, mais là il faut plus voir ça comme un retour "meta" sur : est-ce que ça fonctionne ou pas via Roll20, et quelques petits trucs (notamment sur comment jouer la ronde des tours) qui pourront peut-être aider des joueurs.

Préambule :

J'ai utilisé Discord pour l'audio (pas de livestream) et pour copier quelques images, et Roll20 avec tous les échiquers préparés grâce aux ressources trouvées sur le site officiel.
J'ai joué avec les musiques comme fortement conseillé (j'y reviendrai après) et pour arriver à avoir quelque chose de satisfaisant, j'ai utilisé un deuxième compte Discord qui émettait playlist via mon lecteur audio (configuré par défaut pour lire en boucle la piste sélectionnée). J'utilise un "cable audio virtuel" mais on peut aussi utiliser un pc ou un téléphone ou une tablette pour faire ce petit trick.

Je préparais aussi toutes les compétences par niveau, toutes les problématiques étaient des handout prêts à être rendu accessibles aux joueurs (via l'option de visibilité) ainsi que les révélations (idem). Cela m'a pris quelques heures de préparation, mais pas un temps infini non plus, je dirais quelques heures.
A savoir que j'avais déjà utilisé roll20 (pour du Werewolf WoD) une fois donc je connaissais un peu. Pour tout dire, je pense que si je n'avais jamais fait de partie avant je pense que j'aurais été bien paumé sauf à regarder des tutos vidéo...
Pour certains événements qui impliquaient de faire apparaître un groupe d'antagonistes par exemple j'utilisais le layer GM avec un groupe prêt à poper via un "clic droit change layer"
J'ai préparé mes playlist en téléchargeant les musiques sur Youtube et en les classant, ça a aussi pris du temps malgré tout. Même si une liste est fournie dans le livre, je les ai gardés mais j'ai pris d'autres musiques en plus (j'y reviendrai après)

J'ai tout de même ajouté quelques trucs pour les ressources en ligne :
- j'ai téléchargé et mis le tableau du temps sur la vue de la carte et je coche les minutes dessus via le pinceau.
Le problème avec Roll20 est que les joueurs ne peuvent pas aller d'eux même par exemple entre deux lieux (vu que c'est le MJ qui choisit la vue active), et les handouts ne sont pas directement éditables.
Donc ils n'avaient la vue sur le tableau du temps que lorsqu'ils étaient sur la carte.
J'aurais pu trouver une solution en mettant un Miro en plus (plate forme collaborative orientée business, mais que les gens par exemple de "jdr virtuel" utilisent aussi), mais multiplier les ressources en ligne je dis bof bof. J'ai aussi téléchargé une petite image de voiture auquel j'ai donné le contrôle aux joueurs pour la vue carte :)

- J'ai ajouté quelques ressources non disponibles : j'ai scanné certains dos de cartes pour les visuels des antagonistes, j'ai scanné les cartes de la ronde des tours, et j'ai récupéré six faces de dé avec des points de 1 à 6 pour les explosifs.
Sur discord, j'ai géré la ronde ainsi : j'ai créé un deck des 13 cartes.
Je faisais un "recall all" et un "shuffle" puis je tirais les 13 cartes sur moi (GM). Ensuite, j'avais donc les 13 cartes à la suite et je glissais uniquement les cartes pertinentes. Par exemple, si les trois premières étaient cavalier noir, pion blanc, reine blanche et qu'il n'y avait que des pions blancs et la reine blanche je glissais au dessus de l'échiquier le pion blanc et la reine blanche.
Je n'ai pas trouvé de moyen simple pour ne tirer des cartes que parmi un sous ensemble de cartes, mais cette solution fonctionnait très bien.

Pour les grenades et autres explosifs, j'ai créé une table ("Rollable table") avec de 1 à 6 les six faces de dés. En cliquant sur "token" ensuite (pour un joueur), cela pose un dé à une face et en cliquant droit puis "multi sided" puis "chose side" on peut facilement modifier la face SANS recréer de token.

- J'ai redimensionné les pièces d'échec afin qu'elles ne soient un peu moins écrasées, et qu'elles collent bien sur la grille. J'ai calé l'échiquier sur la grille mais dans ce cas les pièces étaient trop grosses pour moi du coup j'ai édité les pièces pour qu'elles soint un tout petit peu plus petites.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Vade Mecum est presque parfait pour jouer en ligne ! Cela grâce aux cartes et matériel de jeu très fourni (capa, révélation etc.) et à la simplicité d'utiliser un échiquier (pas d'images chiantes à chercher).

Les parties

Attention, c'est évidemment bourré de spoilers. Alors si vous comptez jouer, ne lisez pas la suite.

J'ai essayé de jouer "by the book" (avec tout de même deux ou trois trucs pas trop by the book à cause de ma mauvaise lecture, ou volontaire, j'en reparle après) et c'est très bien passé.

On a joué en cinq séances, en moyenne deux par semaine.

Je n'ai lu que le début des descriptions des personnages aux joeurs (alors que j'aurai dû tout lire, mea culpa) mais le fait est que ça a suffi aux joueurs et qu'ils ont tous apprécié leurs rôles. Je ne sais pas si c'est un coup de bol, mais je connais bien ces joueurs et je trouvais que ça collait très bien (je joue avec des joueurs avec qui j'ai l'habitude de jouer).

Et je n'ai par exemple lu certaines règles telles "explosifs" que lorsque Knight récupère les explosifs.

J'avais un peu peur de cet "opus dei" du genre infantilisant pour les joueurs, mais en vrai non, ça passait super et en vrai les joueurs étaient très vite dedans. Et ça servait aussi je pense à rentrer plus vite dans la partie, en tout cas à bien faire la part entre digressions de début de partie et partie.
Tout le monde l'a apprécié, en tout cas c'était un élément bien intégré.

La révélation Obama (vu que certains en parlent) est bien passée, c'était clairement "over the top" et le joueur a annoncé à ce moment un simple "je dois vous laisser... j'ai un rendez-vous avec Obama" et c'était nickel entre la surprise et le côté kitsch :) Bishop a même recasé Obama à sa toute fin.

Je suis assez épaté que ça a pas mal tourné comme c'était prévu, les joueurs utilisant bien les phases de discussion pour émettre beaucoup d'hypothèse grâce aux problématiques. J'avais bien expliqué le concept au début. Ils ont tout de suite compris et ont parfaitement joué le jeu, de manière la plupart du temps naturelle. (il est arrivé une ou deux fois, rarement, qu'un joueur dise qu'ils font des hypothèses sans avoir de preuve ce à quoi un joueur a répliqué que le jeu voulait ça)

Globalement, la seule critique qui est venu sur le jeu est qu'ils auraient aimé avoir plus de possibilités de lead sur la carte. J'ai beaucoup appliqué la règle qui disait que les indices menaient surtout au prochain lieu, même si de temps en temps je leur ai donné des indices "pour après" -du genre "ok vous voulez être prévenu à la prochaine conférence de Paulson" -> je le gardais pour donner un indice sur l'épisode final -. Je pense que cela peut aussi venir de ma maîtrise, mais c'était une petite critique et cela n'a pas nui au jeu : les joueurs et moi trouvions qu'il y avait beaucoup de liberté sur les discussions... D'une analyse personnelle du mec qui comprends les modèles GNS de travers, je dirais qu'il y a beaucoup de liberté "narrativiste" (enjeux moraux etc.) malgré une forte linéarité des séquences. En tout cas, c'est passé crème.

Les trucs au niveaux des règles qui m'ont posé souci à titre de MJ sont le fait de pouvoir ou non aller sur des cases où les pièces sont couchées (et si on relève des morts vivants à ce moment ?), de la même manière peut-on superposer un dé (grenade) et une pièce ? Je m'en suis sorti en essayant d'imaginer la logique de la chose mais soit il y a un petit texte là-dessus que je n'ai pas vu (je n'ai vu qu'un concept vague de "case libre"), soit il manque ce petit texte.
De même, un autre point un peu compliqué est quand Knight souhaite utiliser Sens de l'Infiltration pour faire un peu de reconnaissance ce qui est logique. C'est une capacité donc normalement non utilisable en exploration, mais c'est tuer le fun de l'interdire systématiquement sous prétexte que c'est une exploration qui a lieu ensuite. Par exemple, pour la première carte à Palmdale (la prise d'otage et l'entrée dans la base) c'était compliqué à gérer mais la scène était plutôt intense et c'était un succès, j'ai donné quelques règles de base et les joueurs on fait des "et si" en jouant un peu sur les règles. Est-ce que seul Knight doit ne pas être repéré, est-ce que la distance visuelle (que j'ai mis à 1 sur l'exploration) est la même si on arrive en combat ? etc. J'ai cependant dû pas mal appliquer la règle du "le seigneur fixe les règles" à ce moment.

Sur la difficulté des combats, au fur et à mesure, pour les pions noirs j'ai pris le parti pris de dire que quand ils utilisaient une arme à feu, ils utilisaient toujours leur score d'attaque propre, ce qui fait qu'ils n'avaient pas des scores supérieurs par exemple aux cavaliers et autres "boss" (cappés à 2d6+6 donc la plupart du temps après le niveau 6). Ils gardaient donc les portées etc. ce qui était déjà bien pour gérer la difficulté. Pour certains pions, je leur mettait tout de même une mitrailleuse par exemple dans la base militaire car c'était logique, dans ce cas ils tiraient bien 3D6 etc. En tout cas ça passait bien.
Habituellement je suis trop gentil (je tente de me corriger, mais que voulez-vous...), et un des joueurs qui trouve que je suis trop gentil a dis que cette fois il était plutôt satisfait de la difficulté.
J'ai du coucher trois ou quatre PJs en tout et Bishop a pu abuser de sa compétence "Attrape ça" :)

Je ne vais pas faire un résumé épisode par épisode, j'ai l'impression que ça s'est passé comme c'était censé se passer dans le bouquin alors que j'étais surtout dirigiste sur les indices entre les scènes, et non pendant les scènes.
Je tentais de tâter le pouls de quand ils commençaient à tourner en rond dans les discussions pour faire survenir les éléments qui survenaient, et en vrai je n'ai jamais eu à faire intervenir l'armée noire sur un échiquer non prévu.
Sur la fin, King a refusé d'attaquer Queen et a tenté de la convaincre d'abandonner à chaque tour, ce qui a donné d'autant plus de sens au sacrifice puisque c'est son sacrifice (suicide) après une tirade touchante qui a mis fin au combat. (d'ailleurs, j'ai du manquer un truc parce qu'on ne comprend pas pourquoi en terme de jeu Other Queen n'en ressent aucun effet alors qu'elle vient avec lui)

Le seul échiquier supplémentaire que j'ai fait est une rencontre avec Huan en même temps (plus ou moins) que le dernier entretien avec le Christ, car Knight avait décidé de tenter d'espionner l'entretien furtivement.
Bien entendu cela n'a pas fonctionné, bizarrement quand King a disparu dans une rue sombre alors qu'il avait exprès laissé son téléphone micro ouvert et c'est là qu'il est tombé sur Huan qui les espionnait suite à leur sortie de l'hôpital :)

Les personnages ont fini niveau 9 (ils ont trouvé beaucoup de problématiques, ils n'en ont manqué que 3 ou 4). En revanche j'ai un peu retardé celle "après le vade mecum rouge" car elle suppose en vrai qu'ils aient compris le lien entre souffrance et transfert de souvenirs... et c'est super tôt en fait pour comprendre ça lorsqu'il récupèrent le VM-R.
D'ailleurs, la révélation Queen 6 qui suppose entre autre qu'Obama soit blessé... suppose qu'Obama réapparaisse ou alors qu'arbitrairement il se coupe en faisant la cuisine ou qu'il se fasse attaquer mais n'est pas évidente à mettre en scène.
J'attendais que les joueurs comprennent un peu pourquoi Bush avait été dans un attentat pour la leur donner, mais ils n'en ont pas vraiment reparlé.

Sur mes petites modifications :
- J'ai ajouté pas mal de musiques de Shin Megami Tensei, qui pour moi collaient vraiment. Et pour le combat final j'ai mis Death Place Arrange de Phantasy Star II Generations:2 (combat contre Neifirst, ceux qui savent comprendront pourquoi j'ai mis cette musique)
Un des joueurs avait poncé MGS et avait aussi fait les deux Parasite Eve, les autres non. Moi je n'ai jamais fini ces jeux mais déjà joué rapidement.
La raison principale était qu'il y avait pas mal de morceaux de 3 minutes, et qui reviennent sur pas mal de scènes... Avec SMT il y a aussi pas de variations sur des thèmes ce qui me permettait d'avoir un thème plus "exploration" avec sa variation arrange etc. quand ça bougeait plus. Ce qu'on a un peu aussi avec les musiques "Aya" de Parasite Eve, mais c'est le seul exemple de morceau ainsi.

En revanche l'ambiance des SMT colle pour moi parfaitement.
Comme le nombre de musiques étaient limités j'ai donc mis des morceaux tels que Kichijouji pour les scènes au commisariat, Layer Cake de Persona 5 comme thème de John Drugstone, des musiques de combat telles Big Battle de Digital Devil Saga, Normal Battle de SMT Nocturne en version étendue qui collait vraiment avec le sauvetage à multiple phase à Palmdale, l'intégrale des musiques de combat de Shin Megami Tensei IV, Ginza de SMT en plus de celles conseillées.
East Madness pour certaines scènes de discussion(SMTIV), Pinch de Devil Survivor à la fin quand ils cherchent où peut se trouver l'Antidote°, Talk Extended de SMT III pour les discussions avec le Seigneur.
Passage to Subterrean World de STM 25th anniversary quand ils arrivent dans la base de San Bernardino et que la montagne s'ouvre et qu'ils vont au Metal G... au Juge de Fer. Hello 31337 de Darius Burst (morceau de Zuntata) collait bien pour la première phase du dernier combat... Que des références jeu vidéo mais comme Vade Mecum est assez "jeu vidéo", ça colle bien.
J'en passe quelques unes en plus.

Je sais que Romaric voulait qu'on ne joue qu'avec la playlist, mais pour moi ça collait vraiment avec le jeu.

- Pour la phase 2 du dernier combat, j'ai ajouté une carte "?" à la fin de la ronde des tours en disait qu'"il se passerait quelque chose au ?" car à ce moment, il est dit dans le livre de gérer en fonction de l'état de fatigue des joueurs, et j'avais pas spécialement envie d'allonger inutilement la fin. Avec cette astuce qui vaut ce qu'elle vaut, je trouve qu'on gardait une idée de préparation à un gros événement (les joueurs pensaient que le Christ allait entrer en jeu, ils voulaient vraiment lui péter la gueule surtout qu'ils avaient en plus fait la bêtise de donner les coordonnées de la base ;) ), une petite tension qui progressait tranquillement.

- Pour la toute fin, comme on joue en ligne, je n'ai pas mis une table mais j'ai pris la location de tous les joueurs (on est tous en île de france), j'ai laissé une table (la mienne), puis quand les joueurs se plaçaient je faisais apparaître une table en plus en fonction de leur localité géographique. Un pis aller, mais je trouvais cela beaucoup plus cohérent vu les circonstances. De toutes façons ils n'ont pas trop compris ce truc à la fin avant que je ne leur dise :)

Voilà, merci pour ce jeu. Pour moi, contrat rempli avec les honneurs du jury, les joueurs ont beaucoup aimé, il y a eu des scènes vraiment cool. J'ai aussi pris mon pied en tant que MJ.

Des "clef en main" comme ça j'en redemande.
Okerampa
 
Messages: 1
Enregistré le: 12 Avr 2020, 15:37

Re: Retour sur une partie sur Roll20

Messagepar Gambbler (Vincent) » 20 Avr 2020, 12:16

Merci pour ce retour.

Mes joueurs avancent aussi,(j(ai fait 3 seances sur ma premiere table et une sur ma seconde)
Je trouve effectivement que roll20 s eprete très bien à l'exercice....
Pour les cartes de ronde, j'ai créé un paquet par scene, me permettant ainsi de ne tirer que les bonnes cartes.

Pour la fin j'ai pris le parti (et je ne conseille pas forcement de le faire mais c'est mon trip) de la préparer des le début en mettant en place un echiquier indiquant comment on aurait du jouer en présentiel, du coup je remet en place la table comme indiqué dans le livre. juste sous les token des personnages, ils verront apparaitre le nom du joueur à la place de celui du perso. J'ai également ajouté une croix(pour renforcer le coté tombe) sous laquelle j'ai caché une croix de Sens. On verra si un de mes joueurs pense à me demander de virer cette saleté de croix et révèlera donc la croix de Sens. (il se peut fort que si personne n'y pense je le fasse de moi meme)

C'est vrai que les ressources de Sherinford on ete essentielle a la mise en place de cette partie.
J'ai egalement streamé une partie du premier épisodeet il se peut que l'on réentende parler de ce stream un de ces 4...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 317
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet


Retourner vers Vade✝Mecum

cron