Commentaire de Sens sur le Grog

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Messagepar Marc » 26 Juin 2008, 22:09

Autant pour moi, alors, j'étais passé à côté de cette position. Toutes mes confuses.

M'enfin si je fais l'erreur, je risque de n'être pas le seul, ce qui est somme toute dommage pour l'Hexalogie Sens, qui, une fois qu'on a passé le verni philosophique, semble un jeu de SF bien agréable, avec un système en accord avec ses principes fondateurs.

Ce n'est pas tellement que ce soit confus : c'est plutôt que je trouve que ça n'ajoute pas grand-chose à l'expérience de jeu (façon de maîtriser, univers de jeu, ni même règle), et que c'est dommage à mon sens.

Pour ce qui est des théories de Wittgenstein, je me garderais bien de me prononcer, ne les ayant pas abordées ;) Cependant, ce qui est beau avec le jdr, c'est aussi de pouvoir appréhender des univers où peu importe la théorie, elle est vraie, et de renforcer la réflexion autour de cette théorie par des mécanismes de gestion des conflits (physiques ou pas) en accord avec ce principe de base !
Marc
 
Messages: 39
Enregistré le: 26 Juin 2008, 08:31

Messagepar Romaric Briand » 26 Juin 2008, 23:26

Bonjour Marc.

EN fait une des originalités de Sens est que tous les personnages non-joueurs principaux ont des raisons metaphysiques d'agir. On ne pourra pas comprendre le projet de Sollipsis si l'on ne connait pas un minimum les thèses de Nietzsche. On ne comprendra pas d'avantage les idées de Myphos Quadria si l'on ne comprend rien à Wittgenstein. Le simplissime suffit je te rassure pas besoin d'être spécialiste ^^

Sens est un jeu de SF dans lequel des personnages se battent pour des idéologies philosophiques. Pas de manichéisme, pas de côté obscur, pas de lutte pour le pouvoir sur arakis, pas de volonté de tuer son père, pas de guerre contre les machines, juste une guerre philosophique assise sur de la SF. ^^

Le caractère prétentieux est celui de Sens ! Merde à la fin ^^
J'ai voulu créer un méchant, arroguant, prétentieux, dogmatique, un gros con. Pour m'exprimer je prends parfois le même ton pour garder l'ambiguité qui fait fond sur le jeu... Sens serait-il Romaric Briand ?

ENfin le caractère philosophique du bouquin se veut aussi une reflexion philosophique sur le jeu de rôle. La philosophie du jeu de rôle par le jeu de rôle.

Je sais qu'en général dés qu'on se présente comme philosophe. On est catalogué comme "prétentieux" OU "le-mec-qui-se-pose-des-questions-sans-arret". Personellement je suis juste un amoureux de la vie et de la réalité. Je suis une sorte d'aventurier de la métaphysique (le chapeau comme indiana Jones ne vous étonne plus) le monde est une grande énigme, je suis comme un chercheur de trésor. Je m'émerveille toujours devant les petits insectes, les grosses peluches qui parlent aux enfants et pas à moi, les tags mignons sur les murs de Poitiers, les gens et leur langage qui ne veut rien dire ^^

La philosophie c'est juste une attitude et pas une aptitude spéciale. Devant la mort d'un perso qu'on aime dans une série qu'on aime il y a deux attitudes soit on pleurt... soit on maudit le réalisateur et se demande pourquoi il a tué notre personnage fétiche. La première attitude est naturelle, la seconde est philosophique. Elle consiste à voir le monde comme un espace de jeu avec des regles. Un philosophe veut comprendre les regles du monde pour finallement devenir apte à créer le sien. Comme la personne qui regarde la serie de la deuxième manière pourra ensuite desirer créer la sienne.

La philosophie dans Sens n'est pas un verni. Si tu penses cela c'est que quelque part tu as déjà gagné la bataille contre Sens. Elle a un sens pour les gens qui ont la deuxième attitude.
Un dernier point que ce soit l'une ou l'autre des deux attitudes aucune n'est meilleure que l'autre... même si perso je pense que la première est meilleure que la seconde.^^ assez bizarement. (En bon Wittgenstenien je pense que les philosophes devraient garder le silence.) Mon jeu est avant tout écrit pour exprimer le conflit entre ces deux attitudes. ce conflit est présent dans chaque individu. C'est le conflit entre la volonté de savoir (Myphos Quadria) et la volonté de vivre libre (Sollipsis). Si l'on aborde Sens avec un avis tranché pour l'une ou l'autre et que l'on jette la volonté de savoir pour la volonté fun de jouer par exemple on ne peut pas apprécier le combat contre Sens.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2749
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Romaric Briand » 26 Juin 2008, 23:33

Au fait à propos des commentaires de Sens sur le GROG.
Je vous remercie d'avoir posté. ^^
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2749
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Romaric Briand » 26 Juin 2008, 23:43

Je voulais te demander aussi Marc. Comme je prepare le supplément ombre-monde quels conseils me donnerais tu pour le contenu du bouquin. Est-ce que tu trouves qu'il manques certaines choses ? n'hésita pas a détailler.^^

pourrais tu s'il te plait me repondre dans ce thread :
http://www.silentdrift.net/forum/viewtopic.php?p=10183#10183
Modifié en dernier par Romaric Briand le 26 Juin 2008, 23:50, modifié 1 fois.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2749
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Marc » 27 Juin 2008, 11:26

Bon. Manifestement, je n'arrive pas à m'exprimer correctement par écrit, alors je retente une dernière fois, plouf plouf.

Je ne trouve pas que clamer que Sens est une philo-fiction soit prétentieux, parce qu'une bonne partie des jdr me semblent en être.

Je ne trouve pas non plus que le ton de rédaction soit particulièrement prétentieux, seulement lourd, et ayant pour conséquences : 1/ de faire patauger le lecteur (dans mon cas, toujours) avant de trouver des informations réellement utiles, et 2/ de prendre de la place qui aurait pu être prise par des infos plus utiles.

Je ne nie pas que Sens repose sur des principes philosophiques, dans sa conception de l'univers de jeu (enfin, ce que j'en ai lu, hein), et dans les motivations de ses acteurs. J'irais jusqu'à dire que c'est une façon intelligente de créer un univers de jeu.

Je tique un peu sur le côté "c'est une guerre philosophique dans un univers SF, et rien d'autre", mais c'est plus parce que je ne vois pas en quoi c'est exceptionnel : si on considère que le comportement humain est conforme à une théorie philosophique donnée, alors tout univers de jeu reposant sur n'importe quel concept philosophique choisi au préalable correspond à la définition, non ?

Pour Ombre-Monde, je réponds dans le sujet approprié.
Marc
 
Messages: 39
Enregistré le: 26 Juin 2008, 08:31

Messagepar edophoenix » 28 Juin 2008, 00:13

C'est vrai que tout jeu de rôle peut amener à se poser des questions ( comme toute série télévisée peut aussi amener à la réflexion, si on la regarde sans être complètement "passif" ) mais ce qui est intéressant dans Sens - à mon "sens" - c'est que l'auteur du livre ( pas Romaric, mais Sens ) tente d'influencer le lecteur /Meneur de jeu en lui donnant des "rails" pour penser... Mon premier réflexe quand j'ai lu le bouquin, c'était d'oublier ce que disait Sens pour arriver à une réflexion "philosophique" ( plus ou moins, je ne suis pas un spécialiste ) personnelle.

En fait, autre chose que je trouve intéressant, c'est que les joueurs ( du moins, à ce stade du jeu ) ne connaissent pas Sens : leurs personnages se battent contre l'Empire Omicron dans le monde créé par Lui, mais sans le connaître. Ils ignorent contre qui ils luttent en "réalité"..!


Autre chose : mon commentaire sur le Grog a été tronqué, donc si vous voulez le lire en intégralité, il faut le consulter sur le forum de la Guilde, ou sur mon blog...
Modifié en dernier par edophoenix le 01 Juil 2008, 20:40, modifié 1 fois.
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Messages: 337
Enregistré le: 02 Mar 2008, 22:58

Messagepar Romaric Briand » 28 Juin 2008, 19:55

Merci pour ton commentaire Edophoenix. tu n'es pas le seul à avoir été tronqué. J'ai lu la version complète pour ma part.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2749
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar François (Fluvïus) » 05 Juil 2008, 20:33

Frédéric (Démiurge) a écrit::D Tu crois vraiment que de sombres nouilles comme nous pouvons rivaliser dans la profondeur de nos réfléxions et des réponses que l'on peut apporter avec des gens comme Nietzsche, Schopenhauer ou Descartes ?


Mais si justement, Démiurge - que je ne connais pas, mais Romaric m'a beaucoup parlé de toi! On peut rivaliser avec eux. Sinon lire et écrire n'a pas d'intérêt. Ces grands auteurs que tu cites n'ont pas écrits pour passer pour des prophètes, mais pour être questionnés, interrogés, remis en question..... bref dépassés!
Et je pense que Sens nous donne beaucoup d'éléments pour cela. Car contrairement à ces auteurs, Sens est écrit dans un style accessible et en même temps très profond.
En ce qui me concerne je connais bien Romaric et je connais bien la philosophie. A moi, son génie philosophique ne passe pas inaperçu...........

D'ailleurs vos discussions me font prendre conscience d'une chose: pourquoi lorsque nous écrivons dans un style simple et accessible, ce que l'on dit semble moins profond, alors que nous sommes fascinés par des auteurs dont les propos semblent profonds, mais au fond uniquement parce qu'ils sont obscurs et confus ? :-° :-k

SENS, c'est tout simplement ENORME!!!!!!! :D
François (Fluvïus)
 
Messages: 4
Enregistré le: 05 Juil 2008, 20:33

Messagepar Christoph » 06 Juil 2008, 14:43

Salut Fluvius! Tout est expliqué ici. La vraie philosophie a pris une pause de 2000 ans, elle reprend à peine!
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar François (Fluvïus) » 06 Juil 2008, 15:48

Christoph a écrit:Salut Fluvius! Tout est expliqué ici. La vraie philosophie a pris une pause de 2000 ans, elle reprend à peine!


Salut Christoph, j'ai l'impression que mon message a été mal interprété!!! Je ne voulais critiquer personne, mais juste encourager Rom.

PS: Voilà 7 ans que je fais de la philo et en ce moment je prépare l'agrég. So...:D :D =D
Mais si tu veux argumenter ta théorie de l'endormissement de la philo pendant 2000 ans, n'hésite pas :jap:
François (Fluvïus)
 
Messages: 4
Enregistré le: 05 Juil 2008, 20:33

Messagepar Romaric Briand » 06 Juil 2008, 23:07

Je pense que lorsque les idées intelligentes sont simples les gens se disent "au putain voici une idée intelligente" et lorsqu'une idée est compliquée ils se disent que c'est une idée philosophique =D
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2749
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar tpouss (reel) » 06 Juil 2008, 23:40

Ou que le gars qui y a penser est un sacrée tordu.
Perso c'est ce que je me suis dis en jouant à Sens ^^
tpouss (reel)
 
Messages: 139
Enregistré le: 15 Déc 2007, 15:13
Localisation: Saint Malo (realite ?!)

Messagepar Christoph » 07 Juil 2008, 01:45

Suis le lien Fluvius, il dit entre autres qu'il y a effectivement beaucoup de philosophes qui parlent de manière compliquée pour ne pas dire des choses vraiment plus profondes que les autres.

Quand je dis "tout est expliqué", c'est une exagération bien entendu, mais ça va dans ton sens.
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar Romaric Briand » 07 Juil 2008, 02:38

HA HA HA
Christoph et Fluvius se sont tous deux des philoophes analytiques
et ils ne se comprennent pas... quelle ironie =D

Je profite de ce message pour demander à Fluvius de changer son pseudo "Fluvius" en "François (Fluvius)" S'il le veut bien. Pour plus de lisibilité et pour coller avec l'ethique du forum. Comme ça on peut s'appeler par nos prénoms. ^^
(Tu peux faire ça dans profil en haut, c'est tout con)

EDIT : au fait Fanche ! Merci pour ton message plus haut,
il me va droit au coeur :oops:
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2749
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar Christoph » 07 Juil 2008, 14:00

Arf t'abuses Rom, je suis un philosophe du dimanche tout au plus! Enfin, tout ce que je voulais dire, c'est que l'interrogation de François m'interpellait également, et que la réponse est peut-être que c'est souvent juste de la branlette.
Quoique Marx aurait dit à Engels que s'il n'avait pas le temps d'écrire plus simplement.
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sens Hexalogie

cron