+ de philosophie dans Sens !

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Messagepar Romaric Briand » 01 Nov 2008, 16:26

J'essaierais de poser des problématiques par le biais des nouvelles que je rédige en ce moment. Les questions seront posées et chacune de vos parties sera une réponse.

Hello Ed ! j'ai pris note de tes idées et je pense que le système permet déjà d'effectuer les actions que tu évoques. Je clarifierai donc la situation. Voilà un cas qui devrait t'intéresser :

Imaginons deux Bugs l'un est à Nouvelle York, l'autre à Sidney. Ils sont dans la même division. Ils jouent des scènes chacun leur tour avec le même MJ. Donc les cellulis sont dans la même pièce alors que les simulacres sont très éloignés. Chacun peut dépenser 2 points d'immersion pour savoir où en est l'autre. Il s'échange des informations par intuition ou par flash. On peut déjà faire ce genre de choses. Ensuite à toi en tant que Mj de définir les limites des points d'immersion. Dans Sens Renaissance il y a déjà des pistes jetées là dessus. ;)

Edit : donc oui je trouve ton idée vraiment intéressante c'est un peu le genre de réflexion que je veux amener avec les points d'immersion. maintenant à toi en tant que MJ dans ta manière de présenter les choses d'accentuer l'importance de l'immersion vers la distinction fiction-réalité ou ce que sait le joueur ce que sait le personnage "corps-esprit", etc. et tant s'autres choses encore.
je clarifierais les débats dans Sens Mort.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2762
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar KcoQuidam » 09 Nov 2008, 23:08

[le message qui suis est entaché de ma fatigue actuelle, il se peut donc qu'il manque de cohérence avec mes précédents messages ou tout simplement d'une présentation correcte, je m'en excuse pour le moment, dès que la possibilité (et le temps) d'éditer me sera offerte je le ferais]

Un point qui me semble interressant (je ne sais pas s'il a été soulevé de près ou de loin) mais c'est la question de la nature du système de Sens. Entendons par là : le système de jeu du Jdr "Sens" est il un contre-Sens (l'entité) ou est il une Partie de Sens ?

La question n'est pas forcément négligeable (si l'on admet mon analyse du jdr) dans le sens où dans le système tel qu'il est actuellement on voit clairement dans certains mécanismes des "indices" déposés là pour faire comprendre aux Joueurs/Cellulis l'aspect de mise en abîme du jeu.

Chose qui peu selon les interprétations avoir été mit en place par l'entité Sens ou bien être un contre-Sens voulut par l'Auteur (Rom),

Dans le cas n°1 (le système comme création de Sens) on peut voir les choses ainsi : Sens utilise le système pour transférer un peu du Cellulis dans le Simulacre (Les miracles) et inversement pousser le Cellulis à s'interresser au Simulacre et à l'interpréter (Par le biais des récompenses d'interprétations sous forme de point d'immersion positive), dans ce cas il peut être alors interressant de se pencher sur un système capable de muter au fur et a mesure de la partie pour "emprisonner" le plus possible les Cellulis dans leurs personnages, et cela en avançant l'excuse du roleplay (c'est clairement ce que Sens donne comme arme à son Simulacre), il n'est pas à néglier alors quelques conseils de mastering (les Mjs les accepterons ou non bien entendu) tels que décider des résultats des actions avant de les interpréter (les dialogues sociaux par exemple, un débat est présent sur le sden à ce sujet, bie que quelque peu trollé il y a deux trois bonne idées à prendre le titre est : La poule, l'oeuf, le jet de dé et la décision. L'avantage de cette analyse est quel permet au système de rester cohérent avec l'Univers de Sens et l'Univers joué (et donc ne pose pas la question de l'existence du troisième univers du Mj et des Joueurs)

Dans l'autre cas le système peut s'avérer être un Contre-Sens, cette chose semble d'autant plus facile à mettre en place que le système est de manière générale créé dans le troisième Univers. Cette solution bien que potentiellement porteuse pose un problème d'interprétation :

- Le simulacre de Sens (c'est à dire votre personnage à vous Mj) devrait, normalement se rendre compte du côté "inSensé" du système ce qui l'amènerais à la découverte de l'existence du troisième univers. Et par la même Sens devrait se rendre compte de l'existence du troisième univers(n'oublions pas que le Simulacre étant une partie de Sens tout ce que le Simulacre sait, Sens le sait)

D'où la naissance d'une difficulté pour le Mj de "jouer" le "maître de jeu/simulacre" à Sens, cependant si l'on accepte mon postulat du départ (voir ma première analyse) : "vous n'êtes pas le simulacre de Sens et le simulacre de Sens n'est pas vous" alors il pourrait s'avérer possible de trouver une issue logique à l'existence d'un système de nature inSensé bien que pour le moment je n'ai pas encore chercher comme modéliser une tel chose. Cette option semble pourtant celle qui semble se dégager des premières lectures du livre/pdf (en effet le système est proposé par une tierse entité qui ne se nomme même pas et qui analyse au fur et à mesure de la lecture les dires du livre), a voir elle peut s'avérer assez porteuse.
KcoQuidam
 
Messages: 100
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Messagepar Romaric Briand » 13 Nov 2008, 17:04

La question du système sera amplement discutée dans la suite des publications de Sens. Le système fait aussi partie du background du jeu.

En revanche, je vous annonce officiellement que a priori l'idée des blessures sociales est abandonnée. Pour la raison suivante : pas indispensables.
Je vais plutôt insister sur certains points du système pour obtenir le résultat souhaité. Notamment sur le fait que les relations amoureuses entre les personnages permettent de dépasser les limites des Runes opposées. C'est écrit texto dans "Sens Renaissance : SDT" mais il faut plus mettre en avant cela pour "Sens Mort : LCL" (PuB pour ma banque au passage. De même "Sens Renaissance : OM" indique mon équipe préférée au foot ! Non c'est même pas vrai en plus ^^)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2762
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar tpouss (reel) » 14 Nov 2008, 10:10

Dommage, car le systéme sociale aurait ete interessant.
Sans même etre indispensable, cela permettait de rajouter une certaine faiblesse (voir une force) aux personnages. Le systéme semble interessant sur une table où les joueurs ne sont pas trop roleplay (genre venant d'ADD).
Pourquoi ne pas le faire en regles optionnel ?
De plus dans ta base cela devrait etre facilement integrable en explication d'option.

Maintenant je parle beaucoup, mais je ne dis rien ^^
tpouss (reel)
 
Messages: 139
Enregistré le: 15 Déc 2007, 15:13
Localisation: Saint Malo (realite ?!)

Messagepar Christoph » 14 Nov 2008, 12:55

Ha Tom, toi t'étais pas à la Baro quand j'ai parlé système avec Rom par skype. C'était trash. Finalement on est arrivés à la conclusion qu'en fait, on pouvait virer tous les types de blessures (ça me donne une idée de rapport de partie ça...)
Du coup, il a choisi de ne pas rajouter les blessures sociales, puisque la thématique de l'amour est déjà très bien représentée au niveau du système et que les blessures sociales amèneraient plutôt une dimension de réputation, honneur, relations (comme dans "il a de bonnes relations dans le milieu"), etc.
Christoph
 
Messages: 247
Enregistré le: 09 Déc 2007, 04:26
Localisation: Yverdon, Suisse

Messagepar tpouss (reel) » 14 Nov 2008, 14:18

Effectivement je n'etais pas a la baro, car ma vie n'est plus a Saint Malo
Par contre c'est sur la blessure social est loin d'etre indispensable (sauf pour une histoire d'utilisation de runes), mais integrer les relations sociale, afin de mettre en place des bonus ou des malus pourrais etre interessant de mon point de vue et je compte bien en parler avec rom.

Mais je vois plus un systéme à la Nobilis (encore lui), où on depense des points dans des relations (negative ou positive) qui auront des repercussions sur les conflits. Cela permettrais de faire jouer des runes peu solicitées et faire rentrer une dimension sociale, qui n'est pas toujours utiliser sur certaines tables (comme la mienne par exemple).

Maintenant c'est une proposition, que je risque d'appliquer sur ma propre table.
tpouss (reel)
 
Messages: 139
Enregistré le: 15 Déc 2007, 15:13
Localisation: Saint Malo (realite ?!)

Messagepar Romaric Briand » 14 Nov 2008, 15:51

J'y ai réfléchi... c'est pas facile à mettre en place car les "faits du simulacre" donne déjà quelques points de cette règle des liens. Il ne faut pas surcharger le système. Essaye de faire en sorte que les personnages obtiennent des affinités les uns avec les autres par les faits de simulacre directement plutôt de passer par des points de liens. Au final cela revient au même. ;)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2762
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Messagepar tpouss (reel) » 14 Nov 2008, 16:25

C'est deja le cas, mais je trouve cela trop limite.
Je ne veus pas faire mon tyrannique, mais je trouve que ma table ne s'immerge pas suffisament (je commence mm a me demander si je suis fait pour maitriser Sens), il faut dire que la plus part vienne d'ADD, donc cela n'aide pas.
Maintenant je vais faire le test en on verra si je tiens ce systeme ou pas
tpouss (reel)
 
Messages: 139
Enregistré le: 15 Déc 2007, 15:13
Localisation: Saint Malo (realite ?!)

Messagepar edophoenix » 14 Nov 2008, 20:31

Moi aussi, j'étais plutôt favorable à cette idée des blessures sociales ; l'aspect de l'amour dans le jeu ne recouvre pas tous les aspects sociaux ou celui des affects, je trouve ça plutôt limité...
Il faut que je revoie tout ça, pour bien comprendre l'intention qui se cache derrière cette règle, si elle remplace celle des blessures !
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Messages: 337
Enregistré le: 02 Mar 2008, 22:58

Messagepar Romaric Briand » 14 Nov 2008, 20:55

Alors nous allons clarifier les choses.
En fait j'oublie l'idée de créer un marqueur "blessures sociales" sur la fiche de personnage. un marqueur comme celui qui existe déjà pour les blessures mentales et physiques.
MAIS il y aura un délire autour de l'amour et des sentiments envers autrui. Donc pas de panique. L'idée serait d'associer des faits du simulacre à des individus et les borner avec une Rune.
Ce qui est abandonné c'est l'idée de "blessures sociales" au sens des "blessures physiques" et "blessures mentales". Mais l'esprit de cet ajout demeure ! reste à trouver la façon dont je vais le mettre en place.
Voilà ^^
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2762
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Précédente

Retourner vers Sens Hexalogie