Questions concernant les Runes

La lutte contre Sens est à son commencement. Rejoignez la Résistance !

Questions concernant les Runes

Messagepar Lucarne » 18 Déc 2016, 02:32

Je ne joue qu'avec le pdf Sens : Initiation. Donc je vais probablement poser une série de questions simples à résoudre à l'aide des livres et podcasts et, si j'ai déjà eu en ma possession Sens : Renaissance, ça fait bien longtemps que j'ai offert le livre pour partager son contenu. Et puis le temps a passé, et certaines questions ont été laissées en suspens, donc excusez si celles-ci renvoient à une assimilation basique. N'hésitez pas à me répondre avec des spoils, j'ai déjà expérimenté une forme de dénouement lors d'une partie en convention de jeux.

Perception
J'ai cru comprendre que les testes de Perception s'effectuait avec la rune de Chaos pour ne pas se laisser surprendre. Mais avec quelle(s) rune(s) exactement serait-il plus judicieux d'écouter, de surveiller, d'enquêter ? Sachant que la stratégie et la tactique sont-elles liées à la rune de Création, peut-on déduire que la Création serait plus adaptée à la vigilance ?
Ou alors s'agit-il de tout un ensemble :
- Création pour estimer,
- Néant pour reconnaître une illusion,
- Vie pour l'empathie,
- Mort pour avoir le sens du danger,
- Cosmo pour rechercher,
- Chaos pour observer ?
Conflit Création/Néant
Les actions de passe-passe et de larcins de manière générale sont-elles liées au savoir-faire de la Création, à la discrétion du Néant, ou à tout ?
Conflit Vie/Chaos
Les actions de survie sont-elles liées à la nature de la Vie, de l'adaptabilité du Chaos, ou à tout ?
Les actions de course sont-elles liées à la santé du corps de la Vie, au mouvement du Chaos, ou à tout ?
Mort
Que puis-je faire comme actions avec la Rune de Mort lorsque mes personnages sont non-combattants, à part travailler dans un abattoir ou repenser à quelque chose de triste pour faire volontairement monter les larmes aux yeux ?
Triforce
Dans The Legend of Zelda : Ocarina of Time, Din crée le monde, Farore apporte la vie, et Nayru instaure l'ordre et l’équilibre. Je dirais que les Runes envoie directement à la Triforce. ça coïncide relativement bien entre Sagesse et Cosmo, entre Courage et Vie, et puis ça tombe à l'eau à cause de la Force qui n'est pas rattachée à la Création. A moins que ? Qu'en pensez-vous ?
L'Amitié, l'Amour et la Haine + Cosmo
Ces notions permettent de dépasser la limite de 100% imposée aux runes opposées. Bien, j'ai du mal à pouvoir justifier l'augmentation de la rune Cosmo. Pourriez-vous m'aider ?
MàJ des Runes
Après 10 ans à utiliser les runes, avez-vous trouvé des terminologies alternatives pour les définir spécifiquement ? Il s'agit d'une démarche visant à parfaire avec justesse les runes grâce à vos expériences, si toutefois cela est possible. Avez-vous également trouvé d'autres contraires complémentaires autours desquels jouer, en dehors de Eau/Feu, Terre/Air et Lumière/Ombre ? J'ai trouvé quelques exemples dans les doubles cartes du Jeu de Cartes Magic : l'Assemblée, mais rien de vraiment intéressant :
- Cacher/Chercher, répondant plus ou moins à Néant/Création,
- Grandeur/Décadence, répondant plus ou moins à Cosmo/Chaos (qui existe également),
- Épanouissement/Déclin, Tombé/Relevé répondants plus ou moins à Vie/Mort (qui existe également),
- Pur/Simple,
- Illusion/Réalité...

Merci pour votre temps.
Lucarne
 
Messages: 11
Enregistré le: 17 Déc 2016, 22:21

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Newtwo(François) » 18 Déc 2016, 05:12

Bonjour, je sors justement d'une épreuve d'Akina à l'instant ^^

Perception

Une première chose qui me semble importante à préciser : il est tout à fait cohérent dans l'univers de Sens que les runes demandées soient assujettis à la subjectivité du maître de jeu. Donc techniquement tu fais bien comme tu veux ^^
Pour moi j'aurais tendance à dire que la vigilance par défaut c'est du chaos, mais que du cosmo peut servir à anticiper et donc regarder où il faut, donnant un bonus. De plus, une sorte de vigilance du dernier instant avant de se prendre un coup, ça jouera sur la vie, avec des bonus/malus dépendant du chaos, par exemple. Enfin bref, fais le comme tu le sens, à ta sauce. Tant que c'est cohérent, ça passe.

Conflit Création/Néant

Pour moi, Créa contre Néant, c'est essentiellement dans le cas d'un discours où l'un cherche à convaincre l'autre. Pour des tours de passe-passe, je dirais créa/chaos, et pour un larcin genre pickpocket, Néant/chaos. Mais encore une fois, tu fais comme TU trouve ça cohérent.
Il faut bien dire qu'entre Néant et Création, c'est parfois un peu compliqué... et justement, ce que tu choisis en dis sur toi, et participe à certains propos du jeu, du moins dans ma vision de Sens.

Conflit Vie/Chaos

La survie : si il s'agit de survivre sans manger, vie, s'il s'agit de trouver à manger en milieu inconnu, chaos. Ect...
Et on en reviens, à : fait comme tu pense que c'est cohérent. SI jamais tu as un doute, demandes à ton joueur comment il fait ce qu'il veut faire. Cela devrait te permettre d'établir la rune à utiliser. Tu peux même éventuellement en cas de gros doute lui demander carrément de quelle rune ça dépend selon lui (ce qui t'oblige pas à choisir celle là, mais te donne une indication de ce que lui pense de ce qu'il fait, parfois)

Mort

Des personnages non-combattants? Dans Sens ? Mais tout le monde se bat, dans Sens, voyons!
Plus sérieusement, la Mort c'est aussi la destruction. Péter une porte, c'est de la mort, par exemple, selon moi.

Triforce

Intéressant parallèle, et Sens sait que j'aime ça, les parallèles entre plusieurs œuvres. Après tu as raison, ça a ses limites. Surtout si on regarde les affiliations élémentaires des déesses, air/feu/eau, vraisemblablement, pas du tout reliées aux bons éléments. (Bien que force, ce soit entre terre et feu, avec terre=création, donc bon...)

L'Amitié, l'Amour et la Haine + Cosmo

Il n'y a pas de justification du rapport des liens avec un dépassement de la limite dans telle ou telle rune. MAIS... les liens augmentent l'influence des personnages sur le Monde. C'est seulement en se liant au monde que les joueurs peuvent interagir avec lui, et donc résoudre des nœuds. (Ceci est une version très brève d'un propos philosophique qui est développé tout du long de Mort et de Néant.)

MàJ des Runes

Comme je l'ai dit précédemment, j'adore jouer à mélanger des univers et des trucs comme ça, mais j'avoue que la métaphysique de Sens se tiens bien et se suffit bien à elle même. J'ai un peu l'impression qu'avec élément+rune, on a fait le tour de ce que c'est.
Ce que tu nommes, c'est plus des choses liées à ces dites runes. Cependant, il est tout à fait possible que ce soit une manière de les voir pour certains contextes... C'est pas inintéressant, j'aime bien creuser par là, mais je n'ai jamais réussi à me faire une autre hexalogie de rune complète et qui me convainque autant que celles de Rom. (je compte aussi les 4 éléments du val, notons, qui font assurément écho aux 4 premières runes)(Vie, Mort, Créa, Néant)
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 277
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Lucarne » 19 Déc 2016, 01:16

Merci d'avoir traité toutes les questions avec ces explications et aiguillages.

Pour moi, Créa contre Néant, c'est essentiellement dans le cas d'un discours où l'un cherche à convaincre l'autre.
Ca me paraît juste, effectivement.

Plus sérieusement, la Mort c'est aussi la destruction. Péter une porte, c'est de la mort, par exemple, selon moi.
Ici, je tenterais bien de me référer à la vision relevée dans Donnie Darko : "la destruction est une forme de création". Pour cette idée, une illustration qui fonctionne très bien est celle de pyromane qui s'extasie devant son propre feu de joie... même si pour d'autres son attitude sera qualifiée se "chaotique". C'est comme un samouraï au katana : il guerroie avec la Mort, et s'entraîne sur des rondins de bois différemment... Donc, quelque part, la Mort est Création.
En fait, je dois admettre que je suis assez peu convaincu par l'utilité de la Rune de Mort, que j'arrive bien moins à saisir que le Néant. Bon, nous savons que les Runes sont étroitement liées par un tout, mais je me permet d'insister sur celle-ci.
J'ai véritablement été surpris que Sens : Renaissance concerne la Vie, alors que dans le Tarot de Marseille, la Mort est Renaissance. Aussi, dans la nature, nous savons que la Mort nourrit le vivant. De plus, il peut être question en métaphysique d "vie après la mort". Donc, quelque part, la Mort est Vie.
Aussi, la Mort peut être associée à la lucidité, la froideur, la vérité, la fatalité, la destinée... Ce qui n'est non sans rappeler la Rune de Cosmo. De plus, et chacun le sait, la Vie et la Mort sont un cycle, et le cycle est Cosmo... Donc, quelque part, la Mort est Cosmo.
Et enfin voici plus rapidement un possible rapprochement entre la Mort et le reste des Runes :
Dans le sens où la Mort est un retour à l'oubli, et laisse le vide derrière lui alors, quelque part, la Mort est Néant.
Dans le sens où la Mort est la fin d'un cycle, et le début d'un nouveau, alors il est renaissance (vu ci-dessus) et changement (Tarot de Marseille) et donc, quelque part, la Mort est Chaos.
:o=3
D'où ma question plus tard de savoir si des gens ont fait évoluer des Runes, notamment celle de la Mort. Je me suis réellement mis au défi de trouver un autre thème opposé à la Vie afin de faire évoluer le jeu.
C'est seulement en se liant au monde que les joueurs peuvent interagir avec lui, et donc résoudre des nœuds. (Ceci est une version très brève d'un propos philosophique qui est développé tout du long de Mort et de Néant.)
Je prends :)
Lucarne
 
Messages: 11
Enregistré le: 17 Déc 2016, 22:21

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Newtwo(François) » 19 Déc 2016, 10:53

En fait, cette généralisation que tu fais à la rune de Mort est plus ou moins faisable avec toutes les runes.

Tu n'as pas lu Sens Néant, d'après tes dires. Les parallèles avec les éléments y sont développés plus en profondeur, ainsi que la véritable nature des runes.

Je vais essayer de rester à l'essentiel de ce qui répond à tes interrogations.

Le nom des runes n'est pas important. Les runes ont assurément un sens, mais celui ci est hors de leur appellations par les hommes. On retrouve aussi ces idées dans les analyses du Tractatus de Witgenstein faites par Myphos lors des conférences pour le référendum de Cosmo et Rebirth retranscrites dans Le Monde Logique.

Les runes sont les objets simples du monde. Ils doivent correspondre aux signes simples de l'idéographie de Myphos. Elles ont assurément un sens, mais... on ne peut rien DIRE. En revanche... on peut le MONTRER. De même que la proposition "x = x" montre le sens de "=", mais ne dit rien, car elle ne permet pas de générer une image représentant cette proposition (on peut bien avoir des images d'égalités, mais pas de L'égalité à ce niveau d'abstraction théorique, on s'en fait tout au plus des allégories, des représentations imagées, et non une image directe.) (Quoi que j'ai moi même encore bien envie de discuter avec Romaric de la problématique des allégories et des personnifications, qui mettent à mal certains pans de la théorie Myphosienne... mais je sens bien que c'est uniquement à cause d'une sorte d'abus de langage.)

BREF, je me perd en divagations techniques, comme toujours.

Tout ça pour dire que la rune de "Mort" est en réalité bien éloignée du concept de "mort" communément admis. Comme toutes les runes, elle ne se défini que par les liens qu'elle entretient avec le reste.
La "Mort" est liée à l'épuisement, à la combativité, à la confrontation, à la nostalgie, à la rage, à la destruction, au malheur...
La rune de Néant en est bien éloignée, tout en étant assez proche chez beaucoup d'humains. Elle est liée à l'oubli, à la divagation, à la distance, à la disparition, au détachement...

Tu as lu Rennaissance et tu peux donc voir une certaine vision des Runes dans les Immortels qui en sont les incarnations.

Aziliz, corps inerte à l'esprit faisant apparemment monde à part, est inéluctablement Néant de par son détachement total du monde.

Finnlongfinger... comment être plus lié à la Mort... Un homme qui s'est battu sur tous les fronts pendant 5 siècles, un homme déformé physiquement et psychiquement par la souffrance, un homme qui irait jusqu'en enfer pour celle qu'il aime tout en sachant pertinemment qu'il n'aura jamais droit à une vie heureuse avec elle. Dans Sens Mort, on découvre que sa mort à la Nouvelle York n'était que la deuxième. Et même enfant, il était nostalgique en permanence.

Bonus, les autres incarnations :

Soren Sollipsis n'a de cesse d'encourager tous et toutes à faire l'expérience du vivant, à être heureux et plein d'espoir pour le futur.

Classiss est charismatique (la flatterie ne m’empêchera pas de venir foutre le bordel à ta nouvelle table, Newtwo, tu sais?), étrange, créatif, original, génial, unique... et quelques éléments montrent qu'il est à l'origine de pratiquement TOUT ce qui se passe dans Sens.

Wilfried est indépendant, extrêmement instable, prompt à la rêverie, égocentré et sollipsiste à l'extrème. Son art parle à l'âme.

Myphos est dogmatique, clairvoyant, rationnel, réaliste, concret... Il ne parle que de Vérités absolues et discrédite toute subjectivité, il parle pas à l'âme, mais à la logique.
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 277
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Garrik » 19 Déc 2016, 12:26

De ce que j'ai compris du cours de Myphos sur Wittgenstein, si quelque chose a du sens, on peut en théorie en dire plein de choses. Comparer "=" qui est quelque chose d'insensé avec les runes qui sont bien réelles me semble être une fausse piste. Le souci c'est que le langage de l'omnicron (et très certainement les langages humains) ne sont pas capables de produire des images satisfaisantes des runes pour qu'on en saisisse le véritable sens (ou Sens vu le sujet ^^). Du coup on doit se contenter de propos flous (et donc d'images floues). Ce qui explique pourquoi il peut y avoir des différences d'interprétation des runes suivant les lecteurs des runes (et donc suivant les Sens).
Je comparerais plutôt les runes avec les atomes. Sans outils spéciaux, impossible de les voir ou de vraiment les apréhender. On les voit au travers de modèles, de microscopes etc. On ne peut en dire que ce que les extensions de notre langage scientifique (tous ces outils) nous permettent.

Il n'y a que deux personnes qui auraient compris les runes : Myphos et Classiss (puisque Soren s'est trompée en traduisant Vie en Renaissance). Le premier a inventé Le langage parfait. Le second les a créé et a une façon très spéciale de voir les choses (cf Néant) Je dirais qu'il a son propre langage et voit ses propres images. Et en fonction du langage utilisé, chacun y voit des choses bien différentes.

(mais si j'ai mal compris Wittgenstein, je veux bien plus de détails sur ton parallèle "=" et runes ^^)
Garrik
 
Messages: 57
Enregistré le: 21 Oct 2016, 00:04

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Newtwo(François) » 19 Déc 2016, 20:01

Je ne suis pas sur, garrik.

Tu me fais douter.

Mais si j'ai bien compris, "x = x" ne dit rien, mais montre le sens de "=", ce qui veut bien dire que "=" a un sens, mais qu'il n’apparaît que dans des relations que cet objet peut entretenir avec les autres. Je me suis mal exprimé, mais c'est juste ça que je voulais rappeler, de Ludwig : la "forme" (l'essence) des objets, et de manière symétrique le sens des signes qui leur sont associés, correspondent à l'ensemble des possibilités combinatoires des dits objets/signes. Je voulais juste dire qu'une rune seule, étant un objet simple, n'existe pas. Elle est définie par l'ensemble des relations qu'elle peut entretenir avec le reste.
Cauannos chez les gaulois; Daemon Kaimetsu à las Noches; Cagliostro à Gotham City; Newtwo au club troll; Arrakis sur le Val; Silver dans nombre d'univers; Velaak dans quelques autres; François Néron pour la plupart des hommes. Qu'est-ce qu'un nom?
Newtwo(François)
 
Messages: 277
Enregistré le: 24 Jan 2016, 01:08

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Garrik » 19 Déc 2016, 22:47

J'ai révisé le monde logique (au passage, merci Romaric, il est carrément plus abordable que le tractatus) et j'ai mélangé deux choses, ce qui aide pas trop.

Y'a d'un côté les objets. Et tu as raison, un objet simple seul n'a pas de sens intrinsèque. Un objet complexe en a, car il est un état de choses : une compilation de propositions vraies qui impliquent des objets plus simples (un cube fait en acier). Donc en fait, oui tu as raison, une rune seule n'a pas de sens selon Wittgenstein.
De l'autre y'a les propsitions qui, elles ont un sens ou n'en ont pas. Il y a les propositions sensées (celles qui peuvent être vraies ou fausses) ou insensées (celles qui sont toujours vraies ou toujours fausses). Une proposition qui implique une rune est sensée, mais une proposition qui implique "=" est nécessairement insensée. Là où la distinction est importante c'est que la proposition sensée dit tandis que la proposition insensée montre. Il n'y pas "=" dans la réalité qui m'entoure, je peux montrer ce que j'entends par ce concept en disant "1+1=2". Mais si je dis "La rune de néant s'oppose à la rune de création" alors je dit comment les runes interagissent dans la réalité.

Et là, je peux faire le lien avec mon raisonnement sur les langages. Dire le sens d'une rune c'est faire des états de choses sur elle. Mais ces états de chose, il faut les penser, il faut les concevoir et ça, on ne peut le faire qu'au travers de notre langage. Sans microscope, il y a des états de chose sur les bactérie qu'il m'est difficile de dire. En faisant une expérience, je suis ammené à faire évoluer mon langage et donc à rafiner ma capacité à exprimer des états de chose. Myphos et Classiss ont des expériences différentes, et donc des langages différents. Ils disent différement de mêmes états de chose. Ils ont des images différentes. Et pour étudier les limites de mon langage (au sens large), j'ai besoin de montrer ce qu'il sait dire ou ce qu'il ne sait pas dire. Lorsque je pense un modèle et prépare une expérience, je n'exprime pas d'état de choses, je me contente de "montrer" les éventuelles limites de mon langage. Je commence à dire lorsque je réalise mes éxpérience et exprime des états de chose.
Garrik
 
Messages: 57
Enregistré le: 21 Oct 2016, 00:04

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Lucarne » 31 Déc 2016, 00:47

ALTERNATIVE A LA RUNE DE MORT
Je fais part dans ce post deux de mes recherches afin de substituer la Rune de Mort à une Rune davantage polyvalente, à savoir l'Outro et l'Animalité (complémentaire à l'Humanité). Je n'ai pas lu Sens : Mort, c'est important de le préciser.

PISTES DE RÉFLEXION : WIKIPEDIA ET LA COSMOGONIE
Étapes classiques de création du monde
La majorité des mythes ont en commun de ne pas présupposer l'existence d'un Univers incréé, immuable et éternel ; ils suggèrent des étapes et des devenirs possibles du monde :
• apparition de l'Univers à partir du néant (ex nihilo), du chaos, de l'inconnu ou d'une entité hors de portée de notre compréhension;
note personnelle : l'inconnu... serait-ce l'au-delà ? la vie après la mort ? Sens ?
• naissance du temps et de l'espace, de la lumière et de la matière. À partir du chaos primordial inerte, les éléments, eau, terre, feu et air (en Occident ; dans d'autres cultures, les éléments fondamentaux sont organisés différemment) s'animent ;
note personnelle : selon moi, tout ce point représente le Cosmo. Ainsi, je rattache les éléments Air-Terre-Eau-Feu-Ombre-Lumière directement à la Rune de Cosmo, en dehors de ce que Sens propose.
• apparition de la vie à partir de la rencontre et du mélange de ces éléments ;
• apparition de l'homme ;

PISTES DE RÉFLEXION : EN VRAC
- La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. - Confucius
- L'âge de la mort est très relatif; il y a des gens qui se sont laissés mourir à 30 ans et qui ont été enterrés à 80 !
- Le contraire de l'amour n'est pas la haine, c'est l'indifférence. Le contraire de l'art n'est pas la laideur, c'est l'indifférence. Le contraire de la foi n'est pas une hérésie, c'est l'indifférence. Et à l'opposé de la vie n'est pas la mort, c'est l'indifférence. - Elie Wiesel
- La mort n’est pas le contraire de la vie. La vie n’a pas de contraire. Le contraire de la mort est la naissance. La vie est éternelle. - Eckhart Tolle
- L’inconnu que nous appelons mort. Or, lorsque ce « quoi que ce soit » considère sa fin - que nous appelons mort - surgit en nous la peur de l’inconnu, donc le désir d’englober l’inconnu dans le connu, de donner une continuité au connu.
Il ne peut rien avoir de neuf, rien de créatif en ce qui continue.

- La mort et la naissance sont les deux faces, absolument indissociables et totalement complémentaires, de la vie.
- Naître, c’est entrer dans le temps ; mourir, c’est sortir du temps.


PREMIÈRE ALTERNATIVE : L'OUTRO (ou l'Autre Vie)
De mon point de vue, quitte à s'intéresser à la mort, alors il faut se pencher sur la vie après la mort. En dehors des croyances et des fictions, il est aujourd’hui difficile de savoir ce qu'il attend chaque être vivant qui doit mourir. Certains pensent qu'il existe d'autres mondes. Certains pensent qu'il n'y a rien. Certains pensent qu'il vont se réincarner. Certain pensent intégrer un Grand Corps Cosmique... Et les animaux s'en foutent probablement.
Personnellement, je suis passionné par les témoignages d'Expériences de Mort Imminente de ceux qui pensent avoir vu la mort et ont été transcendée par elle. Par ailleurs, nous en connaissons déjà la plupart des clichés dont voici le résumé :
- D'abord, le corps astral flotte au-dessus de son corps et se détache de toute enveloppe physique.
- Puis, le corps astral est attiré dans un tunnel noir avec une lumière au bout, tel un passage entre les mondes.
- S'en suit l'apparition d'un environnement apaisant, d'où surviennent des projections d'autres défunts connus.
- Vient alors le défilement de flashback, de séquences de vie distinctes et marquantes.
En bonus, je vous révèle la fin qui vient clôturer l'Expérience de Mort Imminente et dont personne ne parle : la rencontre avec un être de lumière ou la Lumière elle-même, qui englobe alors l'expérienceur et lui fait ressentir quelque chose... d'indescriptible x). Bon, en insistant un peu, on apprend des "réanimés" qu'ils étaient confrontés à un amour inconditionnel, c'est-à-dire une forme d'amour surpuissante qui ne leur était pas adressée personnellement.

Pour intégrer l'Outro à la place de la Mort, il faudrait délibérément choisir ce qu'est la vie après la mort, et concentrer un nouveau gameplay et univers en rapport direct. Par exemple, lorsqu'un personnage meurt, le joueur redevient lui-même car le lien personnage/joueur est brisé. Ainsi, la puissance des Faits Extra-Personnels pourrait être limitée par la valeur de l'Outro.
En ce qui me concerne, j'ai fais le choix que la vie après la mort était le purgatoire, m'évitant ainsi de répondre véritablement à la question. Cependant, cela me permet d'utiliser les flashback de l'Expérience de Mort imminente en tant qu'ultime jugement où les âmes sont confrontés à leur passé. Pour qui, pourquoi ? Parce que celui qui a créé le purgatoire serait éternel et se nourrirait alors des sentiments, des émotions et des souvenirs des mortels. Dans ce cas de figure personnel, la Rune de l'Outro permettrait les expériences de voyage astral, l'accès à des dons de medium et autres links to the past. En dehors de l'empathie exacerbée quelle pourrait procurer, cette Rune serait essentiellement liée à de nouvelles capacités surnaturelles.

L'Outro et la Baston.
Si la Mort permet d'attaquer, l'Outro ne le permettrait pas. L'attaque serait répartie dans les autres Runes. Il serait alors possible d'attaquer avec agilité (moyenne création/cosmo) ou réflexes (moyenne néant/chaos).

DEUXIÈME ALTERNATIVE : ANIMALITÉ
Dans ce second développement, les Runes de Vie et de Mort sont substituées, laissant place à de nouveaux opposés complémentaires, néanmoins capables de conserver le gameplay original. Il s'agit d'Humanité/Animalité, scindant en 2 la Rune de Vie. Philosophiquement, ces Runes distinguent l'homme de l'animal par leurs différentes qualités, tout mettant l'accent sur leur complémentarité.
Mais alors, à quoi ça sert ?
Si l'Outro proposé permet d'avoir accès à un nouveau gameplay possible grâce à des capacités surnaturelles, j'ai élaboré l'idée d'Humanité/Animalité pour communiquer sur la nature, le spécisme et les travers des hommes, à savoir une version contemporaine et personnelle des péchés capitaux :
Création/Néant : Excès/Suffisance
Cosmo/Chaos : Soumission/Fausseté
Humanité/Animalité : Cruauté/Égoïsme
Ainsi, à l'aide des Runes et du développement scénaristique, je dispose de plusieurs outils peur traiter les thématiques me tenant à cœur. Prenons par exemple la cause première d’émission de gaz à effet de serre, à savoir notre consommation de lait et de viande bovine. Je peux tour à tour parler de ce problème à travers l'Excès de plaisir / la Suffisance de se placer en tant que race supérieure / la Soumission au système industriel / la Désinformation des médecins et livres scolaires / la Cruauté animale / l'Égoïsme de trouver satisfaction en raisonnant par intérêt... De cette grille de base découlent de multiples orientations pour la création de PNJ utiles au scénario.

Pour revenir au système, voici un tableau pour illustrer en quoi l'Humanité s'accorde relativement bien avec la Rune de Vie, et comment l'Animalité se détache de la Rune de Mort, permettant de pousser la Rune au paroxysme de son utilisation.
Humanité : Permet d’exercer les capacités suivantes : Dressage, SVT, Soin, Sport…
En Combat - permet de Défendre.
Animalité : Permet d’exercer les capacités suivantes : Empathie, Intimidation, Survie, Vigilance…
En Combat - permet d’Attaquer.
Modifié en dernier par Lucarne le 03 Jan 2017, 16:34, modifié 1 fois.
Lucarne
 
Messages: 11
Enregistré le: 17 Déc 2016, 22:21

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Gambbler (Vincent) » 31 Déc 2016, 17:15

Je trouve que c'est une super réflexion...
par contre si tu compte bien faire jouer dans un univers décrit par tes runes, tu dois prévenir tes joueurs que tu ne joues pas a Sens...
Premièrement parce que tu déconstruit et reconstruit le travail de Rom (rien de mal la dedans, mais tu ne parviendras pas à l'expérience prévue par l'auteur en jouant comme cela).
Et Ensuite parce que le système de Sens et intrinsèquement lié a son univers, et qu'en changeant cela, tu t’interdis toute possibilité de jouer la campagne de Sens. En effet rien de ce qui est dans les livres ne sera cohérent avec tes modifications.

Ceci dit, et bien que je ne conçoive pas du tout Sens comme cela, ça peut être super...juste cela ne sera pas Sens, et je pense que par honnêteté intellectuelle tu dois prévenir tes joueurs de cela.

Je sais que je ne developpe pas bcp mes arguments, mais c'est pour ne pas te spoiler, pour le cas ou tu déciderais de lire les livres. et surtout ne prends pas mal ce que je vais te dire car ce n'est pas un jugement juste un clin d’œil que tu comprendras en lisant la suite, ce que tu fait à ces livres, c'est vraiment TRAHIR Rom...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 317
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Lucarne » 01 Jan 2017, 18:42

Tu as absolument raison, ce ne sera pas du Sens. Autant que les Runes ne seront plus des Runes. J’emprunte à l'œuvre originale le système de % des opposés, encourageant tout joueur à devenir MJ de Sens et à s'immerger dans le véritable univers. En dépit du faut que je m'éloigne du travail de Romaric que je respecte, les joueurs seront de la sorte invités à découvrir et faire jouer à Sens tel que c’est prévu à la base, leur laissant à eux la possibilité de s'y initier et de s'y investir par eux même;
Lucarne
 
Messages: 11
Enregistré le: 17 Déc 2016, 22:21

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Gambbler (Vincent) » 02 Jan 2017, 19:38

Je comprend un peu mieux ta demarche...Mais je n'y adhere toujours pas...En fait Sens se joue sur plein de niveau...tu as un jeu que tu proposes a tes joueurs.celui qui necessite de respecter un minimum le canon esthetique, le systeme et l'univers...Mais il y a aussi un autre jeu, different auquel joue le lecteur...ainsi qu'un troisième qui implique le Master dans sa relation aux joueurs....et enfin un dernier, consciemment souhaité par l'auteur, même si jamais vraiment explicité, qui unis les masters, dans la recherche autour du jeu et de Rom...
En fait selon moi et soyons clair ce n'est qu'un avis personnel, tu ne t'interesse pas à Sens...tu prends juste une toute petite partie d'un systeme que tu t'approprie...cela peux donner qqch de cool...mais exactement comme si tu prends n'importe quel univers et que tu colle dessus les règles de Chtullhu...ca peut etre sympa mais ca reste juste une forme de rillette (Jay si tu me lis ;) ).
C'est tellement loin du propos de l'auteur et du but de Sens que cela n'a vraiment plus rien a y voir...pour moi c'est aussi incongrus que de dire je vais prendre le style de David Lynch pour filmer un épisode de Plus Belle la Vie...ou te faire un sandwich oignon confiture de fraise hareng saur...
Je ne sais pas comment t'expliquer que quelque part tu assassines tout ce qu'a souhaite y mettre l'auteur..;parce que mener Sens sans jouer a tous les jeux qu'il propose c'est comme inviter Thierry Marxx et lui faire bouffer du Mc Do...
Je sais que Rom n'interviendra pas sur ce fil parce qu'il estime que Sens ne lui appartient plus depuis qu'il l'a publier...Mais il a tort...Parce que la quand meme sans parler de jouer uniquement By the Book, tu interviens sur le forum de Sens pour dire que tu vas lui piquer une partie de son systeme pour jouer a qqch d'autre que forcement tu juge mieux sinon tu jouerai a l'original...et sachant le temps, le coeur et les Liens (parce qu'en vrai, dans la vrai vie il n'y a que ca qui compte^^) que Rom y a investit, je trouve que la c'est aller trop loin pour encore dire que ca reste respectueux...

Encore une fois, ce n'est que mon avis, pas une vérité absolue et je ne veux surtout pas te vexer, mais cela me fait mal pour Rom... (Et oui je sais qu'on va me dire que je n'ai pas a parler pour lui, mais merde je m'en tape! je sais tout ce qu'il a investit la dedans et je respecte trop le Rom et tout son taf pour laisser passer!)
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 317
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Lucarne » 03 Jan 2017, 02:29

c'est aussi incongrus que de dire je vais prendre le style de David Lynch pour filmer un épisode de Plus Belle la Vie...
Hmm.

tu interviens sur le forum de Sens pour dire que tu vas lui piquer une partie de son systeme pour jouer a qqch d'autre que forcement tu juge mieux sinon tu jouerai a l'original...
Je comprends que tu sois sur la défensive, vu comment tu interprètes mon topic comme une attaque ou une provocation. Ou bien s'agit-il d'une technique visant à prêcher le faux pour connaître le vrai. Et bien, sincèrement, je souhaitais plutôt solliciter le regard critique des acolyte de Sens, interrogeant l'existant dans une approche philosophique et cherchant à éveiller la créativité collective. De mon point de vue, ces premières réflexions envoyées publiquement sont au contraire un témoignage de respect étant donnée que j'ai souhaité les publier en toute transparence, quitte à me rendre vulnérable. Je m'attendais bien à ce que quelques avocats s'essayent à faire mon procès avec ignorance. Seulement, ma démarche ne se fait sans comparaison, sans chercher à entacher quelque part le travail existant. Je n'écarte pas l'univers de Romaric "pour jouer a qqch d'autre que forcement je juge mieux sinon je jouerai a l'original", mais je me détache très vite de tous les univers, pas seulement celui de Sens, ayant déjà prêté trop de temps aux œuvres d'auteurs (jeux vidéo et jdr). Alors, je ne m'attends pas nécessairement à des encouragements, mais je ne pense pas agir dans l'erreur en m'intéressant au système de Sens et en explorant les possibilités.
Lucarne
 
Messages: 11
Enregistré le: 17 Déc 2016, 22:21

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Gambbler (Vincent) » 03 Jan 2017, 09:16

Sauf que encore une fois l'univers de Sens est une part importante de son systeme...
Gambbler (Vincent)
 
Messages: 317
Enregistré le: 07 Déc 2014, 11:12
Localisation: Le pradet

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar Lucarne » 03 Jan 2017, 20:04

ALTERNATIVE A LA RUNE DE MORT (suite)

Problèmes rencontrés
- Mort est associée à la tristesse et aux souvenirs, mais son gameplay est principalement orienté autours de l’attaque.
- Outro (Vie après la Mort) relève d’une science inaccessible et ne peut que spéculer autour de croyances (comme le lien divin de l’amour de Dieu, par exemple) ou de fictions. Par conséquent, le gameplay proposé aurait directement renvoyé à un univers surréaliste sinon une vision personnelle de l’occulte.
- Humanité / Animalité traduit malheureusement exactement le contraire du principe souhaité à la base, à savoir rapprocher les opposés par leur complémentarité. Au lieu de cela, il justifie le crime contre l’animal car l’agressivité est ici liée à tord à l’animal. Le crime prémédite n’a pourtant rien d’Animal, mais relève bien du contraire de l’Humanité, à savoir l’Inhumanité.


TROISIEME ALTERNATIVE : CŒUR/EGO
Voici donc le résultat découlant de mes erreurs, scindant à nouveau en deux la façon d’appréhender la Vie.
Cœur renvoie directement à Vie par leur symbolique commune : « Rune des êtres vivants. Elle symbolise la nature et sa préservation. Un être avec une forte Rune de Vie aime la vie et cherche à la protéger ».
Ego renvoie à Mort par le gameplay concernant l’attaque, mais également à d’autres capacités hors combat et à de multiples sujets sur lesquels communiquer. Je développe :

L’Ego est principalement dicté par la peur et la survie, dès l’enfance. Ne vous a-t-on jamais dit au cours de votre enfance : « Travaille bien à l’école si tu ne veux pas finir à la rue » ? N’avons-nous jamais évalué la réussite d'un individu à son compte bancaire, autrement dit à la façon d'avoir tiré son épingle du jeu ?
A Noël dernier, j’ai vu ce que l’Ego était capable de faire à travers les faux semblants, en faisant semblant de passé pour du Cœur :
- par intérêt : « je t’ai fais un beau cadeau, j’attends que tu me le rendes pour la prochaine fois »,
- par orgueil financier : « regarde comment j’ai les moyens de t’offrir tellement, plus que tu ne pourrais le faire pour toi-même »,
- par orgueil intellectuel : « je t’impose d’abords mes propres goûts, après j’ai le ticket de caisse si tu veux échanger »,
- par politique : « si je ne t’offre rien, je vais récolter une mauvaise image »…
L’Ego est hypocrite, politique, quelque part entre extrême droite et capitalisme, véritable produit du monde moderne qui culpabilise l’échec social et l’échec professionnel. Il permet aux dirigeant de manipuler la population grâce à la stratégie du Chaos (problème – réaction – solution), à savoir créer des problèmes et des crises qui désespèrent les gens pour ensuite apporter leur solution, apparaissant tel des sauveurs. Les individus impuissants devant les problèmes qui les dépassent sont alors prêts à accepter les solutions qui limitent leur liberté en échange de la protection et de la sécurité « ordo ab chao ».
Ce que j’aime avec Cœur et Ego, c’est qu’il y a matière à la réflexion, à l'enrichissement de la connaissance et au débat. D’autant plus qu’ils font aussi bien écho aux autres Runes tel que Vie et Mort le faisaient à l’origine. Exemples en rapide :
- la Création peut être un don du Cœur ou une motivation de l’Ego, (l’hypersensible est bien souvent créatif, tandis que l’égoïste est bien souvent hypocrite, manipulateur et séducteur ; tous les deux peuvent être caméléons...)
- le Néant peut être à la fois un mal du Cœur et de l’Ego,
- le Cosmo peut harmoniser le tout tandis que le Chaos peut donner de nouvelles impulsions…


Le Gameplay
A nouveau, je range dans des cases l’utilisation des Runes Cœur / Ego simplement dans le but d’illustrer mon propos, et non pas chercher à aller contre la souplesse qui fait la richesse des Runes. En définitive, les capacités sociales sont autant dispersées que les capacités liée au combat, et c’est en cela que le système devient particulièrement original. Bien entendu, ce gameplay n'est pas encore rattaché à un univers spécifique, pouvant encore gagner en richesse à travers une nouvelle mythologie. Peut-être y viendrais-je. En attendant, le système ne sera certes pas adapté pour Plus Belle la Vie JDR, mais s'accordera certainement bien pour un scénario Survival de type Walking Dead... du moins pour les essais validant les mécaniques de base.

Création
Passif - détermine le Charisme (apparence, éloquence).
Actif - permet d’exercer les capacités suivantes : Art, Art de la Tromperie, Artisanat, Charme...
Il s'agit de tous les arts et formes d'art, toutefois sans tout considérer comme un art.
En Combat - permet d’élaborer des Tactiques (plus que la Stratégie).
Néant (un mélange entre le Vide et l'Ombre de L5R)
Passif - détermine l'Indifférence (anonymat, neutralité).
Selon sa valeur en Indifférence, un personnage peut s'attirer ou au contraire repousser l'intérêt des PNJ.
Actif - permet d’exercer les capacités suivantes : Discrétion, Innocence, Méditation, Mimétisme…
En Combat - permet de se Concentrer.

Cœur
Passif - détermine l’Endurance (blessures et souffle)
Actif - permet d’exercer les capacités suivantes : Empathie, Sincérité, Soin, SVT…
En Combat - permet de Défendre.
Ego
Passif - détermine la Volonté (santé mentale et courage)
Actif - permet d’exercer les capacités suivantes : Confiance, Intimidation, Sport, Survie…
En Combat - permet d’Attaquer.
Suivant l'état d'esprit du personnage, certaines capacités peuvent être liées à l'une ou l'autre des Runes, comme la Connaissance de la rue, le Dressage, la Sécurité...

Cosmo
Passif - détermine la Culture Générale.
Actif - permet d’exercer les capacités suivantes : Conduite, Étiquette, Enquête, Ingéniosité…
En Combat - permet d’Identifier les adversaires et trouver leurs points faibles.
Chaos
Passif - détermine le Déplacement et l’Initiative.
Actif - permet d’exercer les capacités suivantes : Acrobatie, Jeu, Négociation, Psychologie…
En Combat - permet d’Esquiver.
Lucarne
 
Messages: 11
Enregistré le: 17 Déc 2016, 22:21

Re: Questions concernant les Runes

Messagepar DevilMcam (Camille) » 06 Jan 2017, 13:31

Je trouve cette discutions particulièrement intéressante, et même si j'approuve l'idée qu'en modifiant le système de sens les joueurs ne jouent plus à sens, certains textes perdus dans une cathédrale de verre me laissent penser que le MJ, lui suis peut-être une autre voie.

Tout comme les arcanes du val font référence d'une certaine façon aux runes, il n'est pas absurde d'envisager d'autres "éléments simples", qu'on les nommes "couleurs", "caractéristiques", "éléments", "runes", qu'importe au final. Et c'est la l'une des thématique de sens l’ascension du toi vers le Toi, l'acquisition de l'ultime sentiment, omnipotence.
(Mais tu ne peut rien prouver évidement, car j'ai pris soin de détruire ce livre.)


Edit : (Tu n'a pas honte de spoiler comme sa un pauvre innocent, j'envoie donc ce message dans ma larme, ou il ne causera pas de mal)

j’espère que ceci ne sera pas censuré, alors je serais bref. Cette discutions touche elle même à des problématiques très importantes de SENS, et ils se pourrait que tu en sache déjà plus que tu ne pense, j’espère juste qu'il n'est pas trop tard pour toi...
DevilMcam (Camille)
 
Messages: 85
Enregistré le: 07 Juin 2014, 20:59

Suivante

Retourner vers Sens Hexalogie

cron