Retours de campagne au compte gouttes

Le maelstrom vous emporte !

Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar KcoQuidam » 15 Avr 2021, 19:28

!!! Spoilers un peu partout potentiel !!!

Hello les gens. Du coup après avoir récupéré et lu les 2 livres, je viens de lancer une table de Trip to Skye et la première partie solo/création de personnage vient d'avoir lieu. Du coup je pense faire quelque retours au fur et à mesure. Peut être ne éditant le message ici. A voir.


Des éléments de contexte :

J'ai 4 personnes qui jouent. On joue par internet via miro.com pour poser des images/dessiner les choses. Discord pour les jets de dés et le vocal. Et un salon watchtogether pour la musique. L'avantage de miro et watchtohether étant l'aspect très participatif très facile (si quelqu'un veut proposer une musique iel le peut, si quelqu'un veut copier coller une image ou faire des dessins iel le peut).

On a commencé par une premier session "présentation de l'univers"

Tout le monde ensemble. Où globalement j'ai parlé des généralité du monde et tout ce qui est dans le premier bouquin en survolant et répondant quand ielles avaient des questions (sauf le système de jet de dé / ça s'était pour les création partie solo). Cela a aussi servie de sorte de session 0 pour que les gens me disent en gros les thématiques qui les faisaient un peu vibrer (l'exploration des ruines échoéenes et les armes de Ftera). Et aussi si y'avait des choses un peu a éviter. On s'est posé aussi le fait de jouer ~10 séances de ~3 heures en soirée pour des raisons d'emploi du temps. Du coup on s'est mises ok pour du rythme un peu speed parfois et de pas fatalement aller dans de l'hyper épique pour être capable de jouer un truc complet.

J'ai perso un peu trié 2/3 trucs du lore que je kiffe trop pour abandonner

Du coup je ne sais si je vais réellement réussir à les utiliser mais je me suis posé comme envie perso de

Faire la rencontre avec Ugyès dès la première séance. De manière incongrue, rigolote ou autre.

Jouer surtout le plot autour des Miden Miayn et du fait d'avoir une guerre "pour les ammonites" (parce que c'est ce qui me fait kiffer perso le plus).

Laisser Sotiras en arrière plan. C'est a dire ne pas activement la faire revenir mais jouer les découverte de ce que sa société faisait. Surtout pour amener la découverte de comment les ammonites sont produites. Et donc relier aux Miden Miayn.

Peut être lier ceci avec le frère de Thronos, si ça match avec des PJs.

Je n'ai encore aucune idée exacte de commence ceci va s'incarner. je pose juste ceci comme des -envies- personnelles. Pas des obligations. L'important va clairement rester ce que les PJs vont écrire.


J'ai eut une première création/partie solo

J'ai opté pour la solution : créer le personnage sans jouer de scènes très spécifique dans le détail mais en imaginant les choses. En laissant BEAUCOUP de liberté au premier joueur (même pour définir des pnjs importants, ect). Et ensuite j'ai demandé une petite pause de 30 minutes pour préparer une très courte partie solo centrée à 100% sur la relation avec le mentor.

Le joueur a créé un personnage vinomancien qui a appris auprès d'un professeur de l'école de musique du Son. Il possède une soeur jumelle qui est aussi démone et les deux ont beaucoup vécu "en se démerdant" jusqu'ici. Son mentor lui a servit de figure paternelle mais distante car de fait la lame de Ftera du mentor possède la destinée "Je trahirait les gens qui m'aiment" et donc il s'efforçait d'avoir une distance pour que -personne- ne l'aime sincèrement.
Niveau amour on a accepté d'avoir une lecture large est pas obligatoirement romantique et donc le joueur a choisit d'avoir juste un amour fraternel avec sa soeur (et juste fraternel, on parle pas de truc chelou ici). Son rival est le fils de Vlax qui étudiait aussi à l'école de musique (Vlax ayant été présenté très sournoisement comme "dit le gentil").

C'était déjà fortement avec beaucoup de potentiel. j'ai fait jouer la partie solo sur la thématique : ton mentor te force à l'accompagner pour que tu monte la table (vinomancie) pour qu'il puisse discuter avec une personne très cheloue afin de lui donner l'anneau solaire (je ne sais si c'est l'anneau solaire, si y'en aura plusieurs, mais l'idée c'était "les deux sont membre de Pahley, et la bague est clairement un truc que leur ennemis veut récupérer, le mentor veut la confier à quelqu'un d'autre car il a peur d'être suivit") Histoire d'ajouter un peu et sur l'impulsion du moment. L'autre membre de Pahley était aussi une gorgone qui vit dans les mines du Son (je n'ai pas parlé de Pahley directement. Mais le joueur à pu voir le symbole sur plusieurs objets/endroits).

Je ne suis absolument pas sûre de où j'ai envie d'aller exactement avec tout ceci. Mais y'a plein de potentiel. Et le joueur a grave kiffé l'aspect très stressant de jouer un problème qui était "décrit moi comment tu fait une table ou ""magiquement"" les gens arrivent à discuter malgré les tensions et problèmes qu'il y a".

La suite

J'ai une création par jour jusque Dimanche soir du coup (je ne respecte pas assez mon temps de repos). Je ferai peut être un retour une fois tout fait. Mais c'est en tout cas, jusqu'ici très très très enthousiasmant. Le joueur et moi même avons entièrement sans honte posé des blocs très motivants dans l'univers du jeu. Et au vu de tout le potentiel amené avec déjà juste une création de perso, je pense que je risque d'en avoir "trop" après les 4 X)
KcoQuidam
 
Messages: 113
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar Romaric Briand » 15 Avr 2021, 22:01

Trop bien !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2867
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar Romaric Briand » 15 Avr 2021, 22:06

J'ajoute que beaucoup de gens dont j'ai les retours choisissent de laisser Sotiras en arrière plan et de focus sur Miden Miayn (j'ai eu une longue conversation avec Adrien Cahuzac sur ce sujet aujourd'hui même). Chose assez prévisible et que je comprends parfaitement. J'ai voulu marquer clairement mon approbation à ce choix en mettant toutes les révélations au sujet de Sotiras dans une police d'écriture que les lecteurs de Sens connaissent bien. Notamment pour signaler le côté dispensable, étrange et particulier de ces chapitres.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2867
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar KcoQuidam » 16 Avr 2021, 18:27

Pour Sotiras j'avais vu la police d'écriture sans comprendre pourquoi le changement. Mais du coup je vois. Perso je me dis que même si j'avais du temps c'ets un peu trop sf pour mon goût ? Mais en vrai vu que j'espère me laisser porter par ce que les gens font, why not ? Après tout moi aussi j'aime les fin où on petax des divinité ou pseudo divinité à grand coup de Genkidama : p.

Et sinon retour de deuxième partie solo

Le joueur a décidé de faire un enfant illégitime d'un seigneur de l'Assise. J'ai pris pas mal de liberté pour du coup Dynatos de Partas pour lequel on a du coup été prendre un fanart de Renly Batratheon on va pas se mentir. son personnage a été nommé Chrysos.

On s'est pas spécifiquement focus sur le lien seigneurial, le personnage a été abandonné par sa mère (qui travaillait pour Dynatos à l'époque) et a été recueillit par Thrasys la femme qui l'a aidé a naître et l'a pris comme son fils. Elle est parti loin de Partas car le personnage en grandissant se mettait à ressembler /trop/ à Dynatos et aussi car la "mère" biologique (Faskomila) a eut un changement de coeur, pas dans le sens où elle voulais récupérer son enfant, mais dans le sens ou en montant dans la société elle s'en mise à rechercher l'enfant pour réparer l'erreur qu'elle avait fait de ne pas le tuer directement en voyant qu'il était un démon (il a choisit que sa "mère" biologique soit son ennemie mortelle).

Chrysos est du coup devenu apprenti forgeront. Bien que cela ne soit pas exactement ce qui est écrit dans le livre on est parti sur une lecture "forge" de la pyromancie. Où sa mentor (Thoryvodis) lui a appris à parler, motiver et hurler sur les flammes pour qu'elles bougent un peu leur cul. Le fils de sa mentor est son amour (Aichmiros), mais il n'a aucune idée de comment se déclarer à ce dernier qui est très clairement abattu par le fait d'avoir été défiguré. Ce qui a donné des scènes un peu sweet et languissantes.

Pour la partie solo j'ai décidé que Thoryvodis (qu'on surnomme Thor parce que why not) ai amené Chrysos dans une sorte de combat sous terrain clairement organisé par des gens du souffle de Téritès (le symbole de Téritès était là, les combats commençait par des "que le souffle de téritès vous juge") où il a été poussé dans l'arène et s'est retrouvé à combattre Didymo. Qu'il a été voir ensuite du coup après le combat et qu'il a ""reconnu"" comme étant le roi de l'Assise. Pour qui sa mentor travail (en fabriquant des pièces de navire complexe. J'ai mal lu le bouquin et "L'escarde dorée" est devenue dans mon esprit le nom d'un navire, celui de Didymo, et donc je suis cette intuition).

Fun fact, le joueur avait choisit comme destiné de son arme de Ftera "Je boirai le sang des puissants" et je n'avait absolument pas fait gaffe/ Mais du fait comme sa mentor l'a poussé dans l'arène avec l'arme et qu'il a entaillé légèrement Didymo, TECHNIQUEMENT la destiné a été déjà fait. Sans même qu'on le cherche. C'est assez fun. On garde l'idée que peut être que la destiné signifie quelque chose de plus. Mais ça restait très cool.


Je suis assez contente car j'ai réussit totalement naturellement à donner aux deux joueurs des "aperçu de choses se passant derrière les rideaux". Le premier des complots de gens de Pahley avec l'anneau solaire. Le second des gens de Téritès avec Didymo et le nom de l'Escarde dorée. Moi même je commence à imaginer des jeu de pouvoir des deux obédiences qui se courent mutuellement après. Et dans l'ombre de chaque création y'a des personnages (Vlax, Faskomila) qui peuvent aisément former un camp antagoniste relié au Souffle d'Elenkis. Je n'ai encore jamais posé le nom de Miden Miayn. Mais de par leur omniprésence je ne suis pas trop inquiétée qu'on puise avoir un truc qui émerge. Au pire je laisse les création de personnage faire émerger un maillage de personnage/faction/tension. Et une fois cela fait je me demanderai juste "si je voulait déclencher une guerre ? Où allumerais-je la poudre ?".

Prochaines créations demain et après demain.
KcoQuidam
 
Messages: 113
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar KcoQuidam » 18 Avr 2021, 13:30

retour de troisième (et avant dernière) partie solo

Le joueur a décidé de jouer un personnage qui est née en Pensée, le genre du personnage est volontairement flou (ce qui me semble être une possibilité sociale sans être trivial en Pensée. La Pensée hérite quand même de l'Assise culturellement, mais a 300 ans. Une de ses deux mère étant quelqu'un qui a fuit l'Assise pour plein de raison (mais de l'ordre climat politique/ect), elle n'était pas une personne de haute noblesse. Ses deux mères savent que le personnage est une démon mais l'on aimé et élevé.

Le jouer a créé plein de PNJs, iel a un frère qui est en fait un "ami d'enfance qu'iel considère comme son frère" qui voyage sur les navires entres les continents. Un ennemi juré qui est un mercenaire Sonnéen qui avait voulu piller des ressources dans le Berceau de Dana et s'est fait publiquement humilier par sa mère (celle qui vient de l'Assise). Son être aimé est un voyageur du Son avec qui il a eut une relation de "On est incapable de pas se sentir attiré-e-s mutuellement mais clairement on est d'accord sur RIEN politiquement", son mentor est un scientifique/voyageur/scriptomancien de l'Assise qui était en train d'étudier pendant des années ce qui se passe sur les îles Jumelles.

En regardant le script j'ai trouvé qu'il était super possible et fun de faire que son être aimé soit le rival du premier joueur. Ca m'est apparut naturellement en mode "Ok il me dit 'voyageur du Son' qui défend fermement la République et visiblement a plein de mauvais sang vis à vis de l'Assise", et ça m'est apparu comme ultra cool de se dire "Oh le rival du premier joueur qui étudie en Son mais en vrai est de famille noble Assiséene ça pourrait être lui ! Genre Son comportement à l'Ecole du son est arrogant et détestable parce que oui il se bataille h24 pour prouver son statut social, ect. Mais quand il est chill le gamin en vrai aime la République Sonnéene de tout son coeur CAR il sait que la noblesse d'Assise c'est de la merde".

Je n'ai pas tout révélé au gens, j'ai juste dit que ce PNJ pouvait être le même et que donc ça allait en faire un personnage plus complexe avec plus de facette. Les deux on dit "Banco" donc j'ai gardé ceci sans révéler en quoi le PNJ se comportait différemment dans les deux cas.

Et sinon durant la partie Solo j'ai décidé de plein de chose sur le moment. Dont le fait de poser comme premier problème que son maitre (Tayeb) lui demande de réécrire une lettre pour via la scriptomancie ajouter une couche de plus de "messages cachés/protection contre la lecture scriptomantique" pour son mentor (le mentor de Tayeb). Et le mentor du mentor est Miden Miayn. Tayeb voulait lui montrer des recherche faites sur les coquillages (et donc les ammonites) sur les îles jumelles. Tristement si Tayeb est excité car la science pour la science le motive, Miden s'est juste rendu compte que il est inutile de compter sur la particularité des îles Jumelles pour "dupliquer" les ammonites. J'ai aussi décidé de faire que ce Miden porte une bague du symbole de Pahley (car d'une certaine manière, je vois facilement le plan de Miden être une version très déformé de la philosophie de Pahley "s'il faut des sacrifice pour le meilleur de tout le monde alors il seront fait" en gros) et j'en ai fait un Démon (aucune idée de où je vais avec ça. Mais sur le moment ça semblait être une petite évidence pour attirer l'attention et ajouter du mystère au personnage).

La deuxième épreuve fut une petite discussion entre Miden et le personnage du joueur. Ou Miden lui a posé une énigme et l'on s'est donc amusé à utiliser le système de jeu pour narrer le processus de réflexion (Genre "ok va falloir que tu supprime les informations inutiles dans son énigme. PUIS que tu fasse une liste des réponses possible. PUIS que tu trouve LA réponse attendue"). Durant cette discussion le joueur s'est dit "purée Miden parle bizarrement et je me demande s'il ne fait pas de la scriptomance à l'oral en vrai" et ... j'ai noté l'idée sous le nom de "oratomancie".

Miden est reparti ensuite. On a parlé de l'épilogue et de comment le personnage avait l'arme de Ftera offerte par son maître (trésor famillial toussa). Et comment son maître et reparti en Assise pour retrouver des fonds pour payer l'expédition. Et ne répond plus jamais à ses lettre depuis.



Remarques :

Pour le moment sur les 3 joueurs les 3 sont horriblement hypés et moi aussi ! Le fait de faire des parties solo est un peu "de la triche" vu que le spotlight est fatalement 100% sur la personne qui joue. Mais eux on plein de mystère très personnels qu'ils veulent voir évoluer. Et perso je commence à voir une trame de fond se dessiner. Avec d'un côté les membre de Pahley qui cache l'anneau solaire, Didymo et ses suivants, et Miden (il est possible que Miden soit liés aux membre de Pahley qui possèdent l'anneau solaire ou non. peut être que ce sont deux groupe avec deux visions du Souffle de Pahley. C'est une thématique que j'aime tellement les "visions différentes d'une même idée originale" que ça risque d'être ceci).

Et dans les ombres j'ai aussi un point de jonction entre leurs rivaux/personnes proches mais pas nécessairement alliées qui tourne autour de Vlax. Et donc je vois lentement peut être se dessiner l'endroit où j'ai l'intuition de poser des membres de Elenkis. La première partie risque d'être leur bateau tombant dans une embuche payée par la mère (et ennemie jurée) du deuxième joueur, avec comme capitaine de navire l'ennemi juré du troisième et avec un usage du souffle d'Elenkis pour contrôler des corbeaux.

Pour les partie solo j'avais un peu peur que cela soit galère de préparer rapidement quelque chose. Mais j'ai fini par opter pour un schéma ultra classique qui marche super bien :

1 scène de problème où leur mentor vient leur demander un truc en rapport avec leur apprentissage. Je pose 3d4 qui représentent 3 trucs à faire pour résoudre la situation, y'a pas de stress, pas d'ordre imposé, pas de dés surprises. Si les gens galère je n'hésite pas à donner des +1. 2chouer n'est pas grave c'est juste que le boulot est pas fini quand la mentor revient/pas totalement parfait.

1 scène de dialogue ou j'explique aussi la règle des scène de répit.

1 scène où leur mentor les amène dans un endroit chelou/fait venir un-e autre PNJ que j'ai envie d'être important (Donc Didymo, Miden et une Gorgone pour le moment). Je pose un symbole d'une des différentes obédiences de manière clair et pas subtil. Et je fait une autre scène de problème, toujours en lien si possible avec un truc qu'ils m'ont dit être bon/leur maîtrise du souffle. Avec cette fois ci toujours 3d4 mais des effet de style "faut faire celui ci avant" ou "si tu fait celui ci alors celui là saute" ect. Again la défaite doit ne pas être grave. Mais y'a un enjeu par contre ici dans cette scène qui est plus apparent.

A noter que j'autorise les gens à prendre plusieurs dès. Je ne suis pas sûre que ça soit explicitement autorisé mais dans mon idée si tu utilise Carac + un artefact tu peut prendre 2 dés. De toute façon en jouant à plusieurs le nombre de dés au total étant restreint. la dynamique est pas gênant niveau équilibre.

Avec ce schéma j'ai littéralement (choix des musiques inclut) pris entre 10 et 20 minutes pour préparer les choses. J'avais vraiment peur que ça prenne masse temps. Mais ça tourne.

J'ai une dernière création/partie solo ce soir ou demain. Et la première partie commune Mercredi soir (et après je pars sur un rythme plus tranquille de 1 partie/semaine)


Ah et vu que je me suis amusée quand même à réellement écrire une énigme pour la discussion avec Miden je vous la pose :


"Un roi rentre dans une auberge. Les regards se tournent immédiatement tous sur lui. Le roi s'avance vers le comptoir et demande un repas puis va se poser sur une table. Les regards ne se détournent pas et l'aubergiste offre le repas au Roi. Un vrai festin lui est servit. L'on s'assure qu'il va toujours bien. Les gens se taissent pour éviter de le déranger. On lui offre un manteau chaud car il faisait froid dehors. Malgré cela, durant le repas le Roi se lève en colère et hurle 'Est-ce que vous savez qui je suis !". L'aubergiste, honteux, lui répond 'bien entendu mon seigneur'

Et en entendant cela le Roi se met à pleurer. Pourquoi ?"

LA réponse attendue par Miden était "Car le Roi ne savait pas qui il était. Et en apprenant ceci. Il compris que la bonté dont on venait de faire preuve envers lui était fausse"

L'avantage d'avoir frame ceci comme un défi est que 1) on s'est concentré sur le personnage et son parcourt mental 2) c'était posé comme "bien entend qu'on peut répondre de mille façon a cette énigme. mais quelle est LA réponse attendue par Miden ?" et ça n'a pas eut à être une énigme pour le joueur (même s'il a dit "attend je tente de deviner et après on joue le problème")
KcoQuidam
 
Messages: 113
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar Romaric Briand » 18 Avr 2021, 20:28

Tout ça est très cool. Une seule crainte avec cette histoire de pire ennemi de l'une qui est l'amour de l'autre, c'est de voir les deux PJ s'opposer.

Le système n'est pas fait pour gérer du Player VS Player. (Même si ça peut se faire. Une technique consistant à demander à un PJ de poser un problème nominatif à un autre PJ en lui demandant de prendre un nombre de points d'essoufflement égal au score maximal du dé posé. Ex : Je pose un D8 contre un copain, il m'en coute 8 points d'essoufflement. J'ai testé la mécanique... c'est pas géniale)

Soit très prudente ;)

Mais j'aime dans ton rapport, le fait que la trame se dessine au fil de tes solos. C'est exactement mon sentiment vis à vis de TTS. Cela augure du bon. Cela veut dire aussi que tu te laisses vraiment porter par le maelstrom sans jamais trop l'anticiper. C'est la bonne attitude, la bonne disposition quand on maitrise Trip to Skye. ;)

Tiens, autre remarque aussi. je pense qu'il n'est pas bon de connaître la réponse d'une énigme avant de la poser. Techniquement c'est ton joueur qui devrait trouver la réponse et donner la réponse à ton énigme. Dans TTS tu peux donc poser des questions, dont en tant que MJ, tu n'as pas la réponse. M'enfin, si ça a fonctionné... c'est l'essentiel !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2867
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar KcoQuidam » 19 Avr 2021, 21:50

Pour le player versus player c'est un risque que j'ai un peu choisit de prendre surtout parce que en vrai on s'oriente sans doute beaucoup plus sur un aspect "créer de la rédemption autre du pnj" qu'autre chose. En tout cas c'est ce sur quoi on s'est un peu posé-e avec les joueurs. J'ai pas mal confiance dans mes joueurs sur ce point.

Pour l'énigme je me suis souvenu de cette idée ! En vrai j'ai choisit de laisser le "trouver LA réponse" en posant que même dans la fiction le personnage sait que à une énigme il peut y avoir plein de réponse. Mais que Miden en attendait UNE bien précise. Donc c'était moins du "répondre à une énigme" que "lire le personnage et comprendre ce qui lui trotte en tête". C'est pour le coup j'ai suivit le fait que je sentais le personnage de Miden comme justement un personnage qui pense que ses réponses sont les meilleures car les plus pensées/pesées/réfléchies. Sans doute parce que avant le joueur avait un peu lié des éléments de posture/parole/ect du personnage avec un "on dirait un type venu de l'Assise". Je ne sais pas encore si c'est le cas, mais ça a teinté le personnage.


Dernière partie solo

On a pris -beaucoup- de liberté mais ce fut cool. La joueuse a décidé de jouer une fille de Barbe Brume et d'un autre pirate/contrebandier (Aoratos) (vu que c'est de toute façon magique avec les spectres, et Barbe Brume est indiqué comment pouvant avoir éventuellement légendairement plusieurs enfants). Elle est donc demi-Lune et a apprit l'ornithomancie auprès d'une spectre (Csendes) qui prétendait avoir été élève de Hatoumata. Son personnage aide avec l'ornithomancie les échanges, pas toujours légaux, rarement légaux, que son père fait sur le port. Pour son être aimé on à choisit de prendre un pnj déjà créé par un autre joueur (et donc elle a choisit le "frère"/"ami d'enfance" du joueur dont le personnage vient de la Pensée) et pour pire ennemi elle a reprit le pire ennemi de ce même joueur, donc un type qui s'avère être une vrai ordure vu qu'en plus d'avoir voulut piller un peu le Berceau de Dana il fait aussi chanter le père de ce nouveau personnage.

Pour la partie solo j'ai fait que Aoratos demande au personnage de lire quelques éléments de voyage dans le vol des oiseau. Puis qu'elle tombe sur Hatoumata (en spectre) qui était est effectivement mentor de sa mentor. Je voulais tenter un truc du coup j'ai joué la carte de : Hatoumata est du Souffle d'Elenkis, Csendes est son apprentie, leur vision du Souffle d'Elenkis est 100% 'l'élève doit obéissance total a son mentor' mais la seconde partie qui dit que le mentor doit prend soin de l'élève est aussi important. De fait Hatoumata venait réprimander Csendes d'avoir enseigné des choses à quelqu'un sans en avoir fait une -vraie- disciple du Souffle d'Elenkis et venait dire à Csendes de cesser d'enseigner à quelqu'un qu'elle n'avait pas initiée. L'idée était de dire explicitement à la joueuse quelle genre de relation existent entre Mentor et Elève selon le Souffle d'Elenkis mais en lui laissant le choix de dire "je veux devenir disciple moi aussi" ou non (et en ayant une mentor et une mentor de mentor 'pas monstrueuse'" La joueuse a voulu devenir disciple et donc on a joué le rituel comme une suite de problèmes : "Accorder son Souffle avec celui de Csendes", "Laisser le Souffle de Csendes t'envahir" et "Abandonner ton Souffle" (pour un Instant seulement, mais prouver que si ton mentor le demande, tu le fera) avec durant tout le rituel, à chaque étape la possibilité de faire machine arrière et de tout arrêter. La joueuse étant allé jusqu'au bout elle sait que parfois Hatoumata prend contrôle de son corps (pendant juste des moments très court) pour observer ce qui se passe. Hatoumata est à la recherche de "gens qui mésusent le Souffle d'Elenkis". De cette manière ça pose aussi un schisme dans le Souffle d'Elenkis ? Ou un truc plus complexe. Mais en tout cas je poserait les antagonistes de la Trame qui s'est dessiné au début comme ces membres "qui mésusent le Souffle d'Elenkis". Que cela s'avère vrai, plus complexe, ou faux et totalement part d'un plan plus grand plus tard.


Vu comment les différents personnages sont fait, la première partie sera totalement "on créé le bateau ensemble" puis la scène d'action sera Polyxene (l'ennemi juré de 2 personnages donc) qui attaque leur navire sous les ordres de l'ennemie jurée d'un autre personnage. Et le tout étant membre du Souffle d'Elenkis (en plus sur les images choisies pour ces 2 adversaires, il y a des oiseaux, dont des corbeaux). Normalement le fait d'avoir été attaqué devrait leur donner plein d'envie de creuser genre sur le pourquoi ? Est-ce lié à leur voyage ? Qui a payé leur assaillants ? Quels était ces pouvoirs énormes que leur assaillant principal a réussit à déployer ? Ect. Je ne pense pas mettre Ugyès du coup directement. Mais peut importe où ielles auront choisir de se rendre, ielles trouveront le vieil astronome.

Pour la suite de la campagne je posterai les retours peut être moins régulièrement X ). Mais voilà je voulait partager au moins ce démarrage. TOUT le monde est ultra hypé.
KcoQuidam
 
Messages: 113
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar KcoQuidam » 29 Avr 2021, 10:14

Hello, retour de deux parties collectives du coup.

La première partie collective : le Dead Fish

La première partie s'est surtout concentrée sur le fait de créer l'équipage. On a débuté par choisir quel type de navire ielles serait, et leur kiffe étant les ruines échoéene ielles ont décidé d'être un navire marchand un peu mais qui a demandé l'autorisation d'aller étudier une ruine échoéene proche. Je leur ai proposé Vlax le gentil comme armateur et ielles ont suivit (je ne sais toujours pas moi même si Vlax est double jeu ou non, j'était parti dessus, mais il y a possiblement mieux qui émerge). En plus des éléments de conseil du bouquin j'ai demandé aux gens "de où vous avez connu [pnj] ? pourquoi/quand l'avez vous recruté-e ?". Certain-e-s PNJs ont été recruté-e-s pour cette expédition, certain-e-s sont des recommandation de Vlax, mais la plupart sont des gens avec qui ielles ont déjà fait des voyages et des collègue/ami-e-s de leur ami d'enfance/famille/ect. Y'a un aspect "familial" fort sur le navire au final car X connait Y qui connait Z, ect.

Pour la première partie j'ai posé direct un combat épique contre un navire "pirate" qui les avait pris dans ses mâchoires (littéralement, le navire avait une mâchoire sur l'image que j'ai utilisée). Dirigé par Polyxène qui est l'ennemi juré de deux personnes sur le navire. Ce fut majoritairement une grosse scène d'action pour repousser les pirates, tenir la barre, monter au mat pour atteindre le bateau de Polyxène (le Dead Fish), combattre Polyxène et détruire le mécanisme qui maintenait la mâchoire. J'avais vaguement prévu des évolutions/complications possible (typiquement Polyxène est du Souffle d'Elenkis, sa mentor est Faskomila aka la mère et ennemie jurée d'un autre joueur) donc pendant le combat il a "invoquée" la force de sa mentor (j'ai remplacé son d12 par un d20 pour marquer le coup).

Les joueureuses ont décidé d'elleux même de monter sur le mat pour atteindre le Dead Fish, du coup j'ai posé pour chacun un problème en d8 (atteindre le dead fish) avec comme règle un peu sous jacente "en fait ce dé la je le lance pas même si tu t'y attaque". J'ai pas mal utilisé cette astuce en fait quand un problème était là, mais que je ne voyait pas de raison que sa présence, même prolongée provoque de l'essoufflement. Typiquement la mâchoire de Dead Fish (un d20) n'a été lancé que a partir du moment ou les pirates se sont mit à actionner un mécanisme faisant que le Dead Fish "mangeait" littéralement leur navire.

J'ai vraiment pas retenu mes coup, entre autre car une joueuse faisait des super jet ce qui a donné lieu à des descriptions extra cool (elle est demi-lune et a monté en un tour le mat que tout le monde galérait à gravir/elle est redescendu du Dead Fish aussi en une action en sautant sans encombre), principalement parce que en vrai, au pire, je savais que j'allait jouer Polyxène qui rit de son rire sardonique en les ayant capturé, balance des infos, et leur armes qui se réveillent pour leur donner un second souffle. C'est très plaisant et reposant de ne pas avoir a stresser sur l'équilibre car : de toute façon, réussite ou échec on continue et c'est cool.

On a ensuite joué la fuite, le Dead Fish laissé sur place dans un nuage noir (mais pas fatalement totalement détruit). L'un-e des personnage avait chopé une lettre "encodé par scriptomancie" possédée par Polyxène. Lettre écrite de la main de Miden Miayn et qui pose assez explicitement un "capturer un des élèves de maître Ruben. votre apprentie sera heureuse de savoir que la cible qu'elle veut faire disparaitre est sur ce navire". Dans mon esprit la lettre était adressé au mentor de Faskomila (qui du coup a été mandaté par son mentor et a elle même mandaté son apprenti). Les joueureuses sont parti du principe que Polyxène était la personne à qui s'adressait cette lettre et avait une apprentie. Je vais voir où cette confusion des possible mène.


La réparation du navire et Ugyès

La partie suivante les gens avait décidé de se poser sur une petite ile proche de l'assise pour réparer le bateau avant de rejoindre les ruines. Pour modéliser un peu ceci j'ai posé un d20 (réparation du navire) et plein de d6 pour des réparation/préparation annexe (acheter des armes/renforcer la coque/acheter du ravitaillement de divertissement/mettre des hélices sur le navire) avec à chaque fois l'idée que c'était un-e pnj du navire qui avait proposé cette idée. On jouait avec les problèmes sur la fiches durant toute la séance mais avec un peu la règle de "on lance ces dès uniquement quand vous attaquez le problème. Le but de la séance est juste de réduire au moins le d20 à 0 et les autres si vous voulez". C'était du coup une scéance très "tranche de vie" avec surtout des discussions avec les membres de l'équipage, des achat auprès de la seule pnj jouée de la communauté sur l'ile (une marchande qui au vu des jet s'est avérée -très très- dure en affaire).

Pour animer le tout j'ai aussi fait que Ugyès leur soit tombé dessus ... littéralement ... lâché depuis les cieux par un aigle géant. Son "atterrissage" a été une petite scène d'action. Suivit par une petite discussion rigolote (je forçait le trait pour). Puis une discussion plus sérieuse quand il a parlé de son livre et que les gens ont voulut savoir ce qu'il y avait dedans. (une seconde "scène de problème" avec des "l'aider à se calmer", "prouver qu'on est digne d'obtenir les info/qu'on est de confiance", "comprendre son jargon technique") un des joueur a exploité le fait que son personnage ressemble à Dynatos le fort (car il est son fils bâtard) pour se faire passer pour Dynatos "qui voyage incognito". Ielles ont aussi utilisé leur armes de Ftera pas comme combat, mais juste pour prouver qu'ielles étaient "des gens important-e-s". La révélation de la lente chute des îles de Skye et surtout le nom de Miden est donc revenu. Le groupe à d'autant plus envie d'aller explorer la ruine échoéene proche (parce que Ugyès et la lettre laissent entendre que Miden préfère cacher des choses la bas) et on quelque idée pour faire que le traité de Ugyès soit pris au sérieux (j'ai juste fait dire par Ugyès que ni le Son ni l'Assise n'avait écoute ses remarque. Mais un joueur vient de la Pensée et en fin de partie ielles ont parlé du fait de possiblement prévenir là bas).

Je remarque aussi que j'avais très surpéparé. Dans le sens ou j'avais aussi éventuellement 2 autres PNJs membres de la communauté de l'île. Mais que juste Ugyès + les réparation/les discussions avec l'équipage était largement suffisant pour remplir les 3 heures que l'on a en créneau de jeu.



J'ai demandé aux gens si les éléments de révélations qu'ielles ont pour le moment les motivent toujours (le nom de Miden qui revient souvent. Les indice sur comment leur mentor/leur famille/les gens qu'ielles ont rencontré durant leur partie solo pourrait être impliqué). Tout le monde est bien dedans. J'ai posé aussi le "Bon la chute des îles de Skye ca sonne totalement comme un changement climatique. Mais qu'on soit ok ici on peut faire des trucs, c'est pas pour but d'être défaitiste obligatoirement" pour poser ça aussi pour moi même. Je vais voir ou on va, mais naturellement je /sens/ un peu que l'idée de "oula c'est impossible" est vraiment pas le mood. Perso j'ai un peu l'envie de les voir au contraire tenter des trucs, poser deux/trois oppositions, avoir Miden qui leur dit des répliques du style "les humains sont égoïste, rien ne marchera, c'est pour ça que mon plan et le seul viable car il fait appelle à l'égoïsme des humains" et qu'on lui donne tord, même si c'est nian nian.

La prochaine partie sera une exploration de ruine échoéene du coup. Je pense prévoir juste deux/trois complications pour atteindre l'île. Peut être une description principale ou des idées en vracs de trucs cool à décrire sans entrer dans des détails. Poser le nom de Miden encore parce que c'est fun. Et voir une playlist angoisante.
KcoQuidam
 
Messages: 113
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar Romaric Briand » 29 Avr 2021, 22:48

Scuse, question bête, ils ont bien aimé la partie ? ça s'est bien passé ? J'ai l'impression que oui à la lecture de la fiction et à l'usage du mot "cool" répétés à plusieurs reprises, mais...

Est-ce que vous avez rencontré des problèmes mécaniques, aussi ?
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2867
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar KcoQuidam » 30 Avr 2021, 12:16

Aucun soucis ! Pour les précisions du coup :

Je fait toujours un petit debriefing en fin de partie pour demander aux gens si la partie a été cool pour elleux. Pour les deux fois la réponse à été oui (sur la deuxième un joueur a juste dis qu'il était un peu fatigué et avait plus de mal quand la situation était trop "tranches de vie", donc on va juste accorder ceci pour la suite). Les gens sont motivé-e-s et on grave envie de creuser les mystères. Pour remarque je cache absolument pas que j'improvise pas mal les mystères entre les parties.

Mécaniquement pour le moment je n'ai pas eu de blocage. Eventuellement juste sur l'usage des dé de problème ou j'ai pris deux fois des éléments de liberté :

- Ne pas lancer le dé quand le problème est "totalement passif" même si ielles l'affrontent : typiquement quelqu'un a choisit "monter au mât", j'ai posé un d8 pour, c'était bien le problème qu'il attaquait mais il y avait déjà 2d6 représentant des oiseaux dressés qui attaquaient les voiles. Je n'ai donc pas lancé le d8 pour infliger de l'essoufflement et à la place j'ai lancé les d6 des oiseaux.

- Sur la session "réparer le bateau", on avait du coup au final 2 feuilles de problèmes.

Ceux qui était des scènes de problèmes standards comme dit dans le livre (rattraper Ugyès et faire parler/comprend Ugrès).

Ceux du bateau qui ont durés toute la séance mais pour lesquels on ne considérait pas obligatoirement que toute la séance était une scène de problème. Je ne lançait ces problème pour de l'essoufflement que : si quelqu'un attaquait le dé et qu'il ne tombait pas directement à 0.

Le deuxième usage est un peu contradictoire avec la règle du bouquin qui dit qu'un problème doit absolument pouvoir être résolu "dans l'instant". Mais c'était une manière de poser un petit objectif transversal. De poser des enjeux de début de partie très explicitement en leur proposant d'ajouter les leurs. Et d'avoir un peu d'essoufflement par moment pour justifier des scène de répit et d'introspection.


Mécaniquement donc j'ai l'impression que "ça roule". Mais je prend très au premier degré la règle qui dit de pas hésiter à inventer des éléments ou exploiter de manière créative la feuille des problèmes. la plupart du temps quand je le fait je le dis explicitement aux gens et leur demande si ça leur va. Le fait d'avoir aussi cette échange un peu méta sur "comment vous vouler qu'on modélise/joue ça ?" aide bien je pense.
KcoQuidam
 
Messages: 113
Enregistré le: 09 Aoû 2008, 22:45

Re: Retours de campagne au compte gouttes

Messagepar Romaric Briand » 30 Avr 2021, 22:07

Super ! Merci pour ces précisions !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2867
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo


Retourner vers Trip to Skye

cron