[carnet de bord] campagne avec deux joueurs enfants

Le maelstrom vous emporte !

[carnet de bord] campagne avec deux joueurs enfants

Messagepar julien » 19 Avr 2021, 12:28

Présentation de l’univers

Je présente successivement l’univers à mes enfants, E 10 ans et M 8 ans. Ce sont des habitués du jeu de rôle : ils ont fait tous les scénarios de D-start, une douzaine de parties de chroniques oubliés fantasy et 2-3 parties de Monstres de Joann Sfarr, et quelques autres parties avec des règles bricolés.

Je présente rapidement l’univers : les 3 continents principaux et leurs systèmes politiques ainsi que leur population, les pirates, les ammonites et les spectres. Quelques notions sur les animaux présents et bien sûr le souffle et les démons. Les dessins de Tommy aident à les faire entrer dans l’univers.

Partie solo avec E

E crée un Assizéen du nom d’Argos. Lorsque je lui dis que la plupart des démons provoque la mort de leur mère à la naissance, il me répond qu’il est né dans un œuf de pégase, et qu’il a gardé longtemps la coquille de l’œuf sur la tête. Je ne lui impose pas la responsabilité de la mort de sa mère et accepte comme une légende l’origine de sa naissance. Argos est donc élevé par une nourrice aujourd’hui décédée. Comme frère et sœur d’adoption, il se choisit un frère, Pal, qui veut devenir forgeron d’ammonite, et Hastrine Tendrefeuille. Ce sont des personnages dont il a choisi les images dans une série de cartes de portrait que j’utilise pour avoir un support visuel.

E choisit les trésors d’Argos ; je l’encourage à prendre une arme à distance, il se choisit l’arbalète de sa nourrice, et une boucle d’oreille de la même provenance, en os de dragon. Pour le troisième trésor, je l’oriente vers un objet lien : un fouet, une corde … il commence à imaginer la chaîne de son chien pour finalement choisir le chien lui-même, un bouvier bernois nommé Maro. Je suis ravi de son choix. Je voulais un trésor qui pouvais servir à autre chose que le combat, et l’animal de compagnie est un trésor des plus intéressants.

Wellum Grandfer devient son maître d’arme après la mort de sa nourrice. C’est un adepte de Pahely, qui tente de lui inculquer les bienfaits de la compassion et de l’union en vain : Argos est remonté contre le roi et ne rêve que de prendre le pouvoir, en assassinant le roi. Ses deux autres objectifs sont : maîtriser un son contre l’essoufflement (son) et retirer ses ailes (pensée). En effet, E cherche à s’intégrer dans sa vie personnelle (il est un peu à part depuis longtemps), et cette envie de d’intégrer son personnage ne m’étonne pas. Son objectif de prendre la place du roi est elle aussi dictée par des raisons positives : s’intéressant à l’Histoire, il est particulièrement révolté par l’Holocauste et la ségrégation des noirs aux Etats Unis, et a vite fait le parallèle entre démons et minorités injustement maltraitées. Wellum lui confie son arme de Ftéra, dont la destinée est « créera l’innocence ».

J’ai utilisé une liste pour l’aider à créer la destinée de son arme, mais j’ai oublié de la nommer, ce sera pour un prochain scénario …

Pas d’être aimé en secret ou d’amour malheureux, c’est un veto de mon fils.

Le soir où Wellum lui confie l’arme de Ftéra, ils sont attaqués par dix guerriers et Argos voit le tatouage de Elenkis sur un poignet (mais il ne sait pas encore nommer le groupuscule). Je lui mets deux problèmes à D20 : le premier est d’affronter les 5 guerriers, et c’est un problème bouclier pour le deuxième D20 pour aller aider son maitre d’arme. Et dès le premier tour, le premier D20 fait 20, le mettant en échec immédiatement, et son maitre d’arme meurt. Cet échec rapide aux conséquences violente met Argos en furie, il déploie ses ailes et élimine donc directement les cinq guerriers les plus proches dans une scène d’apocalypse biblique. Gros kif ! Les cinq guerriers restants s’enfuient et Argos décide de ne pas les poursuivre pour s’occuper du corps de son maître. Argos a donc comme ennemi juré … le symbole de Elenkis. Je m’aperçois au moment d’écrire que je n’ai pas expliqué que les corps étaient traditionnellement envoyés vers la lune de glace. Mais avec le recul, ce n’est pas un problème, ce peut être une tradition locale … qui pourra donner des indices sur la nature des ammonites dans quelque temps.

Argos est maintenant créé (Assise 8, Pensée 6, Son 4), et j’aurais pu arrêter là, mais il veut se mettre à la conquête de l’Assise immédiatement ! Fuyant le lieu du meurtre de son maître d’arme, il se retrouve dans un port où il veut directement embaucher un équipage pour partir assassiner le roi. Conscient que les spectres sont une minorité maltraitée, il se rapproche d’un spectre nommé Tom Fam (nom pourri, j’étais à court d’idée à ce moment). Il discute un peu avec lui pour l’embaucher, et ce dernier lui propose d’aller délivrer des pairs qui sont esclaves sur l’île de la forge, une petite île de l’Assise. Argos, emporté par son élan, demande au spectre ce qu’il pense des démons. Le spectre reste vague sur le sujet, et Argos lui révèle son identité de démon. Tom l’accepte et lui indique que pour lui seul compte la libération de ses pairs. Tom, au contact de l’arme de Ftéra, s’est rappelé de compétence en navigateur. Inconsciemment, il veut rester près de l’arme pour que d’autres souvenirs lui reviennent. En écrivant ceci, je décide que Tom a de son vivant a tué un bébé démon. Ce crime l’a hanté et est la raison de son état de spectre. Dans l’avenir, sauvé la vie d’un démon lui permettra de racheter sa faute et de délivrer son âme. Et lorsque ses souvenirs reviendront, cela pourra donner de belles scènes. Argos se font donc embaucher sur un bateau partant pêcher l’ammonite aux alentours de l’île de la forge.



Partie solo avec M

M crée un Penséen nommé Sandora. Ne voulant pas non plus provoquer la mort de sa mère à sa naissance, son père est un médecin penséen qui pratique une césarienne sur sa femme, lui sauvant ainsi la vie. La mère de Sandora est une zoologiste qui étudie la faune de leur habitat désertique. M choisit comme ennemis mortels Goteau, Canapau et Balcop, trois Penséens qui harcèlent Sandora enfant lorsque ses parents le laissent pour différents voyages. M fait mourir les parents de Sandora et trois frères et sœurs dans un naufrage, qui est l’occasion pour son personnage de découvrir ses ailes qui lui sauve la vie (la mort de la famille ne lui pose aucun problème si son personnage n’est pas responsable).

Pas d’être aimé en secret ou d’amour malheureux pour M non plus, mais un mystérieux anonyme qui l’a aidé lorsqu’il était harcelé, ça pourra toujours servir …

Ses objectifs : prouver aux humains que les démons ne sont pas mauvais (assise), apprendre une mystérieuse chanson légendaire (son), comprendre la déesse (pensée). Les deux dernières ont été trouvées grâce à un petit tableau que je lui ai fourni. On peut y ajouter une forte envie d’avoir un surf volant fabriqué en ammonite. Et pourtant ils ne connaissent pas le surfer d’argent !

Ses trésors : un fennec ailé, un filet de pêche, un livre où il écrit ses études sur les animaux. Son étude des oiseaux font de lui un chasseur d’orage ornithologue, qui pourrait être très intéressé par l’ornithomancie … et Hatoumata.

Son maître d’arme va à sa rencontre une fois orphelin. Il s’appelle Jean-Jacques (tous les noms sont donnés par mon fils, je précise), et il lui enseigne rapidement les préceptes de Téritès. Il lui confie son arme de Ftéra, Flambal, dont la destinée est « créera l’équilibre ». Il part pour un voyage dont il prédit qu’il ne reviendra pas.

Après quelques problèmes tests, Sandora s’embarque sur le même bateau que son homologue Argos.


J’ai écouté le podcast où Romaric expliquait que si on ne faisait pas l’ellipse d’un an pour que les personnages soient de fait frères d’armes et n’ait aucune méfiance entre eux. Je ne joue donc pas à Trip to Skye puisque moi non plus j’ai choisi de ne pas faire cette ellipse. Et pourtant, je suis très attaché à ce que mes fils jouent des personnages qui soient proches. Mais l’ellipse pour mes enfants ne me semblait pas un bon moyen de rapprocher leurs personnages. Il me semblait beaucoup plus créateur de lien de vivre une aventure ensemble. Et il y a une innocence et une confiance par défaut chez mes enfants qui fait que l’ellipse ne me semblait ni utile, ni un gage d’absence de défiance. Ils sont entiers et ne cherchent pas à cacher quoi que ce soit, ce qui ne les empêche pas de s’opposer, mais quand ils le font, ils le font franchement !

Je m’aperçois aussi que je n’ai pas introduit Ugyès, mais Argos était tellement déterminé à commencer sa conquête de l’assise immédiatement que l’introduire maintenant n’aurait pas été très utile. On verra plus tard …



Première partie collective

Voici donc les deux personnages de mes fils sur le même bateau en direction de l’île de la forge. Argos est à la vigie, et Sandora à la proue en tant que chasseur d’orage. Et Tom le spectre en navigateur en second. La partie est un peu particulière puisque j’ai imposé à mes enfants de profiter du soleil en allant se balader, mais eux voulant tellement jouer qu’ils ont demandé à jouer en se baladant (chose que nous faisons parfois). Elle se fait pour les trois quarts sans dés, la résolution des problèmes se faisant à l’aide de jeux d’adresse ou d’épreuves physiques réels (décidément, nous ne jouons pas à trip to skye!).

Les démons sentent leur souffle respectif et Argos explique son objectif de délivrer des spectres esclaves de l’île de la forge, pour en faire un équipage de conquête. Sandora conscient que les démons sont rares, le suit sans protester.

Sandora observe le vol des oiseaux ce qui lui permet de repérer une tempête en approche. Il prévient l’équipage qui lui est reconnaissant car une tempête apparaît en effet peu après.

Approche ensuite un petit navire battant pavillon penséen. Ce n’est qu’en approchant qu’il change de pavillon pour un noir orné d’une tête de mort. S’ensuit un combat naval où Sandora a le beau rôle en montant rapidement dans le navire pirate, pour ensuite retourner un de leurs canons contre leur propre bateau. C’est l’occasion d’une chouette description de bateau explosé, les planches en bois tombant vers la lune de glace, les planches d’ammonite s’élevant vers le ciel. Sandora s’accroche à une planche d’ammonite pour ne pas finir dans le vide et Argos parvient à le ramener à bord avec l’aide d’une corde. Joie de mes enfants d’avoir brillés aux yeux de l’équipage qui récolte les débris pour les mettre en cale.

Le commandant annonce qu’il veut faire demi-tour, les cales étant déjà pleines d’ammonite, de bois et de prisonniers. Argos insiste pour aller à l’île de la forge, et le commandant se laisse convaincre quand Argos lui laisse sa paie pour qu’il finisse le voyage. Sur place, il accoste directement pour y vendre les restes du bateau et Argos, Sandora et Tom le spectre s’attelle à leur objectif : libérer une demi douzaine de spectres prisonniers.

Argos réussit à convaincre un gabier à se joindre à l’expédition contre récompense.

(Retour à la maison, nous utiliserons des dés maintenant.)

Les trois humains se font embaucher comme pousseur de wagon de charbon de nuit pour la forge visée, en effet, elle tourne 24h/24 puisque les spectres n’ont pas besoin de dormir. Je mets 6 gardes (D6) : deux faisant le tour de la forge, deux à l’intérieur et deux au sous-sol où se trouve la forge elle-même. J’explique que les chaînes ne retenant pas les spectres, seuls des gardes peuvent les tenir prisonniers. Ils s’introduisent par la trappe à charbon qui passe directement de l’extérieur au sous-sol. Je leur mets un problème chrono pour se débarrasser des deux gardes en un tour avant qu’ils aient le temps de donner l’alerte, et y réussissent à l’aide des spectres qui donnent un coup de main. Ils ressortent et lorsque les gardes faisant la ronde à l’extérieur, ils réussissent à les convaincre qu’ils sont tombés dans le charbon à la mine.

Ils retournent à la mine, la nuit et les 3 wagons cachent les spectres.

Dernier problème du scénario, le gabier remarque qu’il n’a pas été payé et menace de dénoncer tout le monde. C’est l’occasion pour moi de mettre un problème non guerrier avec bouclier.

Je leur explique bien qu’il ne s’agit pas de se battre mais de réussir à convaincre, et qu’un échec signifierait des problèmes à venir plus tard …

Problème : à l’extérieur un premier bouclier → se faire entendre D4
en deuxième bouclier → provoquer la peur D6
au centre → convaincre de ne pas dénoncer D8

Le système est un peu compliqué à faire comprendre (quand il s’agit de concept et non d’ennemis physiques), mais je trouve qu’ils s’en sortent très bien (rappelons qu’ils ont 8 et 10 ans). Avec mon aide, E comprend bien comment utiliser ses armes comme une menace sans frapper, et M a compris que mieux vaut garder l’arme de Ftéra D10 pour le problème D8 pas entamé plutôt que sur un problème où il reste seulement 2.

Le scénario se finit donc avec un gabier qui repart terrorisé et deux démons et 7 spectres qui vont devoir s’échapper d’une petite île où leurs têtes va vite être mise à prix. La piraterie leur tend les bras ...

Le système fonctionne et permet de distribuer la parole naturellement et gère toutes sortes de thèmes.

Une remarque concernant le maelstrom avec mes enfants : les dés pensée, son et assise n’ont quasiment jamais été utilisés. Leurs trésors sont bien plus jouissifs et intuitifs à jouer. J’avais bien repéré l’intérêt de cette mécanique au niveau du roleplay (quel plaisir pour mes enfants d’avoir un animal de compagnie, et quelle simplicité pour le MJ à gérer!). Et les dés à partager évite d’avoir le sempiternel « je tape avec mon épée » deux fois par tour.

Au départ, j’hésitais à introduire les spectres, j’avais peur que le côté tête en bas, loin de leur repère de fantasy, casse l’immersion. Et puis le dessin de Tommy était tellement chouette que j’ai décidé de les introduire (et c’était quand même un élément important pour découvrir ce que sont les ammonites), et c’est passé comme une lettre à la poste !


Samedi matin parties solos, après-midi partie collective.

On est dimanche midi et le maelstrom a continué sans moi ce matin : E vient m’annoncer qu’il a décidé de ne pas faire de coup d’état en Assise, mais de se faire élire sur le continent du son.

Mes deux enfants bouillent d’impatience et veulent la suite. Je commence donc la quatrième partie du weekend le sourire aux lèvres.
julien
 
Messages: 4
Enregistré le: 14 Avr 2021, 22:23

Re: [carnet de bord] campagne avec deux joueurs enfants

Messagepar Romaric Briand » 19 Avr 2021, 12:38

Super ! Merci pour ce magnifique rapport de partie.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
Sens - La Guerre des Immortels - Le Blog de la Cellule - Le Blog de Sens - Le Blog du Val - Le Val
Romaric Briand
 
Messages: 2919
Enregistré le: 07 Déc 2007, 18:36
Localisation: Saint Malo


Retourner vers Trip to Skye